Cracker un mot de passe Snapchat

Méthodes pour cracker un mot de passe Snapchat

Comment cracker un mot de passe Snapchat ?

La sécurité du réseau social Snapchat laisse beaucoup à désirer...

La plupart des utilisateurs de Snapchat imaginent que parce que les messages sont éphémères, le compte est sécurisé. Or il n’en est rien, en effet, les messages que les personnes pensent effacés restent bel et bien stockés sur les serveurs Snapchat.

Triste nouvelle donc pour ceux qui pensaient avoir un contrôle total sur leur image lorsqu’ils envoyaient des photos osées...

Maintenant que tout le monde sait que Snapchat n’est pas aussi sûr qu'on pense, il reste aussi très vulnérable face aux attaques informatiques. On ne compte plus le nombre de comptes Snapchat piratés ces dernières années. Cela n’est pas étonnant quand le code source de l’application se retrouve sur Internet.

Quelles sont les solutions pour cracker Snapchat ?

Les méthodes de piratages de piratages explosent sur Internet, elles sont toutes aussi efficaces les unes que les autres. Mais pour réussir à cracker un compte Snapchat à coup sûr, il faut avoir les bons outils... Voici donc pour vous quelques techniques de cybermalveillance qui peuvent être utilisées pour contrôler un Snapchat :


Solution 1 : PASS DECODER


Trouver un mot de passe Snapchat
Voici comment pirater des mots de passe Snapchat
avec PASS DECODER

PASS DECODER est un des meilleurs outils de piratage de compte Snapchat. Il est aussi le plus simple et le plus rapide. Il permet à partir d’un identifiant Snapchat de cracker l’accès et de s’y connecter. En fait, cette application se connecte aux bases de données contenant les mots de passe associés aux identifiants. Une simple manipulation avec un script et le tour est joué !

Vous pouvez télécharger PASS DECODER depuis son site officiel : https://www.passwordrevelator.net/fr/passdecoder


Solution 2 : Ingénierie sociale


Pirater WiFi avec QR Code

Il faut reconnaître qu'un mot de passe contient la plupart du temps une date d’anniversaire, le nom de son chien, de sa maman… Les pirates utilisent une Solution d’apprentissage depuis les réseaux sociaux. En effet, ils vont faire des recherches sur Internet en utilisant les moyens d’accès simple comme LinkedIn, Facebook, Twitter... et ils vont récolter un maximum d’informations sur la victime. Il n’y aura plus qu’à tenter différents mots de passe pour se connecter au compte Snapchat.


Solution 3 : Le SIM Swapping


Cracker un compte Snapchat avec la Solution de SIM Swapping

Depuis que Snapchat a conscience que leur réseau social n’est pas du tout sécurisé, ils ont mis en place une protection à double facteur d’authentification. Ce qui signifie que lorsqu’un utilisateur veut se connecter à son compte, il doit confirmer l’accès via le SMS reçu sur son téléphone. Cette protection n’est pas du tout au point et confirme une fois de plus que ce réseau social est rempli de failles et de défauts techniques. La technique du SIM Swapping vise essentiellement à usurper l'identité de la personne ciblée. On se demande alors quel pourrait être l'intérêt de faire cette usurpation. Cela est très simple, le pirate informatique va d'abord rassembler beaucoup d'informations personnelles sur vous de sorte à se faire passer pour vous. C'est en fait la première étape de la méthode. La seconde étape va consister à appeler votre opérateur téléphonique pour lui demander de transférer votre numéro de téléphone vers un autre en plus qu'il aura en sa possession. Il va peut-être prétendre avoir perdu son téléphone portable ou supposer une défaillance technique. Sachant qu'il a vos informations personnelles, il peut facilement authentifier l'identité qui n'est pas évidemment la sienne. Lorsque votre numéro de téléphone est transféré alors sur une puce, il peut utiliser ce numéro à sa convenance. Bien sûr, la majorité de nos comptes en ligne sont aujourd'hui associés à ce numéro de téléphone. Les conséquences immédiates seront qu'il peut facilement changer les mots de passe et les identifiants de connexion de ses comptes et les utiliser comme il le souhaite. Voilà exactement en quoi réside le danger du SIM Swapping.


Solution 4 : Le cheval de Troie


Pirater Snapchat avec un cheval de Troie

Un logiciel malveillant est un programme informatique qui est conçu dans le but de contourner la sécurité des systèmes informatiques et réaliser certaines tâches au détriment du propriétaire de ce système informatique. Dans la catégorie des logiciels malveillants les plus populaires nous avons le cheval de Troie connu aussi sous l'appellation de Trojan. Il fait partie des applications pirates les plus utilisées au monde. Celui-ci particulièrement a la possibilité d'offrir plusieurs fonctionnalités à son opérateur. Tout d'abord sa particularité réside dans le fait qu'il peut se camoufler sous la forme d'une application légitime. D'où son appellation de cheval de Troie. Non seulement il peut prendre l'apparence d'une application légitime mais il peut aussi se cacher derrière une véritable application et attendre patiemment de s'exécuter et réaliser ses actions officielles. Par conséquent, l'utilisateur est celui même qui par sa non méfiance ou par sa négligence a tendance à s'infecter. Lorsque le cheval de Troie est installé sur le terminal informatique d'une personne, plusieurs possibilités s’offrent à son opérateur comme nous l'avons mentionné plus haut. Tout d'abord, il a la possibilité d'exécuter des codes malveillants sur ses terminaux. Soit pour créer une porte dérobée ou alors pour installer une nouvelle application. Il peut aussi prendre le contrôle du terminal et exécuter certaines tâches. Et la partie la plus intéressante est qu'il peut bien évidemment exfiltrer des données et s'en servir à d'autres fins. Le fait d'être un programme particulièrement discret facilite son utilisation lorsqu'on est expert du domaine. La meilleure manière de se protéger contre ce genre de programmes malveillants est d'avoir un très bon antivirus et de ne pas avoir l'habitude d’installer des logiciels en dehors des stores officiels d'applications.


Solution 5 : Le Spyware


Spyware Snapchat

Dorénavant, l'utilisation domestique et généralisée des logiciels espions ne relèvent plus de la science-fiction ou du cinéma. En effet, il n'est pas rare que le logiciel espion soit utilisé pour cibler des personnes en particulier. Aujourd'hui, il existe même des alternatives un peu plus allégées qu'on surnomme communément les Stalkerwares. Pour savoir, il faut mentionner le fait que n'importe qui peut être victime d’une utilisation de logiciel malveillant. Par conséquent vous n'êtes pas forcément à l'abri et cela peut avoir un impact sur les utilisations de vos comptes en ligne. En effet, grâce à un logiciel malveillant performant et même basique de type spyware, il est possible de suivre le trafic d'un individu n'importe où que ce soit à travers des appels GSM, des envois de textos ou même lors de son utilisation des comptes de réseaux sociaux. Par conséquent, vous devez être sûr de posséder un antivirus efficace pour détecter ce genre de logiciel. Par ailleurs faites attention à votre consommation de données Internet. Le plus souvent l'utilisation de logiciel malveillant peut entraîner une grosse consommation des données.


Solution 6 : L'hameçonnage/phishing


Phishing Snapchat

C'est un classique dans le domaine du piratage informatique. L'hameçonnage est utilisé le plus souvent pour collecter des données qui vont servir plus tard à initier d'autres attaques informatiques. La technique consiste tout simplement à attirer un utilisateur via un message qui comporte un lien, vers un site internet factice où ce dernier sera invité à entrer ses identifiants de connexion. Lorsque cela est fait de manière générale sans qu’un utilisateur soit ciblé de manière particulière, on rentre dans la variante de ce qu'on appelle le Spearphishing. Pour ce procédé, l'utilisateur est ciblé de manière assez personnelle. Le message qu'il va recevoir sera constitué dans le but de donner de la confiance au destinataire car le pirate va utiliser des codes et des informations qui permettront de détourner son attention. Et si l'utilisateur tombe dans le piège, il se verra voler ses identifiants de connexion qui seront utilisés contre lui.


Solution 7 : Le cassage de mots de passe


Cracker mot de passe Snapchat

Le cassage de mots de passe va être une technique assez particulière en ce sens qu’il faudra posséder les compétences nécessaires et les outils qui vont avec. En effet, grâce à un programme informatique assez sophistiqué, le pirate informatique va essayer de casser votre mot de passe en essayant des milliers voire des millions de combinaisons. La durée de cette technique peut dépendre de la qualité du mot de passe. En d'autres termes, plus le mot de passe est sophistiqué et dur, plus le hacker met du temps pour le craquer. Le cassage de mots de passe a une variante connue sous l'appellation de l'attaquant dictionnaire. Dans ce contexte le cybercriminel va essayer plusieurs combinaisons. Cependant, les combinaisons qu'il essaie sont en réalité des mots de passe qui ont été enregistrés et stockés, des mots de passe qu'il a récoltés au fur et à mesure.


Solution 8 : L'attaque du DNS


Hacker Snapchat avec DNS

L'attaque du DNS connue encore sous l'appellation du DNS Spoofing est une technique qui consiste à violer l'intégrité du serveur DNS dans le but de détourner la connexion d'une personne ou d'un groupe de personnes. L'intérêt de cette attaque informatique est qu'elle peut débuter depuis la source de votre connexion Internet. En effet, il peut arriver que les cybercriminels arrivent à infecter les caches qui permettent au serveur Web de fonctionner de manière efficace. Cet empoisonnement peut débuter depuis le fournisseur d'accès Internet. Ce qui rend très difficile de s'en protéger car rien ne dépend de l'utilisateur à partir de ce moment. L'attaque est subtile en ce sens que contrairement au phishing où il faut cliquer sur un lien par exemple, ici vous n'avez pas besoin de cliquer sur un lien. Il vous suffit juste de vous connecter à Internet, aller sur votre navigateur et de saisir l'adresse qui vous intéresse. Etant donné que les caches ont déjà été attaqués, vous serez immédiatement dirigé vers le site web factice qui est sous le contrôle des hackers. Et la suite vous pouvez facilement la deviner vous-même.


Solution 9 : L’exploitation de vulnérabilité 0 Day


Piratage faille Snapchat

Vous connaissez certainement cette expression dans le domaine de l’informatique qui dit qu’il y a toujours une faille dans le système. Ce n’est pas une phrase purement ostentatoire. Dans les faits, il existe vraiment une faille de sécurité dans tous les systèmes que nous utilisons. Ces failles de sécurité sont appelées vulnérabilités 0 day.

La particularité de ces failles réside essentiellement dans le fait qu’elles ne sont même pas découvertes par les constructeurs ou les utilisateurs lors de la mise à disposition de l’appareil informatique concerné. Ce sont des failles de sécurité qui peuvent être utilisées sans même que vous ne vous en rendiez compte. Si aujourd’hui les méthodes de recherches de ces failles de sécurité se sont nettement améliorées, il n’en demeure pas moins que les pirates informatiques ont largement un coup d’avance dans leurs exploitations. De plus, il existe des marchés où ces vulnérabilités sont commercialisées. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est fortement recommandé de toujours exécuter les mises à jour de sécurité que vous recevez. Cela peut vous offrira l'avantage de combler certaines vulnérabilités.


Solution 10 : Les fuites de données


Fuite de données Snapchat

Il est certain que vous allez vous demander en quoi est-ce que les fuites de données peuvent mettre en danger votre compte Snapchat. Laissez-nous vous préciser un fait. Les fuites de données sont des situations dans lesquelles énormément d’informations d' utilisateurs d’une plate-forme échappent aux contrôles de cette dernière. Elles deviennent alors accessibles à des personnes qui normalement ne devaient pas y accéder. Mais de quelles informations parlons-nous ? Nous faisons allusion à certaines informations telles que vos identifiants de connexion. En d’autres termes, vos mots de passe et votre adresse mail. Ce qui signifie que si la plateforme que vous utilisez est victime de fuites de données, vous pouvez être facilement piraté et vos données de connexion sont à la merci des criminels. Le problème avec les fuites de données, c’est le fait qu’elles surviennent pratiquement à tout moment. Et les réseaux sociaux sont généralement les premières victimes de ce phénomène. Cela se comprend, avec la masse de données qu’ils doivent générer et gérer, ils ne sont malheureusement pas à l’abri de quelques erreurs de configuration. Ce qui signifie que vous êtes exposé à tout moment si vous n’êtes pas suffisamment informé de ce genre de choses et si vous n’avez pas de bonnes méthodes de gestion de vos identifiants de connexion.


Solution 11 : L’attaque de l’homme du milieu


Attaque homme du milieu Snapchat

Cette solution rentre dans la catégorie des techniques de piratages informatiques les moins connues. L’attaque de l’homme du milieu est un concept qui s’explique par le fait que le cybercriminel va créer un pont entre la victime et le serveur ou le terminal avec lequel il veut commander. L’objectif de ce pont est de pouvoir intercepter les communications de ce dernier. Mais comment va-t-il procéder ?

Tout simplement en créant un système qui permet de pouvoir se placer entre sa victime et le serveur cible. Pour cela, il n’est pas rare que le cybercriminel utilise par exemple un faux réseau WiFi comme point d’appui. En effet, il est possible de créer un faux Hotspot WiFi. Grâce à ce routeur et quelques scripts de surveillances, on peut tout simplement espionner le trafic de toutes les personnes qui s’y connecteront pour avoir accès à Internet. De cette manière, il sera beaucoup plus simple de détourner les données de connexion. Cependant, il faut le reconnaître que c’est une technique qui exige une bonne connaissance en piratage informatique.


Conclusion:

Snapchat est un outil de communication fantastique permettant d’envoyer, de s’envoyer des messages et des images à but temporaire. Malheureusement, Snapchat est rempli de failles de sécurités majeures qui peuvent nuire à leurs utilisateurs.

Dans cette seconde partie, nous allons aborder quelques menaces informatiques qui pèsent sur votre compte Snapchat ainsi que tous vos comptes en ligne. Vous devrez savoir que la cybercriminalité a aujourd'hui le vent en poupe. Les pirates informatiques cherchent n'importe quelle opportunité pour s'introduire dans vos systèmes informatiques et voler vos données personnelles.


Comment se protéger face à cette cybermalveillance ?

La sécurité informatique dépend en grande partie de l’utilisateur lui-même. Il doit pouvoir être discipliné dans sa manière d’accéder à Snapchat. Mais aussi dans sa manière de se servir des terminaux informatiques qu’il a. Voici quelques conseils qui peut aider à échapper aux piratages informatiques de son compte Snapchat :

  • Utiliser l’authentification à double facteur :
    • C’est essentiel pour une meilleure approche sécuritaire de sa connexion à Snapchat. En d’autres termes, cela peut vous permettre d’échapper à une attaque informatique si d’aventure vous avez perdu le contrôle. Comme vous le savez, peu importe la manière dont vous constituez le mot de passe, vous n’êtes pas à l’abri d’une fuite de données, qui va exposer vos identifiants de connexion. L'authentification à double facteur sera la couche supplémentaire de sécurité qui identifiera votre personne.

  • Utiliser un logiciel antivirus :
    • Les programmes malveillants sont une menace à prendre très au sérieux. Vous ne pouvez pas toujours savoir à quel moment vous avez été infecté ou dans quelles conditions vous pouvez l’être. Un bon antivirus peut réduire les risques tout en vous protégeant en temps réel de la menace des logiciels pirates qui circulent à tout moment via internet. Cependant vous devez vous assurer d'avoir un logiciel performant et mis à jour.

  • Effectuer les mises à jour :
    • Les mises à jour sont essentielles, on ne se lassera jamais de vous en parler car c’est l’un des principaux actes qui permettent de réduire au maximum la menace. Il faut savoir que les mises à jour ne se limitent pas qu’à donner de nouvelles fonctionnalités à un logiciel ou un système d’exploitation. Ils ont des utilités bien au-delà. Dans la mesure où quelques failles de sécurité ont été découvertes, elles vont permettre de les combler. Par conséquent, n’hésitez pas et ne perdez pas votre temps lorsqu’il s’agit de mettre à jour votre système d’exploitation ou vos logiciels.

  • Se méfier des extensions des navigateurs :
    • Il faut noter que les extensions sont très utiles. Cependant à l’instar des applications qui peuvent avoir des fonctionnalités malveillantes, il y a aussi ces programmes informatiques en ligne qui peuvent aider la cybercriminalité à récolter vos données et à les utiliser contre vous. Par conséquent, limitez au maximum votre utilisation des extensions de navigateur.

  • Ne pas se connecter à votre compte Snapchat en utilisant des terminaux publics :
    • Dans une situation particulière, on peut être tenté d’utiliser le smartphone d’une connaissance où la tablette d’un ami pour aller sur Snapchat. Mais qu’en est-il réellement ? Cela est un acte assez dangereux, car il n'y a aucune guarantie de sécurité sur le terminal que vous utilisez. Il y a aussi la possibilité que vous oubliez de vous déconnecter permettant à une autre personne d’accéder au contenu de votre plate-forme. Par conséquent éviter au maximum d’utiliser les terminaux publics ou qui ne vous appartiennent pas.

  • Faire attention au réseau WiFi publique :
    • Les réseaux WiFi à accès libre sont de grands déclencheurs de cyberattaques. Il existe plusieurs méthodes que les hackers peuvent utiliser au travers de ce genre de routeurs ou de hotspots. Si vous n’avez pas les mesures de sécurité qu’il faut et si vous n’êtes pas capable de vous protéger par vous-même, il est conseillé de ne pas utiliser de réseau WiFi à accès publique. Cependant, si d’une quelconque manière vous êtes contraint de le faire, n'hésitez pas à utiliser un réseau virtuel privé.

  • Éviter de cliquer sur les liens que vous recevez par message :
    • En effet, la technique de phishing se base essentiellement sur cette méthode. Par mesure de prudence, si vous recevez un message qui contient un lien, sans que vous n’ayez enclenché une quelconque action qui pourrait justifier ce genre de message, il est préférable de ne pas cliquer dessus. Vous pouvez soit tout simplement ignorer le message, soit vous pouvez aller directement sur le navigateur pour saisir l'adresse du site internet de vous-même.

  • Protéger l’accès à votre smartphone ou votre ordinateur :
    • En effet, vous ne devez pas permettre à tout le monde d’accéder à votre ordinateur ou à votre smartphone. Cela peut se retourner contre vous. En particulier si vous égarez par exemple votre terminal informatique. Veuillez protéger l’accès soit avec un mot de passe, soit avec une solution de sécurisation biométrique telle que l’empreinte digitale ou la reconnaissance faciale.