Un hacker désactive le système public de vélos de ville de Copenhague.

Un hacker non identifié a piraté le réseau de vélos de ville de Bycyklen de Copenhagen et a supprimé la base de données complète de l’organisation, ce qui a empêché l’accès du public aux bicyclettes pendant le week-end.

Le piratage a eu lieu dans la nuit du vendredi 4 au samedi 5 mai, a indiqué l’organisation sur son site internet.

Bycyklen a qualifié le piratage de « plutôt primitif », faisant allusion au fait qu’il aurait pu être réalisé « par une personne ayant une grande connaissance de son infrastructure informatique ».
Tous les vélos étaient en panne samedi !

Tous les 1 860 vélos de l’organisation étaient en panne samedi matin à cause du piratage.

Les vélos concernés fonctionnent avec une tablette Android qui se connecte à la base de données Bycyklen pour enregistrer les détails de location des vélos exposés à travers la ville. Sans la base de données, les utilisateurs n’étaient pas en mesure de déverrouiller les vélos de leurs supports. Les utilisateurs locaux peuvent également créer des comptes en utilisant leurs e-mails pour déverrouiller les vélos plus rapidement.

Bycyklen a déclaré sur Facebook que la résolution du problème nécessitait une mise à jour manuelle de tous les vélos. Les employés ont restauré 200 vélos samedi après avoir repéré les vélos et redémarré la tablette Android.

L’entreprise a déclaré que la remise en état de tous les vélos « prendrait du temps ».

Bycyklen indique que le hacker n’a pas pris de données utilisateur.

Dans une mise à jour sur son site Web publié lundi, Bycyklen a déclaré qu’après avoir terminé l’analyse de l’attaque, il n’a trouvé aucun signe de piratage de données par le pirate informatique.

« L’attaque visait directement notre entreprise, pas nos utilisateurs », a déclaré la compagnie. « Nous ne conservons pas les informations relatives aux cartes de paiement, mais nous conservons uniquement les adresses e-mail, les numéros de téléphone et les codes PIN de nos utilisateurs pour les vélos Bycyklen. »

« Pour des raisons de sécurité, nous encourageons tous nos utilisateurs à changer leur code PIN dès que possible », a déclaré la société. Bycyklen organise maintenant une « chasse au trésor » sur sa page Facebook, demandant aux utilisateurs de signaler un dysfonctionnement, afin que les employés puissent les mettre à jour et les restaurer.

Le piratage est arrivé à un moment très gênant, car Copenhague accueille également le Championnat du monde de hockey sur glace.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Découvrez nos logiciels de piratage