Archives par mot-clé : compte bancaire

6 conseils pour préserver votre compte bancaire du piratage et des arnaques

Aujourd’hui, certains phénomènes tels que, l’usurpation d’identité ou encore le piratage informatique via les programmes malveillants et les vols de données deviennent de plus en plus le lot quotidien des utilisateurs des solutions numériques.

C’est parce que nous savons que vos données qu’elles soient personnelle ou générales, elle présente de l’importance pour tout le monde.

Cet article va aussi vous intéresser : 90 000 clients de MasterCard piratées et des données personnelles dérobées et publiées

Pour vous comme pour le pirate informatique. Aujourd’hui dans cet article, vous aurez 6 conseils qui vous permettront de garder en sécurité votre compte bancaire.

1 – Evitez de noter votre code secret sur un support physique

En effet souvent cela semble anodin mais c’est une des plus grosses bêtises que un détenteur de compte bancaire puisse faire. Car vous vous mettez vous-même en danger. Imaginez simplement que le support sur lequel vous avez marqué votre code est découvert par n’importe qui surtout une personne de mauvaise foi. L’idéal on le sait c’est de le mémoriser. Cela n’est pas toujours évident car les codes aujourd’hui exigés sont assez difficile à retenir. Cependant vous n’avez pas le choix ne prenez pas le risque de marquer sur n’importe quoi même pas dans votre téléphone. Essayer de trouver des manières très simple de formuler un code assez solide comme utiliser des citations, des formules mathématiques que vous maîtrisez bien ou encore stratégie mémotechnique.

2 – Ne jamais perdre de vue sa carte bancaire

En effet on sait que grâce à nos cartes bancaires, il est possible de faire des actions en ligne. Pour se faire, nous avons besoin que du numéro de carte bancaire et le cryptogramme visuel inscrit au dos de la carte, ce qui fait qu’il suffit d’un moment d’inattention pour qu’une personne soit en mesure de mémoriser ces chiffres ensuite l’utiliser à sa guise. Ce qui veut dire, éviter de laisser traîner à la portée de n’importe qui même à la simple portée visuelle. Il vous ai recommandé par ailleurs de souvent masquer le cryptogramme visuel soit à l’aide de ruban adhésif.

3 – Consultez de façon régulière ses comptes bancaires

Le fait de consulter son compte bancaire de façon régulière permet de détecter facilement s’il y a des anomalies. L’erreur Que vous puissiez commettre c’est d’attendre chaque fois vos relevés de compte vous parviennent à la fin du mois. Aujourd’hui grâce à la révolution numérique, vous n’avez plus besoin de vous rendre à votre banque ou attendre encore des jours. Vous n’avez tout simplement qu’à vous connecter via un logiciel que votre banque mettra sûrement à votre disposition ou encore via un site internet. Vérifier votre compte et dès l’instant que vous constatez quelque chose d’inhabituel contacter vos gestionnaires pour tirer au clair ce qui se passera. Cela vous sauvera, nous vous le garantissons.

4 – Toujours réagir le plus tôt possible

Dès l’instant vous avez observé un mouvement irrégulier sur vos comptes bancaires, vous ne devez pas hésiter une seule seconde. Vous faites une réclamation ou encore vous signalez à votre banque que quelque chose ne va pas. Essayer de rencontrer les responsables s’il le faut, mais vous ne devez pas être inactif ou encore passif ou lent dans les démarches.

5 – Ne jamais se connecter sur une plateforme liée à votre compte bancaire via un message ou un courriel

Cela est sans doute l’une des plus grands menaces pour être confronté, au phishing ou l’hameçonnage. Les pirates informatiques ont pu récupérer vos identifiants, comme votre adresse mail ou votre numéro de téléphone par lesquels il vous invitera sûrement à vous connecter sur une quelconque plate-forme. C’est une technique classique de piratage qui va vous pousser à donner dans des champs qui leur sont adressés, vos données Bancaires. Aussi faites véritablement attention aux liens qu’on vous envoie pas message ou encore aux sites vers lesquels vous serez redirigés.

6 – Installez des programmes de protection sur vos terminaux

Les terminaux informatiques que nous utilisons sont constamment exposés à différents formes de piratage. Pour cela vous devez protéger votre terminal, vous assuré que vous ne vous exposez pas trop. Il existe de très bons antivirus pour vous protéger. Qu’il soit payant ou gratuit vous en aurez pour la demande. Cependant ne soyez pas radins. Assurez-vous que le service de protection et complet. Exigez de votre banque la double authentification soit par une clé physique ou tout autre moyen, n’hésitez pas à y souscrire.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage



Victime d’une cyberattaque le groupe Français Eurofins voit ses comptes plombés

Depuis maintenant une semaine le groupe français spécialisé dans les services d’analyse en pharmacie en agroalimentaire ou encore en environnement dénommé Eurofins, subit une attaque informatique.

Une attaque qui a eu pour conséquence immédiate le blocage de ses bénéfices engrangées au dernier semestre. Les responsables de ce groupe affirment qu’ils espèrent véritablement pouvoir compter sur des compensations de leur assurance.

Cet article va aussi vous intéresser : Les cyberattaques et les inquiétudes des agents gouvernementaux du Québec continuent

Les dégâts causés par la cyberattaque s’évaluent à 35 pourcents de leurs bénéfices qui ont chuté. Soit une perte de 58,9 million d’euros environ. Dans un communiqué, les administrateurs essaient d’expliquer que cela est dû à une perturbation de leur système qui tient à affecter l’ensemble de l’activité, conséquences directes à d’une attaque par rançongiciel qu’il aurait subi durant le mois de juin.

Le PDG du groupe français Gilles Martin expliquait à la presse « Plusieurs laboratoires du groupe ont été frappés malheureusement par une sévère cyberattaque le 2 juin 2019, qui a affecté de manière significative certaines des activités d’Eurofins en juin, entravant temporairement leur performance financière. »

A l’heure où on vous parle, la firme française est en pleine discussion avec ces assureurs dans le but d’obtenir une certaine compensation. Pour le dirigeant de la société française, il aurait subi une perte avec marge une petite marge de 58 millions d’euros sur le semestre point chiffre d’affaire total de 2,17 milliards. Le patron de la firme en française estime que la rentabilité de la boîte a aussi été affectée. « L’impact financier net, après les compensations des assurances, devrait être très inférieur » aux chiffres jusqu’ici avancés » essayait de notifier le patron Eurofins. Cependant il a noté qu’il souhaiterait bien évidemment recevoir « au moins des versements partiels »

L’attaque a été opérée précisément durant le premier weekend du mois de juin précisément le 1er et le 2. Le logiciel de rançonnages a pris contrôle de leur système empêchant ainsi toute forme d’activité, durant environ 2 semaines car ce n’est qu’à partir du 17 juin que le système fut libéré du logiciel malveillant. C’est Alors que les activités ont pu reprendre. Par ailleurs on ne sait pas si le groupe français a payé ou non la rançon exigée par les pirates car qui dit rançongiciel dit aussi rançon à payer. De ce côté, Eurofins n’a rien déclaré là-dessus quand il a été interrogé par l’AFP.

Pour rappel, on sait que les attaques par Ramsonware ou encore en français rançongiciel sont des techniques de piratage consistant à prendre possession totale d’un système informatique et par la suite empêcher les utilisateurs initiaux d’en avoir accès. Une fois ce coup de maître réussi les pirates informatiques exigeront en échange de la Libération du système informatique le paiement d’une rançon. C’est une forme de piratage assez connu dans le milieu industriel et généralement le pirate commence à exiger une très grosse somme d’argent.

Par conséquent, c’est une forme de piratage qui occasionne pas mal de dégâts dans son sillage car tous les victimes ne sont pas pour le paiement de cette rançon. 2017 cette technique de piratage a causé de nombreux dégâts financiers à certains groupes français tels que Renaud, Fleury Michon ou encore Saint-Gobain.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage