Les pirates ont hacké des données personnelles de 2 millions de clients T-Mobile.

T-Mobile a dévoilé un « incident » dans lequel des pirates informatiques ont eu accès à « certaines » informations personnelles de clients, mais pas de données financières ni de mots de passe.

Jeudi dernier, T-Mobile a révélé que des pirates informatiques avaient volé certaines des données personnelles de 2 millions de personnes dans une nouvelle violation de données.

En une brève intrusion, les pirates ont hacké «certaines» données client, y compris les noms, adresses e-mail, numéros de compte et autres informations de facturation. La bonne nouvelle est qu’ils n’ont pas obtenu de numéro de carte de crédit, de numéro de sécurité sociale ou de mot de passe, selon la société.

Dans son annonce, T-Mobile a déclaré que son équipe de cybersécurité avait détecté une « capture non autorisée de certaines informations » le lundi 20 août.

« Notre équipe de cybersécurité a découvert et bloqué un accès non autorisé à certaines informations, y compris la vôtre, et nous les avons rapidement signalées aux autorités. Aucune de vos données financières (y compris les informations de carte de crédit) ou de sécurité sociale n’a été impliquée et aucun mot de passe n’a été piraté », annonce l’annonce publiée sur le site Web de la société. « Cependant, vous devez savoir que certains de vos renseignements personnels peuvent avoir été exposés, qui ont pu inclure un ou plusieurs des éléments suivants : nom, code postal de facturation, numéro de téléphone, adresse e-mail, numéro de compte et le type de compte (prépayé ou postpayé). »

Le porte-parole a ajouté que le « tôt le matin le 20 août » un « incident » est arrivé lorsque des pirates partie d’un « groupe international », consulté les serveurs de l’entreprise via une API qui « ne contenait pas de données financières ou d’autres données très sensibles.  »

Selon le porte-parole, le même jour de l’intrusion, l’équipe de cybersécurité l’a détectée.

« Nous l’avons trouvé rapidement et nous l’avons fermé très rapidement », a déclaré le porte-parole.

La porte-parole a déclaré qu’elle ne pouvait pas donner de « détails » sur l’attaque et ne savait pas si les pirates étaient des criminels ou faisaient partie d’un gouvernement.

T-Mobile se tourne vers les victimes directement via un message texte pour les informer, a-t-elle déclaré.

La société a écrit dans l’annonce que tous les clients concernés ont été ou seront bientôt informés. Si vous ne recevez pas de notification, cela signifie que votre compte ne faisait pas partie des personnes touchées par cet incident, T-Mobile a également encouragé les clients à contacter le service clientèle via 611 s’ils étaient concernés.

Ceci est une histoire en développement et nous la mettrons à jour si et quand nous recevons de nouvelles informations.

En attendant, vous pouvez lire cet autre article :Faut-il verrouiller son téléphone avec un mot de passe ?

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Découvrez nos logiciels de piratage