Archives de catégorie : Cyber-sécurité

Notre équipe est dotée d’expert en cyber-sécurité qui vous donnera les meilleures conseils et explications détaillés sur la protection des données.

La fameuse question secrète à l’inscription

Pour se souvenir d’un mot de passe ou y avoir de nouveau accès, certains sites proposent d’enregistrer une à plusieurs questions secrètes. En les enregistrant en même temps que le mot de passe, elles vont permettre de s’identifier auprès du site en question. En renseignant la bonne réponse, le mot de passe sera de nouveau envoyé dans la boîte mail.

4904217654_2767e889e0

Des questions secrètes très communes

Déjà proposées par le site correspondant, les questions tournent autour du nom de jeune fille ou du lieu de naissance d’un des parents ou encore du nom de son animal de compagnie. Si chacune de ces questions est très facile à répondre pour l’utilisateur du compte, fournir ce type d’informations est une activité dangereuse car elles donnent directement des informations personnelles capitales aux pirates qui vont pouvoir s’en servir pour en apprendre davantage sur la cible en question. En récupérant ces informations, il sera possible de recevoir le mot de passe de la personne en question et d’avoir accès à tous ses comptes.

Le hacking peut même aller plus loin car en récoltant plusieurs données, il sera possible de remonter jusqu’aux différents éléments de l’identité de la personne et se faire passer pour elle auprès de nombreux sites. La question secrète qui est censée protéger le mot de passe est un outil très intéressant à condition de l’utiliser judicieusement. Il est vivement déconseillé de noter des réponses qui pourraient mettre en danger tout le système de protection des comptes de messagerie mais aussi des sites de moyens de paiement en ligne qui proposent souvent ce type de système.

813966437_11c28ee414_b

Utiliser les questions secrètes de façon judicieuse

Représentant un moyen intéressant de sécuriser son mot de passe, il faudra utiliser ces outils en utilisant une réponse complètement inattendue. Utiliser des noms de marques, inventer des codes qui ont une signification uniquement personnelle sont de très bons moyens de lutter contre le hacking car le pirate pourra tenter de répondre à cette question en utilisant les informations personnelles qu’il pense juste mais n’aura aucun moyen d’arriver à ses fins puisque la réponse correspondra à un mot qui n’a de sens que pour l’utilisateur en question. Jouer sur l’originalité ou sur des combinaisons complexes sera une façon intelligente de procéder.

Si un mot de passe est oublié, le site correspondant va immédiatement poser la question secrète choisie et il suffira de donner sa version personnalisée pour pouvoir retrouver son mot de passe en toute sécurité. En utilisant un moyen moins traditionnel de se servir de cet outil, la protection du mot de passe sera optimale, ce qui correspond aux attentes de chacun. Utiliser des mots qui ont une signification personnelle car ils renvoient à un évènement en particulier ou à une personne sera la meilleure formule à adopter pour répondre à cette question secrète lors de l’inscription sur différents sites. Grâce à cette nouvelle attitude, l’utilisation de ses mots de passe se fera de façon beaucoup plus sécurisée et surtout en toute tranquillité.

Crédits photo d’illustration : Flickr /  https://www.flickr.com/photos/eleaf/2536358399/

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Télécharger Mot de Passe

Est-il possible de pirater les voitures sans clés ?

Nous vivons dans l’ère de l’électronique. Il y en a partout, non seulement parce que nous sommes presque tous équipés d’ordinateurs personnels, de téléphones ou de tablettes, mais également parce que d’autres objets du quotidien en contiennent. Et notamment les véhicules.

Les enjeux des nouvelles voitures

Si les constructeurs ne sont pas peu fiers de leurs voitures connectées, grâce à toute l’électronique embarquée, ils n’ont pas su mesurer les risques qu’ils peuvent faire encourir aux utilisateurs. En effet, il existe des failles dans les systèmes d’exploitation de ces véritables ordinateurs roulants. Et, comme ceux qui écrivent les programmes ne s’imaginent pas qu’ils seront piratés, personne ne sécurise véritablement les voitures.

Les soucis liés au piratage des voitures

Pourtant, l’actualité récente nous a montré qu’il était bien plus facile qu’on ne le pense de pirater une voiture, sans pour autant avoir besoin de clés. Ce qui est un plus pour les voleurs, car la voiture ne souffre dans ce cas d’aucun vandalisme. La revente se fait donc plus vite, et plus chère. Aux Etats-Unis, c’est un gang auteur de plus de 150 vols de véhicules de luxe (pour plus de 4 millions d’Euros) qui a fini par se faire arrêter.

Mais il n’en reste pas moins que le procédé est assez simple.

Considérant désormais la voiture comme un mini-réseau, la seule difficulté revient à intégrer le réseau en question. Une fois dedans, on en fait ce que l’on en veut. Les méthodes se ressemblent donc toutes de près ou de loin.

Le procédé

D’abord, on bloque le système de fermeture centralisée des portes. Et cela peut se faire avec un simple téléphone portable. Ensuite, une fois la voiture ouverte, les experts mettent moins de trois minutes, via la prise OBD (celle qui sert aux mécaniciens pour effectuer le diagnostique complet de votre voiture lorsque vous allez faire votre entretien) pour pénétrer le réseau.

A partir de là, deux options se dessinent. Soit, la voiture est volée dans la foulée, soit un spyware est inséré dans l’ordinateur de bord. Ainsi, les pirates repèrent les trajets du véhicule et attendent le meilleur moment pour venir la dérober.

Prendre contrôle du véhicule

L’appareil servant à se connecter au véhicule se trouve facilement sur internet, et il est tout à fait légal d’en avoir un à la maison. Mais certains chercheurs sont allés plus loin. Ils ont montré que l’ont pouvait contrôler une voiture à distance, à l’aide d’un simple PC. A l’aide d’un boîtier pas plus grand qu’un smartphone dissimulé dans la voiture, les malfaiteurs attendent le bon moment et prennent le contrôle du véhicule. Ils peuvent ainsi agir sur les freins, l’accélérateur, les phares, etc.

Les deniers développements de ce type d’affaire fait froid dans le dos, car il devient désormais très simple de faire subir à une personne que l’on n’aime pas, les pires supplices.

Que votre voiture nécessite une clef pour démarrer, ou qu’il s’agisse d’un véhicule sans clé (c’est-à-dire avec une puce connecté, que vous portez dans votre poche ou dans votre sac), le problème est le même.

A compter du moment où la voiture fait la part belle à l’électronique et à la connexion internet, elle est piatable… et facilement.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Télécharger Mot de Passe

Hotmail VS GMail

Hotmail ou GMail ? Microsoft ou Google ? Avant d’aller plus avant dans la comparaison entre deux des trois webmails les plus utilisés, revenons sur l’intérêt de l’utilisation d’un service webmail plutôt que de l’adresse mail fournie par votre fournisseur d’accès internet.

En effet, l’intérêt principal d’un webmail, c’est sa simplicité de configuration et d’utilisation. Les interfaces sont plus souples et plus légères que celles de nos chers (qui a dit très chers ?) FAI Français. Qu’il s’agisse d’Orange ou des autres, on ne peut pas dire que les interfaces soient des plus réjouissantes ; complexe et limitées en capacités, elles ne sont, de surcroît, pas toujours simples à configurer sur un smartphone. C’est donc tout a fait logiquement que près de 35 millions d’internautes en France utilisent un service webmail. Et il s’agit là du premier service interne utilisé, devant les messageries instantanées.

Dans la pratique, le webmail de Microsoft est bien plus utilisé que celui de Google. Avec plus de 28 % de parts de marchés Hotmail sert presque deux fois plus de clients que GMail  à 14,7%. Néanmoins, Google travaille sur son retard et récupère environ 1,5 % de parts de marché par an. On peut dès lors penser que d’ici cinq à six ans, les deux services de mail seront à égalité.

Pour ce qui est de l’interface, si celle de GMail, à la limite de l’austérité, paraît déroutante à la première approche, elle se révèle simple d’utilisation. De plus, il est possible de faire évoluer le thème et les couleurs, le premier s’affichant sur toute la page. On regrettera quand même le manque de possibilités de classement de ses mails. Pour ce qui est d’Hotmail, la « boîte de réception » correspond plus aux clients de messageries développés par Microsoft. Il est donc très simple d’en comprendre le fonctionnement, pour qui vient d’Outlook Express. Le seul hic, c’est la publicité, très ciblée en fonction des messages reçus, ou omniprésente, au choix.

En ce qui concerne le carnet d’adresse, les deux services se révèlent très proches. Créations de groupes ou de catégories, classement des contacts les plus utilisés, recherche des doublons, le tout est de parvenir à retrouver les options de tri, ce qui est toujours plus difficile chez Hotmail. Néanmoins, on ne note pas vraiment de différence entre les deux webmails, si ce n’est la gestion des importations de contacts. Alors que GMail se limite à Outlook, Hotmail peut se synchroniser avec Facebook, LinkedIn et Myspace.

Côté gestion des réseaux sociaux, les deux services sont compatibles avec le Windows Live Messenger et GTalk. Mais, si pour Hotmail, on doit se contenter d’écrire, GMail permet en plus de se voir et de parler directement. Un petit plus donc.

Enfin, concernant le stockage et les capacités d’envoi, Hotmail se distingue en affichant un stockage illimité, là où GMail plafonne un peu. Par contre, à l’ouverture des mails, GMail permet d’afficher les pièces jointes sans que l’on soit obligé de les télécharger. De même pour les lectures de vidéos Youtube, qui se lisent directement, que ce soit dans GMail ou dans Hotmail.

On peut aussi parler d’ergonomie et de mobilité, et sur ce dernier point, GMail est un solide leader. Au final, GMail progresse tellement vite qu’il deviendra vite totalement incontournable. Alors qu’Hotmail, pourtant solide leader sur le marché, peine à s’améliorer.

Enfin et peu importe le webmail que vous utilisez, n’oubliez pas de mettre à jour régulièrement votre mot de passe.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Télécharger Mot de Passe

Image source Flickr

Piéger vos amis

Faire des petites blagues entre amis ou collègues a toujours été d’actualité.

Avec l’arrivée d’internet dans notre quotidien c’est un nouvel univers qui s’ouvre pour les petits farceurs en herbe et les possibilités s’en voient décuplées.

Trouver un mot de passe Facebook et s’y connecter dessus !

Demo piratage mot de passe Facebook

A partir d’un email ou d’un identifiant, vous pourrez vous connecter à n’importe quel compte Facebook, en quelques minutes seulement !

Pour cela, obtenez un accès immédiat et amusez-vous !

Télécharger

Faire le pas

Si vous avez envie vous aussi de blaguer avec vos collègues ou des connaissances, il est utile de se renseigner un peu car sur internet, il existe de nombreux moyens de détecter les farceurs.

C’est bien dommage quand on voit l’étendu de ce qu’il est possible de faire pour rigoler ou se détendre au travail ou en visite chez des amis. Bien entendu, il y a les traditionnels altérations du profils facebook que nous repassons en détails, mais n’avez vous jamais pensé à inscrire votre collègue à la newsletter du club Barbie ?

C’est une véritable mine d’informations pour les farceurs qui manquent un peu d’inspiration et je vous invite sans plus attendre à choisir ce que vous recherchez.

Idées de blagues

Si vous avez envie, mais que vous êtes en manque d’idées alors rendez vous sur cette page pour découvrir des idées plus désopilantes les unes que les autres pour piéger vos amis sur internet.

Les astuces pour réussir son coup

Pour éviter que vos espiègleries se retournent contre vous, découvrez cette série d’astuces pour réussir vos tours sur internet. Vous pourrez ainsi rigoler sans vous exposer !

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Télécharger gratuit