La journée mondiale de la sauvegarde : que retenir de l’action au regard la cyber malveillance

La journée mondiale de la sauvegarde : que retenir de l’action au regard la cyber malveillance

avril 3, 2022 Non Par admin

La journée de la sauvegarde a été établie le 31 mars. Elle vise essentiellement à sensibiliser et mettre en avant l’importance de la sauvegarde dans le secteur de l’informatique.

La sauvegarde est une action qui consiste à faire des copies de ses fichiers, dossiers, ainsi que données sur un autre support dans le but de pouvoir les récupérer dans la mesure où le système informatique principal où le support principal est touché par un quelconque dysfonctionnement. La sauvegarde peut être réalisée sur des supports de stockage externe tels que les disques durs externes, les cartes mémoires, ou des serveurs distants. Elle est aussi réalisée à travers des services de stockage cloud.

Cet article va aussi vous intéresser : 5 choses à faire pour réduire la menace informatique

Depuis 2005, de telles initiatives avaient été déjà lancées par des organisations comme Maxtor, une entreprise spécialisée dans la fabrication de disques durs. Cette dernière avait déjà lancé le « Backup Awareness Month », un mois dédié à la sensibilisation et à la promotion de la sauvegarde. Avec le temps, on a vu s’imposer alors une journée de plus en plus régulière mettant en évidence les recommandations dans le domaine de la sauvegarde. D’une certaine manière, l’état de la sauvegarde dans le domaine informatique se justifie et se comprend, au regard d’une multiplication des attaques de type rançongiciel.

À l’occasion de cette journée de la sauvegarde, il a été formulé ses recommandations pour une meilleure avancée en 2022. Il s’agit notamment de l’établissement de programme de sauvegarde et de la généralisation de la sauvegarde pour les entreprises et organisations d’importance vitale.

Établir un programme de sauvegarde

Toute organisation ou individu doit avoir un programme qui lui permet d’assurer de manière régulière ses sauvegardes. Que ce soit chaque mois ou de manière quotidienne, il est important de sauvegarder toutes ses données informatiques. Particulièrement si vous êtes dans un domaine professionnel. Heureusement, il existe aujourd’hui des programmes informatiques et les outils matériels adaptés à ce type d’action régulière.

De plus, si vous voulez investir sur un outil de sauvegarde, privilégier la solution qui possède des espaces de stockage supérieur à votre appareil informatique et votre système d’information. Cela vous donne l’opportunité de stocker sans vous inquiéter. Mais au-delà de cela, il y a les outils qui permettent des sauvegardes ponctuelles et beaucoup plus faciles comme les disques durs externes.

L’avantage majeur de cette étape permet de vous mettre à l’abri dans la mesure où vous êtes dans une situation des prévisions total comme une catastrophe naturelle, un incendie ou même une attaque par rançongiciel. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est recommandé de toujours procéder à la sauvegarde automatique.

La sécurisation et la récupération des données et fichiers

Le second avantage de la sauvegarde automatique réside dans le fait que votre outil informatique peut bugger pour une raison ou d’une autre. Les bugs et des sanctions demandent un système informatique sont quelque chose d’assez courant. Imaginez que votre PC ne démarre plus votre ordinateur plante tout simplement. Et le seul moyen de pouvoir le réutiliser et par exemple le formater. Il y a aussi la condition où votre appareil informatique se fait voler. En prenant l’exemple de smartphone qui peut continuer beaucoup de données mais facilement volé.

En outre, il est conseillé de sauvegarder à distance, en d’autres termes sur des supports qui se situent à une certaine distance de l’endroit où le système informatique principal ou le support est utilisé.  Imaginez que vous êtes victime d’une inondation, ou même d’un incendie. Certainement vous perdrez tout si le support de sauvegarde se trouve dans le même espace que le support principal.

Mais là où la sauvegarde se présente comme étant plus que l’essentiel, c’est face aux attaques informatiques de type rançongiciel. En effet, comme nous le savons, les attaques de type rançongiciel visent essentiellement à prendre en otage un système informatique et demander le paiement d’une rançon en échange. Avec un système de sauvegarde, il est clair que le chantage ne peut pas fonctionner. L’attaque de type rançongiciel a connu une recrudescence depuis la pandémie à coronavirus. Il est donc important de savoir comment se préparer face à de telles menaces qui sont persistantes. La sauvegarde fait partie des méthodes de protection.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage