8 façons dont vous pouvez sécuriser vos coordonnées bancaires sur Internet.

Alors que les banques offrent aujourd’hui la commodité de la banque en ligne via des sites Web et des applications mobiles faciles d’accès, il est de votre responsabilité de vous assurer que vos coordonnées bancaires ne sont pas vulnérables au piratage et aux activités frauduleuses.

En 2013, les banques étaient ciblées dans 70,6 % des activités de phishing financier, contre 52 % en 2012, selon Kaspersky Lab. Avec toutes ces menaces qui tournent autour du numérique, vous devriez être très vigilant quand il s’agit de la sécurité de vos activités bancaires en ligne.

Voici des moyens de vous protéger et de protéger vos données en ligne :

1 – Utilisez des périphériques et des connexions sécurisés.

La meilleure façon de sécuriser votre compte bancaire en ligne est d’utiliser des dispositifs sécurisés pour vos opérations bancaires en ligne, de préférence votre propre téléphone portable, votre ordinateur de bureau personnel ou votre ordinateur portable. Vous devez vous rappeler qu’il est préférable de ne pas effectuer de transactions bancaires en ligne à partir d’ordinateurs publics, tels que les cybercafés, car les ordinateurs publics de ces types d’endroits sont à la disposition de tous. Ne connectez pas vos appareils au WiFi public, car les réseaux WiFi ne sont souvent pas cryptés et les pirates informatiques peuvent donc accéder aux informations personnelles d’utilisateurs non avertis.

Enregistrer toutes les transactions bancaires pour la navigation à la maison, où vous pouvez utiliser votre réseau privé. Vous pouvez également utiliser vos données mobiles fournies par votre smartphone pour des transactions plus sûres. Vous pouvez également vous abonner à un service de réseau privé virtuel (VPN) qui crée un tunnel sécurisé via tous les hotspots WiFi.

2 – Ne donnez pas de coordonnées bancaires à des sites Web non sécurisés.

Évitez de divulguer vos coordonnées bancaires privées à des sites Web qui ne commencent pas par «https». Les sites cryptés sont accompagnés de «https» et convertissent les données en caractères illisibles avant de les envoyer à une autre partie, gardant ainsi vos informations confidentielles en ligne. Il existe également des extensions de navigateur https que vous pouvez télécharger et qui crypteront automatiquement vos données Web.

3 – Désactivez les fonctions « Mémoriser le mot de passe » ou « Connexion automatique ».

Certains navigateurs Web enregistrent automatiquement les informations de connexion et de mot de passe, tandis que d’autres vous demandent si vous souhaitez enregistrer ces informations automatiques. Ne sauvegardez pas à votre compte bancaire sur vos navigateurs notamment dans les fonctions de connexion automatique en ligne, car si vous le faites, d’autres personnes peuvent facilement se connecter à votre compte.

4 – Ne postez pas les photos des détails de votre carte de crédit en ligne.

Avec les réseaux sociaux aujourd’hui, certaines personnes peuvent se faire prendre en train de partager des photos aléatoires sur Instagram et Facebook, même au hasard comme un bon de commande ou une image de carte de crédit. Certains hackers sont attentifs quand il s’agit de détails de compte bancaire et de carte de crédit mis en ligne et n’attendent que de faire des activités frauduleuses lorsqu’une opportunité se présente.

5 – Méfiez-vous de l’hameçonnage.

Les banques ne demanderont jamais à leurs utilisateurs des informations sécurisées, telles que les noms d’utilisateur et les mots de passe, via des e-mails non sollicités. Si vous recevez un e-mail vous demandant des informations sur votre carte de paiement ou sur votre compte bancaire, envoyez-le au spam et signalez-le immédiatement à votre banque par téléphone.

6 – Utilisez des numéros de cartes de crédit virtuelles.

Certaines banques offrent des «cartes virtuelles», celles-ci sont liées à votre carte de crédit principale, mais ont un numéro de carte de crédit différent qui peut être utilisé uniquement pour les achats en ligne. Vous pouvez affecter des limites de crédit plus petites à ces cartes afin que si un pirate obtient ce numéro de carte virtuelle, il ne pourra pas l’utiliser pour beaucoup d’achat. Vous pouvez également bloquer immédiatement ce numéro si vous suspectez une fraude et votre banque vous en émettra une nouvelle. BDO, BPI, East West Bank, Metrobank et RCBC ont toutes des cartes virtuelles en option pour votre carte de crédit. Si vous faites beaucoup d’achats en ligne, procurez-vous-en un comme couche de sécurité supplémentaire.

7 – Utilisez des mots de passe forts.

Vous connaissez peut-être déjà la solution : votre mot de passe doit contenir des majuscules, des minuscules, des chiffres et même des symboles. Mais ce n’est pas tout. Assurez-vous que pour vos applications ou sites bancaires en ligne, vous utilisez régulièrement de mot de passe car les pirates informatiques sont de plus en plus sophistiqués pour pirater la vie privée des gens dans le monde numérique.

8 – Vérifiez vos comptes et les transactions en ligne régulièrement.

Vous devriez prendre l’habitude de surveiller régulièrement vos transactions en ligne liées à vos comptes bancaires et vos cartes de crédit. Cela peut assurer que votre compte bancaire est en ordre et juste au cas où quelqu’un pirate votre compte ou fait une activité frauduleuse, vous pouvez le voir et mettre un terme tout de suite. Signalez toute activité suspecte à votre banque immédiatement.

Cet article vous intéressera aussi : Les pirates informatiques ont piraté les ordinateurs d’une banque en tentant un piratage SWIFT.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Découvrez nos logiciels de piratage