Cybersécurité : pour se protéger, il ne faut pas s’isoler

Aujourd’hui tout le monde a sûrement remarqué un fait assez important.

Les attaques informatiques se multiplient de plus en plus. Cela dans une situation où l’utilisation des services numériques a littéralement explosé. Face à cette augmentation brusque de la cyber menace, les organisations se trouvant dans une situation ou la résilience informatique s’impose simplement à eux. Ce n’est plus un choix, ni un luxe.

Cet article va aussi vous intéresser : Les questions de sécurité et l’apprentissage en ligne

Pour relever le défi de la cyber résilience, travailler de manière isolée ne peut pas permettre de résoudre la problématique.

« … il est possible d’atteindre le niveau de ­protection nécessaire avec un stack de cybersécurité basé sur une approche holistique. » explique alors par Michael Ulrich Gestionnaire principal du développement des affaires chez DataStore AG. « Le passage accéléré au télétravail consécutif au coronavirus et la délocalisation des infrastructures et des applications vers le cloud ont ouvert de nouvelles possibilités d’attaque pour les cybercriminels. De sorte que le nombre d’attaques a augmentée massivement et qu’il se maintiendra sans doute à un niveau élevé. Les entreprises sont ainsi mises au défi d’améliorer leurs défenses et leur résilience. Les données, les processus métiers, les systèmes et les infrastructures réseau sont les « joyaux de la couronne » de l’entreprise et sont donc au cœur de la sécurité de l’information. Une chose est claire: une sécurité globale ne saurait être réalisée avec une seule solution. A l’inverse, un concept de cybersécurité exploitant de manière optimale les solutions les plus adaptées à l’entreprise, peut certainement y parvenir. », Souligne notre expert.

Cependant, comment s’y prendre pour construire un stack de sécurité informatique complet ?

Il est clair que pour cela il y a plusieurs conditions à remplir. La première résidence dans l’analyse et la conceptualisation de la protection de l’entreprise. Comme on le sait, chaque entreprise a ses exigences propres et une ou des situations sur laquelle ou lesquelles se base l’ensemble de son activité. Par rapport à cela, la logique voudrait que soit définie dans un contexte bien exhaustif, les aspects auxquels il faut accorder plus de soins en terme de sécurité informatique. C’est alors que devient important le concept de la protection adaptée. Bien sûr pour cette étape, il faudrait sans hésiter faire appel à des personnes compétentes. Généralement à des intervenants extérieurs

Pour la deuxième phase il faudra miser sur la sélection du portefeuille. Pour répondre efficacement à cette problématique, il faudra alors se poser les bonnes questions telles que « Lesquelles répondent le mieux aux défis individuels de l’entreprise? Il faut privilégier les solutions innovantes de fabricants spécialisés dans la cybersécurité et qui développent continuellement leurs solutions pour couvrir les tendances actuelles. », explique Michael Ulrich.

Concernant la troisième étape, il faudra nouer des partenariats solides avec des prestataires de services très fiables. En effet, il est rare que les entreprises fassent des analyses ainsi la sélection de leur portefeuille sans faire appel à une aide extérieure. Cela concerne aussi la réalisation des différents projets « qui nécessite des prestataires de services appropriés, c’est-à-dire des revendeurs et des intégrateurs, dotés des compétences adéquates, coordonnés et alignés les unes avec les autres. A l’instar de fournisseurs reconnus et expérimentés d’opérations de sécurité et de services SOC avec lesquels il est possible de développer un partenariat de confiance et professionnel. » nous explique DataStore AG.

Au-delà de tout ceci, il est important de faire le lien entre ses différentes phases. Pour cela, il faut être dans une situation convenable que ce soit sur le plan professionnel ou technique.

« Pour faire le lien entre ces trois étapes, il faut un « Trusted Advisor » qui sert de point de contact pour l’entreprise et pour les revendeurs et intégrateurs, et qui les réunit par le biais de son réseau et de ses partenariats pour faire émerger la meilleure solution de sécurité possible. Un conseiller qualifié, fiable et expérimenté qui connaît parfaitement les solutions et les prestataires de services peut ainsi développer l’écosystème idéal pour le projet de sécurité IT en question. C’est ainsi que l’on crée de la valeur ajoutée pour toutes les parties concernées. » conclut notre expert.

En définitive, l’isolement est un obstacle au développement d’une politique de sécurité informatique efficace. Un obstacle que l’entreprise se fixe elle-même.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage