Lutter efficacement contre les cybermenaces avec les plateformes de données Cloud

Lutter efficacement contre les cybermenaces avec les plateformes de données Cloud

juillet 13, 2022 Non Par admin

Effectivement, il est assez curieux de se demander la manière par laquelle les plateformes de données peuvent aider à lutter efficacement contre la menace informatique.

Certains spécialistes croient que les Data Leaks sont même l’avenir de la sécurité informatique. Parmi eux, nous avons Edouard Beaucourt, Country Manager France Edouard, chez Snowflake.

« Associés à des outils d’analyse et d’automatisation, les Data Leaks sont très efficaces pour consolider des informations provenant de sources multiples et améliorer les résultats commerciaux. Ils aident les responsables sécurité à gagner en visibilité, à réduire la charge de travail et à fournir aux parties prenantes de l’entreprise des solutions de pointe pour déjouer des menaces cyber de plus en plus sophistiquées. », explique le spécialiste.

Cet article va aussi vous intéresser : Sécurité informatique : les entreprises peuvent-elles compter sur le cloud au niveau de la sécurité

« La croissance de l’usage du cloud et des objets connectés, conjuguée à la généralisation du travail à distance, n’a fait qu’augmenter le volume, la variété et la complexité des données de sécurité. Il se trouve que les outils de sécurité traditionnels fonctionnent en grande partie sur les données internes de l’entreprise. Or, même si les organisations sont équipées de solutions conçues pour consolider les logs de plusieurs sources, les silos sont inévitables. En effet, le plus souvent, le coût de l’ingestion et de la conservation complètes de ces données est prohibitif. Un état de fait qui ne fait que compliquer la tâche des équipes de sécurité, déjà débordées, et qui explique pourquoi elles peinent à obtenir les résultats nécessaires en matière de prévention, de détection et de réponse. », note ce dernier.

On peut dire qu’heureusement, avec les progrès qui ont été observés dans le domaine de la gestion des données Cloud, la consolidation des informations à grande échelle et dorénavant possible et très aisées. Cela a pour mérite de rendre le processus beaucoup plus rentable.

Beaucoup d’équipes liées à la sécurité informatique sur un compte alors du potentiel que présente ses solutions. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils ont migré en grande majorité vers les plateformes Cloud. Facilitant de manière nette l’unification des données et des data logs, dont la plupart du temps pèse énormément

« Transformer les données en informations utiles. Au-delà du stockage, les plateformes de données modernes intègrent des langages comme SQL et Python qui permettent une analyse rapide, transformant les données unifiées en informations exploitables, de manière quasi-instantanée. En conséquence, les faux positifs sont de moins en moins nombreux, ce qui engendre un gain de temps. Finies les enquêtes manuelles, lentes et sujettes aux erreurs concernant les violations potentielles. Un cycle vertueux est enclenché : les équipes de sécurité peuvent facilement ajouter de nouveaux ensembles de données provenant du département informatique et du reste de l’entreprise. Cerise sur le gâteau, celles-ci contribuent à fournir davantage de contexte, ce qui réduit encore les faux positifs et la charge de travail. », explique soigneusement Edouard Beaucourt.

Selon ce spécialiste, les Data Leaks sont un équipement adapté pour une utilisation de machine learning ainsi que toutes technologies. Vu que les données de sécurité sont hébergées sur des plateformes principales de Cloud, il devient alors facile pour les équipes de sécurité d’une entreprise de travailler convenablement et d’assurer leurs tâches avec beaucoup plus d’efficacité.

« Ensemble, ils sont à même de résoudre les problèmes et élaborer des solutions. Il leur suffit d’appliquer les dernières techniques, afin de mieux détecter les anomalies et automatiser les processus. De cette façon, le directeur de la sécurité s’aligne pleinement sur la direction informatique, en travaillant à partir de la même pile de données avancées. Les avantages de cette approche ne se limitent pas à la détection des menaces. Lorsque les données sont consolidées, partagées et accessibles, la gestion des risques, de la conformité, des identités, des accès et des vulnérabilités est, elle aussi, facilitée. Autre point fort, l’utilisation des outils de BI existants permet de générer des rapports montrant aux dirigeants la manière dont la cyber posture s’améliore. Ces documents peuvent également être utilisés pour encourager les parties prenantes d’autres départements à agir. », note l’expert.

Cependant, nous parlons ici d’une approche qui doit être soigneusement étudiée. Si les équipes informatiques savent l’exploiter convenablement, ils pourront facilement en tirer quelque chose de potable.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage