Certaines versions de Outlook seront bloquées par Microsoft

D’ici le 1er novembre 2021, les utilisateurs de certaines versions de Outlook devront mettre à jour leur service de messagerie sous peine de le voir bloqué par le géant américain.

Dans une récente déclaration Microsoft annonce que certaines versions de sa messagerie ne pourront plus se connecter à ce service Microsoft 365. De ce fait, l’ensemble des utilisateurs qui sont jusqu’à présent sous les version 2007 et 2010 de Outlook et probablement ce qui utilise toujours office 2013 dans ses versions 15.0.4971.1000 et antérieures ne pourront plus se connecter.

Cet article va aussi vous intéresser : 3 astuces sur comment pirater un compte Outlook ?

De ce fait, la société on commande à c’est utilisateur de mettre rapidement à jour logiciel avant la date limite fixée au 1er novembre 2021. Cela leur évitera tout type de perturbation dans les sauvegardes et c’est que dans le manière d’éditer leurs documents. Surtout, Pour les clients du secteur professionnel.

« Depuis notre première intervention à l’automne dernier, nous avons constaté une baisse de l’usage des versions non prises en charge d’Outlook pour Windows. Si vous utilisez toujours ces versions obsolètes, veuillez commencer à travailler sur un plan de migration d’ici le 1er novembre », déclarait Microsoft dans sa récente déclaration sur son blog   

Cependant la société américaine a cherché à rassurer en signifiant qu’elle fournit est un accompagnement permanent, dans l’ensemble du processus de la transition vers les nouvelles versions. Le géant américain est justement en train de prendre contact avec l’ensemble de ses clients qui fonctionnent toujours avec les anciennes versions à savoir 2007-2010 de Outlook. Elle souhaite « les aider à migrer en temps et en heure ». Tout particulier ou toute société rencontrant des difficultés peut se rapprocher de l’assistance Microsoft pour être guidés étape par étape. ».

Selon les explications de la société de Redmond, à partir du 1er novembre prochain, les versions antérieures de Outlook citées plus haut ne pourront plus prendre en charge à méthodes d’authentification de base déployée par la société américaine pour accroître la sécurité de Microsoft 365.

« Nous travaillons à l’ajout du support HTTP/2 sous Microsoft 365. HTTP/2 est un protocole full duplex, qui diminue la latence grâce à la compression de l’en-tête et au multiplexage des requêtes. Du côté des services, nous serons en mesure de mieux hiérarchiser les demandes et de pousser plus efficacement les informations indispensables vers les clients » a ajouté la société dans sa déclaration.

Elle précise que la mise à niveau vers les dernières versions se présente comme étant les meilleures. Et cela constitue un défi majeur pour la société américaine.

Microsoft met l’accent sur les avantages qui pourraient découler de cette transition en respectant le calendrier proposé. Il cite par exemple la mise à disponibilité de correctif de sécurité beaucoup plus régulièrement, l’accroissement de la fiabilité de l’outil de communication avec un intérêt certain à l’accès à toutes les nouvelles fonctionnalités en cours.

Toutefois, il faut mettre en évidence un point très important concernant les mises à jour de logiciel professionnel. Dans la majeure partie des cas les petites et moyennes entreprises ne disposent pas de suffisamment de budget pour assurer ce genre de transition. Cependant lorsqu’elles n’effectuent pas les mises à jour requises, elles sont alors exposées à d’importants risques de sécurité informatique avec des failles de sécurité déjà connues du public, pouvant facilement être exploitées par le premier pirate informatique. Dans le tel contexte les coups de réparation deviennent encore beaucoup plus coûteux. C’est d’ailleurs dans ce contexte que la majorité des experts en sécurité informatique voire presque tous déconseillent l’utilisation de solutions informatiques dans la sécurité ne serait plus d’actualité.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage