Garmin : La panne informatique dont les effets se font sentir sur les résultats financiers

Depuis la semaine dernière, Garmin est confronté à une panne informatique qui affecte son fonctionnement.

L’incident est dû à une attaque informatique, qui d’une certaine manière a été mal gérée par les administrateurs de la société et la reprise des activités prends toujours du temps.

Cet article va aussi vous intéresser : Investir dans une société de cybersécurité, que faut-il analyser en amont ?

La société a été victime d’une attaque rançongiciel. Plusieurs systèmes informatiques de cette dernière ont été contrôlés par les cybercriminels, plus singulièrement, le logiciel qui contient les données récoltées après les courses et d’autres entraînements physiques des utilisateurs, c’est-à-dire l’appli « Connect ». Le centre d’appel de la société ainsi que le système de production ont aussi été touchés par les cybercriminels.

Cet incident pose un sérieux problème à Garmin. En effet, la société doit rendre ce mercredi ses résultats financiers. Les clients d’un côté et les associés de l’autre ainsi que Wall Street center ne m’en avoir une meilleure appréhension de la situation actuelle. Le risque pour la société est que ses résultats financiers soient largement entachés, voir même éclipsés par cet incident qu’il traverse.

Et l’horloge tourne très vite puisque Garmin doit rendre compte de ses résultats financiers mercredi. Les clients voudront des réponses, et Wall Street voudra certainement plus de clarté. Il n’est pas impossible que les résultats financiers de Garmin soient éclipsés par cette cyberattaque.

Selon les spécialistes, la société américaine a mal géré cette crise. En effet dès le début, elle s’est renfermée dans un silence inexplicable pour ensuite faire une brève publication sur Twitter. Le samedi dernier, Garmin publiait une Foire A Questions qui ne concernait pas les grandes lignes qui n’intéressaient pas le grand public concernant l’incident. On retient que jusqu’à présent, certaines pages de Garmin sont toujours en panne, en particulier celle du statut Garmin Connect.

« Nous connaissons actuellement une panne qui affecte Garmin.com et Garmin Connect. Cette panne affecte également nos centres d’appels, et nous ne pouvons actuellement recevoir aucun appel, courriel ou chat en ligne. Nous nous efforçons de résoudre ce problème le plus rapidement possible et nous vous présentons nos excuses pour ce désagrément », décrivait l’entreprise sur son site.

Dans un certain sens, l’attaque informatique subi par Garmin pourra peut-être avoir une influence positive. L’entreprise pourra profiter de cette expérience pour améliorer sa sécurité en particulier, ses protocoles de défense contre les rançongiciels par exemple, ou encore le vol de données.

Les chercheurs estiment que la société a eu beaucoup de chance de ne pas avoir subi de plus sévère dommage. Mais une prochaine fois, Il n’est pas sûr qu’elle pourra s’en sortir aussi bien. Et Garmin lui-même est conscient de cela. On peut le lire dans son rapport annuel où il expose les risques liés à la sécurité des informations qu’il traite :

« Nous collectons, stockons, traitons et utilisons les informations personnelles et les autres données des utilisateurs. Les informations personnelles de nos utilisateurs peuvent comprendre, entre autres, les noms, adresses, numéros de téléphone, adresses électroniques, informations sur les comptes bancaires, taille, poids, âge, sexe, fréquence cardiaque, habitudes de sommeil, localisation par GPS.

En raison du volume et des types d’informations et de données personnelles que nous gérons et de la nature de nos produits et applications, les dispositifs de sécurité de notre plate-forme et de nos systèmes d’information sont essentiels. Si nos mesures de sécurité ou nos applications sont violées, perturbées ou défaillantes, des personnes non autorisées peuvent être en mesure d’accéder aux données des utilisateurs. Si nos fournisseurs de services tiers, nos partenaires commerciaux ou les applications tierces avec lesquelles nos utilisateurs choisissent de partager leurs données Garmin ou nous-mêmes devions subir une violation, une perturbation ou une défaillance des systèmes compromettant les données de nos utilisateurs ou si les médias suggéraient que nos mesures de sécurité ou celles de nos fournisseurs de services tiers étaient insuffisantes, notre marque et notre réputation pourraient en être affectées, l’utilisation de nos produits et services pourrait diminuer et nous pourrions être exposés à un risque de perte, de litige et de procédure réglementaire.

En fonction de la nature des informations compromises, en cas de violation de données, de perturbation ou d’autre accès non autorisé à nos données d’utilisateur, nous pouvons également avoir l’obligation d’informer les utilisateurs de l’incident et nous pouvons avoir besoin de fournir une certaine forme de recours pour les personnes touchées par l’incident. »

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage