Karim Baratov, le Canadien qui a piraté 500 millions de comptes Yahoo!

Karim Baratov, un homme canadien accusé de piratage massif des comptes Yahoo, plaide coupable devant un tribunal Américain.

Un homme canadien a plaidé coupable devant un tribunal américain mardi à neuf accusations découlant d’une violation massive à Yahoo que les autorités ont déclaré être dirigé par les agents de renseignement russes et piraté environ 500 millions de comptes d’utilisateurs.

Karim Baratov a comparu devant un juge fédéral américain lors d’une incarcération en prison et a plaidé coupable à un chef d’accusation de complot en vue de commettre un piratage informatique et de huit chefs d’usurpation d’identité aggravée. Il a répondu «oui» et «non» aux questions du juge au sujet de ses plaidoyers, mais il n’a rien dit de plus.

Les forces de l’ordre américaines ont appelé Baratov, 22 ans, un «hacker pour compte d’autrui» et ont déclaré qu’il était payé par des membres du Service fédéral de sécurité russe ou FSB, pour accéder à plus de 80 comptes.

Le ministère de la Justice des États-Unis a déclaré que Baratov a utilisé des schémas de spearphishing qui pourraient amener les victimes à saisir les informations d’identification de leur compte dans les pages Web qu’il a construites pour sembler provenir de leurs fournisseurs de messagerie Web.

Une fois qu’il aurait obtenu les informations de connexion, il les envoyait à ses clients, selon le communiqué.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Découvrez nos logiciels de piratage