Archives par mot-clé : n'importe où

Vous êtes vulnérables aux cyberattaques peu importe l’endroit où vous êtes

Aujourd’hui nous constatons une prolifération des attaques informatiques en particulier les ransomwares.

Ce n’est pas parce que vous êtes un particulier, que les pirates informatiques vous laisseront en paix. Au contraire, toutes les victimes en une certaine manière leur intérêt pour les cybercriminels.

Cet article va aussi vous intéresser : Ransomwares : les entreprises françaises sont-elles les poules aux odeurs des cybercriminels

« Oui, le phénomène a déjà touché une entreprise creusoise qui pourtant a une équipe détachée et performante, une sécurité maximum. Une cellule spéciale avait dû venir de Bordeaux et pendant que le négociateur traitait avec les hackers – ça a duré plusieurs jours – d’autres personnes vérifiaient que toutes les données avaient bien été sauvegardées et donc encore en la possession de l’entreprise. », explique, Cyrille Bertrand, PDG fondateur de Wiclic, une société spécialisée dans la maintenance informatique et dans la vente de produits. Comme quoi au même au fin fond de la France on est exposé à la cybercriminalité plus que jamais.

Les cybercriminels ont tendance à profiter des moments d’inattention ou de négligence pour sécher le trait dans les réseaux. Il suffit d’une mauvaise manipulation ou de retard de mise à jour et tout peut basculer. « Oui mais bien souvent, le problème vient de l’intérieur. Il suffit d’un moment d’inattention en fait. Imaginez une entreprise avec cent personnes, chacune derrière un PC. Le logiciel interne est commun, sécurisé : on a des boîtiers en tête de réseau qui scannent tout ce qui se passe dans les tuyaux. Mais une personne de l’équipe va cliquer sur un lien, ouvrir un mail frauduleux avec une pièce jointe, insérer une clé USB et là, tout se propage. Et c’est comme ça que le ransomware prend possession de votre ordinateur et vole vos données. Les ransomwares figurent parmi les menaces les plus répandues aujourd’hui. Même en Creuse. J’ai des gens qui m’ont appelé après que ça leur soit arrivé. Depuis deux ans, je vois des attaques virulentes comme jamais auparavant. » précise le fondateur de Wiclic. « Vous comparez le ransomware à un braquage… Oui. Hier, on venait avec un pistolet pour vous braquer la caisse. Aujourd’hui, ça se passe derrière un écran ». Et une personne inconnue par voie écrit vous dit : « J’ai crypté vos données, donnez-moi l’argent et je vous les rends. », ajoute ce dernier. Après lorsque vous essayez d’ouvrir un document Word, vous verrez que tout est inscrit en des termes spéciaux.

Le pire dans tout cela, ce que les pirates informatiques ne ciblent pas seulement ceux qui détiennent des données sensibles. Objectif premier des types d’attaques au rançongiciels, c’est de racketter la victime. Pour cela il faut prendre inaccessible le contenu de son ordinateur. « Oui, parce que vous avez par exemple toutes vos photos et vous voulez les récupérer. Les hackers ne vont pas se servir de vos données mais ils veulent vous les rendre inaccessibles. Prenez le cas d’un étudiant qui a tous ses cours, tout son travail, son mémoire… Il y a des attaques ciblées comme ça. », souligne Cyrille Bertrand.

Les solutions pour se protéger son assez simple en grande partie. Il faut de la discipline et la méthode.

« La première chose à faire, c’est de sauvegarder ses données sur un disque ou un serveur externe. Quand je vois un client pour la première fois, je lui demande d’abord qui s’occupe de son site, est-ce qu’il est bien protégé, est-ce que son anti-virus est à jour et si demain, il perd toutes ses données, comment il fait ? Même si un simple anti-virus ne suffit pas pour se protéger de ce genre d’attaques. ».

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage