Les hackers Finlandais piratent des données en piratant un aquarium !

Avec les objets connectés, tout ce qui est connecté au World Wide Web est interconnecté de manière à permettre l’accès d’un appareil à l’autre. Bien que cela facilite de nombreux processus pour les citoyens respectueux des lois, il permet également aux criminels d’accéder à des choses auxquelles ils ne devraient pas avoir accès. Un casino en Amérique du Nord a connu un piratage récemment. Les hackers ont trouvé une porte très curieuse à la base de données du casino. L’aquarium dans le hall était relié à Internet par un ordinateur qui régulait la température et vérifiait la propreté de l’eau. « Les attaquants l’ont utilisé pour prendre pied dans le réseau. Ils ont ensuite trouvé la base de données high-roller et l’ont ensuite ramenée à travers le réseau, à travers le thermostat et jusqu’au cloud », a commenté Nicole Eagan, PDG de Darktrace.

Les hackers ont été capables de voler 10GB de données. Les données volées ont été transférées vers un appareil en Finlande. Darktrace, une société de cybersécurité enquêtant sur le piratage, a choisi de ne pas révéler l’emplacement exact ou le nom du casino. Bien que, le PDG de Darktrace a commenté que des cas similaires ont été enregistrés auparavant par la société.

Les objets connectés rendent tout le monde et toute personne possédant un appareil connecté à Internet vulnérable à de telles attaques. Récemment, le FBI a averti les parents que les jouets pour enfants qui se connectent à Internet pourraient être utilisés par des criminels pour obtenir des informations sur les noms de leurs enfants, leur localisation et plus encore.

La meilleure façon de se protéger contre de telles attaques est de sensibiliser aux objets connectés à Internet et d’utiliser des logiciels de protection. « Il y a beaucoup d’objets connectés, des thermostats, des systèmes de réfrigération, des systèmes de climatisation, aux gens qui apportent leurs appareils Alexa dans les bureaux. Il y a juste beaucoup d’IoT. Il élargit la surface d’attaque et la plupart ne sont pas couverts par les défenses traditionnelles. » averti Nicole Eagan.

De tels piratages pourraient inciter à un niveau plus élevé de régulation des objets connectés. Bien que cela améliore la sécurité des données et résolve de nombreux problèmes de confidentialité, les règles ne sont généralement pas les bienvenues quand on parle d’Internet. Pour l’instant, il est toujours de la responsabilité des utilisateurs individuels de se protéger contre des attaques similaires.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Découvrez nos logiciels de piratage