Ne paniquez pas : Il n’y a pas de piratage facile pour contourner le mot de passe de votre iPhone.

Votre iPhone ou votre iPad sont cryptés uniquement si vous utilisez un mot de passe ou un code PIN pour protéger votre appareil. L’empreinte digitale ou la reconnaissance bionique ont le même objectif, mais vous devez également définir un mot de passe ou un code PIN.

Un hacker a récemment déclaré que le code d’accès pourrait être facilement contourné en utilisant une faille inattendue. Ce qui ressemblait à une grande peur, s’est avéré être fausse. Apple, cependant, a assuré aux utilisateurs qu’il n’y a pas de moyen facile d’hacker l’iPhone et le travail du pirate est incorrect.

Oui, les organismes judiciaires ont à leur disposition des machines sophistiquées qui peuvent débloquer n’importe quel iPhone et Apple essai de rendre le travail de ces machines plus difficile. Mais c’est une chose différente. Ce n’est pas ce qui se passe ici.

Un pirate a prétendu que le simple fait de saisir toutes les combinaisons possibles entre 0000 et 9999 sans espaces entre eux forcera l’iPhone à se déverrouiller. C’est plus facile à dire qu’à faire, car un attaquant doit utiliser un clavier physique sur une connexion USB pour le faire.

L’idée ici est de contourner les protections qu’Apple a mises en place pour empêcher quelqu’un de tester simplement toutes les combinaisons de mots de passe possibles jusqu’à ce que l’on déverrouille l’appareil, c’est ce que le force brute fait.

Selon le hacker, l’utilisation d’un clavier est ce qui lui a permis d’entrer plus de 10 mots de passe sans déclencher la fonction d’auto-suppression d’un téléphone.

« Au lieu d’envoyer le code un à la fois et d’attendre, envoyez-les tous en une seule fois », a-t-il déclaré à ZDNet. « Si vous envoyez votre attaque par force brute dans une longue chaîne d’entrées, elle les traitera toutes et contournera la fonction d’effacement des données. »

Hickey a divulgué le hack à Apple vendredi, juste avant d’afficher sa découverte sur Twitter. Il est vraiment étrange de voir un pirate signaler une vulnérabilité nouvellement découverte juste après avoir informé l’entreprise. On pourrait penser que Hickey donnerait à Apple le temps de le réparer si la question devait être résolue.

Il s’avère, cependant, que le hack n’est pas possible comme décrit.

« Le récent rapport sur un contournement de code d’accès sur iPhone était erroné et le résultat de tests incorrects », a déclaré Apple à Gizmodo et à d’autres sites technologiques. Apple n’a fourni aucune explication supplémentaire.

Nos conseils : Quelques façons de rendre votre smartphone invulnérable face aux hackers.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Découvrez nos logiciels de piratage