35 000 smartphones au Vietnam infectés par le virus de piratage de mots de passe sur Facebook.

Plus de 35 000 smartphones au Vietnam ont récemment été infectés par le virus GhostTeam qui est conçu pour pirater les mots de passe des comptes Facebook.

Le virus GhostTeam a été diffusé via des applications Vietnamiennes populaires sur Google Play, selon la première société de sécurité informatique du Vietnam, BKAV.

Les pirates mettent des applications populaires « propres » telles que le calendrier, la lampe de poche et la boussole sur Google Play. Lorsque les utilisateurs installent les applications, ils affichent des alertes de sécurité, telles que le ralentissement du téléphone et l’infection virale, qui appellent les utilisateurs à suivre les instructions affichées.

Si les utilisateurs font comme suggéré, le virus de GhostTeam sera installé sur leurs téléphones et piratera les mots de passe de leurs comptes de Facebook.

Google Play a supprimé les applications de sorte que le nombre de smartphones infectés par le virus GhostTeam est en baisse, a déclaré BKAV.

À la fin de l’année 2017, le Vietnam comptait 127,4 millions d’abonnés aux services de téléphonie fixe et mobile, en baisse de 2,1% par rapport à fin 2016, a indiqué l’autorité Vietnamienne des télécommunications.

Plus précisément, le nombre d’abonnés à la téléphonie mobile a diminué de 1,3% à 119,7 millions, principalement parce que le ministère de l’Information et des Communications a renforcé la gestion des abonnements de téléphonie mobile prépayés.

Nous vous recommandons de lire ces 2 articles afin de protéger au mieux votre compte Facebook :
Facebook est-il sécurisé pour mon mot de passe ?
Méthode pour changer son mot de passe sur Facebook

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Découvrez nos logiciels de piratage