Archives par mot-clé : finance des entreprises

Les risques financiers derrières les violations de données

Une récente étude a démontré une réalité assez délicate en ce qui concerne les conséquences liées aux violations de données sur les finances des entreprises de communication vidéo.

Ces dernières risqueraient de perdre environ 200 de milliards de dollars si elles étaient par exemple touchées par ce phénomène de cybercriminalité, Soit 3200 % de leur revenu.

Dans une étude intitulée « Invisible Tech. Real Impact » publiée suite à une enquête portant sur les impacts de la criminalité informatique sur les marques, réalisée par deux société dont Infosys, une société de conseil dans le secteur informatique et Interbrand, une autre spécialisée dans le conseil en marque, il a été mentionné que les 100 plus importantes Marques au monde sont vulnérables et risquent d’être confrontées à des incidents de violation des données qui les coûterait l’énorme sommes de 223 milliards de dollars.

Cet article va aussi vous intéresser : Violation de la vie privée, un navigateur Français mis en cause

Par ailleurs l’étude a porté aussi sur les impacts sur le long terme dossier violation sur la valeur que représente ces grandes marques mondiales, et cela peu importe dans le secteur.

Pour la quantification de ce risque, les deux cabinets de conseil qui ont initié l’étude on procéder par l’identification des facteurs de marque qui sont les plus atteints lorsqu’une entreprise doit faire face à des incidents de sécurité tel que la violation de données tel que l’affinité la confiance et la présence, pour ensuite faire une simulation au niveau de la marque menacée lors de la violation en utilisant une méthode d’évaluation des marques qui est propre à l’entreprise Interbrand.

Pour réussir cette enquête et cette analyse, il a fallu mener plusieurs recherches documentaires de manière approfondie, les échanges pointus avec des spécialistes de la sécurité informatique ainsi que sondage réalisé dans 15 pays par Interbrand.

Selon les initiateurs de l’étude, à savoir les deux cabinets de conseil, l’étude est censée aidée les entreprises à mieux saisir les risques qu’elles encourent si jamais elles sont des victimes de violation en matière de sécurité informatique. Le rapport l’offre alors une vision de la manière par laquelle il faudra développer une stratégie de cybersécurité qui permettra d’instaurer un environnement de vigilance perpétuelle de sorte à renforcer la protection des données numériques, des applications, des systèmes et réseaux informatiques contre la menace cyber. Une menace qui se veut grandissante de plus en plus.

Les secteurs qui semblent être les plus vulnérables en cas d’incident informatiques lié à la violation de leur cybersécurité, sont notamment ceux des services financiers, de l’automobile et de la technologie.

Selon les résultats fournis par l’étude :

– Le secteur des nouvelles technologies risque une perte d’environ 20 milliards de dollars en cas de violation de sécurité informatique. Ce qui équivaut à 53 % du revenu fourni par ce secteur en 2020, soit un taux de 116 pourcents de ses bénéfices.

– Au niveau des services financiers, le risque s’élève à hauteur de 2,6 milliards de dollars, l’équivalent de 52 % du revenu de ce domaine en 2020.

– Le secteur de l’automobile à son niveau s’expose à une perte d’environ 4,2 milliards de dollars équivalent à 77 % de son revenu net en 2020.

– Au niveau des biens de consommation, on parle de hauteur de 5 milliards de dollars, pour 114 pourcents du revenu net de l’année 2020.

– Pour le secteur du luxe, le risque s’élève à 2,4 milliards de dollars pour la valeur de la marque ce qui équivaut à 115 % du revenu du secteur pour l’année 2020.

En bref, on peut noter que les marques qui ont un impact significatif sur les habitudes de consommation des personnes sont celles qui ont le plus à perdre. Ce qui met à la tête les marques de la communication vidéo dont les risques de perte s’élève à 3200 pourcents de leur revenu net. Alors que pour les marques de logiciel d’entreprise, le risque est évalué seulement à 42 % de leurs revenus.

« La cybersécurité a longtemps été considérée comme un coût lié à la conduite des affaires », a signifié Vishal Salvi, directeur de la sécurité de l’information et responsable de la pratique de la cybersécurité chez Infosys. Il ajoute par ailleurs : « Toutefois, à l’ère du numérique, où la réputation d’une entreprise repose sur sa capacité à protéger les données de ses clients et à établir une confiance numérique, la cybersécurité devient un facteur de différenciation commerciale ».

 « Grâce à ce rapport, nous apportons une approche inédite pour quantifier l’impact d’une violation de données sur la valeur de la marque afin d’aider les entreprises à comprendre et à évaluer si les investissements qu’elles réalisent en matière de cybersécurité sont proportionnels au risque auquel elles sont confrontées. Il renforce également la nécessité pour les responsables de la sécurité des systèmes d’information de s’engager auprès du conseil d’administration et de mettre en place un écosystème de gouvernance solide tout en employant une approche « secure by design » pour sauvegarder la valeur de leur marque et leur réputation », nous explique-t-il.

« Alors que les frontières entre les mondes physique et virtuel s’estompent de plus en plus et que les marques s’appuient davantage sur le monde numérique pour créer des expériences uniques pour leurs clients, les violations de données ont le potentiel de porter atteinte au cœur même de la relation de la marque avec ses clients. Ces changements soulignent la nécessité de réévaluer les aspects « hygiène » de l’expérience client, comme la cybersécurité », déclare Ameya Kapnadak, Chief Growth Officer pour l’Inde chez Interbrand.

En outre, le rapport a aussi décrit que 85 % de clients interrogés ont affirmé qu’ils ne peuvent pas faire affaire avec des marques qui ont été victimes d’une violation de données. 65 % de clients perdent immédiatement confiance lorsque la marque est dans une situation similaire.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage