4 méthodes pour protéger son système informatique contre les rançongiciels

4 méthodes pour protéger son système informatique contre les rançongiciels

août 8, 2022 Non Par admin

Le logiciel de rançon, connu sous l’appellation du rançongiciel ou encore de ransomware est un programme informatique qui prend en otage les réseaux et système d’information.

La prise d’otage est soumise plus tard à une demande de rançon des pirates à la base de cette attaque informatique. Ces derniers exigent le paiement d’une somme d’argent particulière, le plus souvent en Bitcoin. En échange de cette chanson, ils promettent de donner les clés de déchiffrement. Effectivement, le mot d’ordre dans le domaine est de ne jamais payer la rançon. Cependant, les choses ne sont pas aussi simples. En effet, en cas de refus de payer la rançon, les pirates informatiques menacent de divulguer les données sensibles de leur victime sur le web. Et c’est justement là que les choses se compliquent.

Cet article va aussi vous intéresser : 4 techniques pour déployer un rançongiciel

Il faut donc trouver un moyen de se protéger contre cette menace informatique. Face à cette situation les spécialistes dans le domaine de la sécurité informatique donnent 4 recommandations à suivre. Des recommandations qui peuvent vous protéger contre cette menace :

1 – La formation des collaborateurs

C’est la base de toute sécurité informatique. Former les collaborateurs est une manière certaine de s’assurer que ces derniers concernant les bases en termes de cyber sécurité. On en parle pas assez mais les pratiques les plus courantes de piratage informatique sont le phishing et l’ingénierie sociale. Des méthodes qui existent depuis des décennies mais qui continuent de faire malheureusement beaucoup de dégâts car il y a encore des utilisateurs qui ne les maîtrisent pas ou qui ne savent pas réellement les identifier. Il faut donc se rappeler à tout moment que ce sont des menaces informatiques devant lesquelles on ne peut pas et on ne doit pas baisser sa garde.

« La formation à la sécurité encourage également les employés à interroger les visiteurs de vos bureaux pour empêcher les attaques de ransomware par intrusion physique. La mise en œuvre d’une formation de sensibilisation à la cyber sécurité aidera votre entreprise à éduquer et à évaluer régulièrement vos employés sur les pratiques de sécurité fondamentales, créant ainsi une culture de sécurité pour réduire le risque de violation de données et d’incidents de sécurité. », explique Oliver Pinson-Roxburgh, le PDG de Defense.com, une structure de sécurité informatique.

2 – Les tests d’intrusion et d’hameçonnage

La meilleure manière de faire comprendre une situation d’urgence et de danger, est de faire des simulations. Cela permet de comprendre de manière un peu plus ouverte la situation, mais aussi de préciser certaines spécificités de la menace tout en étant pratique. Les simulations aident à mieux comprendre les formations théoriques. Elles donnent aux personnes qui y participent des réflexes et bien évidemment des compétences pour réagir dans des situations similaires.

3 – Surveillance des menaces

Il s’agit notamment de faire une veille de la menace informatique.  Que ce soit dans votre secteur d’activité ou dans l’espace géographique dans lequel vous vous situez, il est important de déterminer l’emploi de la menace et les modes opératoires les plus employés autour de vous pour déterminer à quel point vous êtes vulnérables ou non. Ce qui signifie clairement que vous devez être en alerte presque tous les jours. Cette situation vous donne de l’avance mais vous permet aussi d’anticiper ce qui peut vous arriver et de vous protéger à temps.

4 – La protection des terminaux

Évidemment c’est la base de toute sécurité informatique. Protéger les terminaux qui sont utilisés dans tout processus informatique. Cela sous-entend notamment trois choses importantes :

– La définition et la précision des accès et des identités, de sorte à ce que n’importe qui ne puisse pas accéder à n’importe quel terminal dans n’importe quelle situation.

– Le déploiement d’outils de protection antivirus. L’objectif étant de se protéger des logiciels malveillants dans la mesure où ceux-ci arrivent à partir de votre maille de sécurité ou de vos pare-feux.

– L’exécution des mises à jour et des correctifs de sécurité dans les délais les plus courts possibles.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage