Les investisseurs à l’épreuve de la cyber sécurité

Les investisseurs à l’épreuve de la cyber sécurité

mai 22, 2022 Non Par admin

Avec la digitalisation croissante des services et des activités de toute organisation, le monde est plus que jamais connecté à travers un seul réseau : Internet.

C’est d’ailleurs le quotidien de beaucoup d’organismes privés et même en public. Aujourd’hui sans internet il y a de fortes chances qu’on ne puisse rien faire. Et la digitalisation continue de sorte à basculer vers le zéro papier.

Cet article va aussi vous intéresser : L’évolution de la criminalité informatique

Cela crée énormément d’opportunités et les gens peuvent profiter de nouveaux avantages. Le rapport au travail change drastiquement et les gens doivent s’adapter à ce nouveau modèle de collaboration. En parlant de cela, la pandémie à coronavirus à stimuler d’ailleurs cet aspect particulier de la numérisation. Aujourd’hui bon nombre d’individus collaborent à distance à travers les outils numériques et cela, presque tous les jours. Le télétravail est alors imposé de manière nette.

Pourtant la numérisation n’a pas seulement que des avantages. Le fléau de l’informatique est bien évidemment la cybercriminalité. De l’autre côté, il y a des personnes qui sont capables de déployer n’importe quelle ressource pour profiter illicitement des avantages d’Internet et des ordinateurs. Ce sont les cybercriminels.

Selon les estimations récentes, les actions imputées à la cyber malveillance ont coûté près de 6000 milliards de dollars américains à l’économie mondiale seulement en 2020. Aujourd’hui l’intérêt des entreprises à l’égard de la cyber sécurité a littéralement augmenté. Déjà en 2020 on estimait des investissements au niveau de la cyber sécurité à hauteur de 143,5 milliards d’euros. D’ici 2028, le montant évalué serait approximativement de 400 milliards d’euros. Les spécialistes parlent de tout croissant annuel de 12,5 %.

Au regard de ce qui a compté la cybercriminalité l’année dernière, on peut clairement comprendre l’importance de ces investissements.

Selon le cabinet d’analyse Gartner, dans une récente étude, l’année 2021 a observé une augmentation de 13 % des dépenses dédiées à la sécurité informatique par rapport à 2020. Les dépenses observées s’évaluent à hauteur de 150 milliards de dollars environ. Une croissance de 8 % par rapport à 2020.

Proportionnellement aux dépenses, les risques liés à la transformation numérique ont aussi connu un boum. Avec la crise qui se déroule en Ukraine actuellement, la cyber malveillance a le vent en poupe. Selon l’agence de l’Union européenne pour la sécurité informatique, les attaques de type rançongiciel ont connu une hausse de 150 %.

« Alors que les cyberattaques peuvent se révéler extrêmement coûteuses pour les entreprises (cela se chiffre en millions de dollars !), et que les menaces apparaissent de plus en plus technologiquement avancées, la demande de solutions de cyber sécurité n’a jamais été aussi élevée. Un constat, qui offre ainsi en parallèle, des opportunités d’investissement croissantes. », explique Antoine Fraysse-Soulier, stratège et analyste de marché chez eToro. « En raison de la complexité des environnements de travail numériques modernes et de la menace que représentent les ransomwares, les entreprises se tournent de plus en plus vers le cloud pour trouver des solutions “security-as-a-service” (SECaaS). Ces solutions sont souvent fournies par un prestataire MSP (managed services provider) ou un prestataire MSSP (managed security services provide). Microsoft a par exemple révélé que ses revenus de cyber sécurité ont dépassé les 10 milliards de dollars par an et que sa franchise de sécurité connaît une croissance de plus de 40 %. », ajoute ce dernier.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage