Archives pour la catégorie Bluetooth

Nous allons vous tenir informé des dernières actualités sur la sécurité Bluetooth et les piratages.

Les appareils qui fonctionnent avec la technologie Bluetooth seraient vulnérables

Des experts en sécurité informatique ont détecté, il n’y a pas si longtemps de cela, Une vulnérabilité sur une grande majorité d’appareils informatiques utilisant la technologie Bluetooth.

Cette faille de sécurité pourrait permettre à des pirates informatiques de pénétrer le système des appareils cibles lors de la procédure de l’appareillage avec un autre périphérique. Selon les chercheurs, le danger n’est pas si grave que cela. Car il n’existe aucune preuve véritable qui montre que cette faille a déjà été utilisée dans cette intention. Cependant il est bien réel. Certains fabricants d’appareils ont déjà commencé à fournir des protocoles par précaution sur ce problème pour éviter que cela ne devienne un véritable débordement.

Cet article peut aussi vous intéresser : Pirater un compte Whatsapp en 3 méthodes

Ce sont des scientifiques, experts en sécurité informatique, des universités de Singapour, du CISPA allemand et d’Oxford qui ont découvert cette faille dénommé KNOB (Key Négociation Officielle Bluetooth.) M qui signifie poignet en anglais. C’est cette clé qui permet de prendre le contrôle des appareils via Bluetooth.

La tactique des chercheurs a consisté à créer une interférence lors de l’appareillage du Bluetooth de l’appareil et un autre terminal. Cette manœuvre a permis de créer un passage qui va être la porte d’entrée du pirate. Durant l’appareillage les terminaux doivent échanger des clés cryptées pour confirmation. Si le pirate arrive à avoir une de ces clés cryptées, il pourra Tout simplement les utiliser, pour engager un autre appareillage Dans l’un des appareils dont il aurait découvert la clé.

Le test de sécurité a été effectué sur 17 périphériques Bluetooth les plus généralement utilisés sur les appareils. Et les 17 puces ont tous été sensibles à l’attaque. Le hic dans tout ceci, c’est que même les grandes marques de constructeurs ont tous succombé. Que ce soit Intel, Apple, Qualcomm, le périphérique n’a pas pu tenir. Par ailleurs les chercheurs ont affirmé que les appareils dotés d’un Bluetooth à basse consommation ont pu résister à l’attaque.

La bonne nouvelle c’est que cette feuille serait selon nos experts, facile à contrer. La plupart des structures concernées, qui était présentes lors de la présentation de la vulnérabilité, ont déjà commencé a développé une stratégie pour contrer la vulnérabilité. Les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazone) ne sont pas en reste, INTEL VA MÊME JUSQU’À PROPOSER UN TRES HAUT NIVEAU d’encryptage. Tout ça pour dire que même si la menace n’est pas si extrême, elle est quand même prise au sérieux. Donc on peut s’attendre sûrement à voir surgir des patchs de sécurité bientôt.

 L’on pourra voir peut-être des modifications quant à la conception des composants du Bluetooth. On recommande aux constructeurs d’utiliser des clés d’encryptage d’au moins 7 octet dans leurs prochains terminaux à Bluetooth. il faut avouer que ces corrections sont nécessaires car aujourd’hui, la technologie Bluetooth est présente dans au moins 1 milliards d’appareils 5 milliards en 2022. Surtout que l’on sait qu’il y a 1 an de cela, un pirate informatique se servait du Bluetooth pour pirater l’application de géolocalisation de ses victimes. En attendant que les mesure de sécurité soit effectives, Les constructeurs demandent aux utilisateurs de faire plus attention à leur périphérique Bluetooth. Car le premier rempart contre le piratage n’est rien d’autre que l’utilisateur lui-même et sa manière de se comporter avec son appareil.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage