Archives pour la catégorie Android

Android est le système le plus populaire avec 85 % de part de marché dans le monde. Il est aussi le plus attaqué par des pirates. En lisant nos articles, vous découvrirez comment vous protéger et éviter les ennuies.

15 antivirus à désinstaller de votre téléphone Android

Ils sont au nombre de 15 et sont gratuites, les applications d’antivirus dont nous parlons sont disponibles sur le Google PlayStore, et selon les experts en sécurité informatique ont pour objectif de divulguer, sur le maximum de terminaux sous Android des programmes malveillants.

Selon une analyse menée par VPN pro, plusieurs antivirus disponible sur le Play Store de Google, fonctionnant gratuitement comme solution, de sécurité, exigent une quantité exagérée de permission qui ne se justifie pas leur usage le plus complet. Et pour finir vous vous trouvez avec des applications qui vous espionnent.

Cet article va aussi vous intéresser : Les meilleurs Antivirus Android 2019

VPN a dénombré plus de 2 milliards de téléchargements pour ces applications. En clair, sur les 30 antivirus gratuit que propose le PlayStore de Google, la moitié est corrompus, car ils se servent des permissions exigées lors de l’installation pour avoir accès à des données des utilisateurs qui ne sont pas véritablement nécessaire pour leur fonctionnement. Pour VPN pro : « Les utilisateurs mettent alors en danger les données contenues sur leur téléphone » en se servant de ces derniers. Parmi de nombreuses informations demandées, on peut notamment l’accès au micro, à la position géographique ou encore à l’appareil photo. Dans certains cas on parle des appels téléphoniques : « Ces autorisations permettent de savoir où vous vous trouvez, de pouvoir utiliser votre appareil photo et même d’utiliser votre téléphone pour passer des appels à votre insu » explique le rapport de VPN.

Ces applications ont un but évident, collecter le maximum de données des utilisateurs, pour sûrement les revendre ou servir de plate-forme pour de la publicité illégale. Par ailleurs les données relatives à la localisation sont les plus rentables dans cette histoire voulait souligner VPN pro. « C’est pourquoi 6 antivirus sur 10 récupèrent la position géographique de ses utilisateurs toutes les 2 secondes, et jusqu’à 14 000 fois par jour. ». En outre, certains de ses antivirus servent à propager des programmes malveillants, généralement des logiciels espions, qui auront pour objectif de dérober certaine information assez sensible, tels que vos données bancaires par exemple ou mot de passe. des informations qui se revendent très chèrement sur le dark web.

Voici la liste établie par VPN pour concernant les antivirus à désinstaller ou à éviter :

  • Security Master – Antivirus, VPN, AppLock, Booster
  • Virus Cleaner, Antivirus, Cleaner (MAX Security)
  • Antivirus Free 2019 – Scan & Remove Virus, Cleaner
  • 360 Security – Free Antivirus, Booster, Cleaner
  • Virus Cleaner 2019 – Antivirus, Cleaner & Booster
  • Super Phone Cleaner: Virus Cleaner, Phone Cleaner
  • 360 Security Lite – Booster, Cleaner, AppLock
  • Super Cleaner – Antivirus, Booster, Phone Cleaner
  • Clean Master – Antivirus, Applock & Cleaner
  • Super Security – Antivirus, Booster & AppLock
  • Antivirus Free – Virus Cleaner
  • Antivirus Free 2019 – Virus Cleaner
  • Antivirus Android
  • Antivirus & Virus Cleaner
  • Antivirus Mobile – Cleaner, Phone Virus Scanner.

L’enquête de VPN pro, a démontré que 12 de ces 15 applications, ont été programmées en Chine. Précisément celles qui proviennent du développeur dénommé Cheetat Mobile, entreprise chinoise qui a déjà été pointée du doigt pour ses applications ayant des fonctionnalités frauduleuses. « Ces applications antivirus demandent un grand nombre d’autorisations mais n’ont tout simplement aucune raison légitime de le faire » souligne Jan Youngren, expert en cybersécurité chez VPN Pro. Ce même expert explique que la majorité des utilisateurs de téléphones Android n’ont pas à télécharger d’antivirus sûr leur smartphone, car ils n’en n’ont pas besoin sauf dans la mesure où s’ils ont l’habitude de télécharger des applications hors du Play Store.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage



Votre compagnon ou compagne vous a peut-être espionné avec ces applications

Les applications permettant d’espionner son prochain sont devenus aujourd’hui légion sur le web.

Au-delà, nous pouvons les retrouver dans les stores d’applications particuliers, et il est possible de toujours en trouver. Par exemple, en juillet dernier, la société de cybersécurité dénommé Avast, a découvert sur le Play Store de Google environ 7 applications dans la fonctionnalité principale était de permettre l’espionnage d’une personne. que ce soit son enfant, son épouse, son petit ami ou encore son employé, il était possible de trouver l’application qui pourra vous permettre d’atteindre votre objectif.

Ces applications sont appeler des « stalkerware », si vous voulez des application espionnes ou applications de surveillance. une fois l’application installée sur le smartphone de la personne ciblée, il était possible de surveiller les activités de cette dernière sans même qu’elle ne s’en rende compte.

Cet article peut aussi vous intéresser : Comment fonctionnent les applis espionnes et comment s’en débarrasser ?

Peut-être que c’est une bonne nouvelle pour d’autres mais ces applications ont été supprimées depuis leur découverte par l’agence de sécurité informatique. une fois les applis repérées, Avast a immédiatement informer Google, qui a pris les mesures idoines, pour se débarrasser de ses applications qui sont totalement contraire à ses réglementations. « Les chercheurs sur les menaces mobiles chez Avast ont détecté sept applications sur le Google Play Store qui ont probablement été conçues par un développeur russe pour permettre aux utilisateurs de surveiller des employés, des partenaires romantiques ou des enfants », pouvait-on lire dans un communiqué publié par Avast.

On comptabilise plus de 130000 installations pour ces différentes applications, alors que Spy Tracker à lui seul totalise 50 milles installations.

Le processus d’utilisation de ces applications est très simple. Cependant l’opération exigeait que celui qui voulait espionner puisse avoir accès au smartphone de la personne ciblée. chose bien sûr qui était très simple quand c’est une personne proche de nous que l’on veut espionner. Ensuite il suffisait d’installer simplement l’application qui devenait automatiquement furtive une fois exécutée sur le smartphone de la victime. À partir de là, selon la configuration de l’appli espionne, vous pouvez tout simplement recueillir des informations personnelles tel que les contacts, les SMS, reçus ou encore la géolocalisation. dans certains cas il vous est possible de même écouter les échanges téléphoniques.

Les applications découvertes par Avast ont été ainsi énumérées :

  • Spy Kids Tracker
  • Spy Tracker
  • Mobile Tracking
  • Phone Cell Tracker
  • Employee Work Spy
  • SMS Tracker
  • Spy Free
  • Track Employees Check Work Phone Online

« Ces applications sont hautement contraires à l’éthique et problématiques pour la vie privée des utilisateurs. Elles ne doivent pas figurer sur le Google Play Store, car elles encouragent un comportement criminel. Elles peuvent être utilisées de manière abusive par des employeurs, des harceleurs ou des partenaires violents pour espionner leurs victimes. », souligne le responsable du département de la sécurité des menaces mobiles de chez Avast.

Ce genre de cas de figure, n’est pas très rare sur le play store de Google. en effet on se rappelle que la société de cybersécurité russe Kaspersky, avait aussi affirmé que plusieurs logiciels d’espionnage étaient installés depuis le Play Store à hauteur de 58 000 smartphones Android infectés durant l’année 2018. Par ailleurs, il faut noter que si Google a supprimé les applications de sa boutique en ligne, elles sont toujours disponibles sur le web à travers des boutiques alternatifs.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage



Les meilleurs Antivirus Android 2019

La structure de sécurité AV-Comparatives, une organisation indépendante autrichienne, connu pour ses tests sur les programmes de sécurité informatique à mis à l’épreuve deux cents (250) antivirus pour terminaux fonctionnant sur Android contre deux mille (2000) virus et malwares.

Les résultats étaient accablants. En effet, seulement quatre-vingt (80) antivirus ont réussi à détecter plus de trente pourcent (30%) des programmes malveillants et seulement (23) pu détecter 100% des malwares.

Cet article va aussi vous intéresser : Les meilleurs logiciels antivirus en 2019

Nous l’avons toujours su et on vous l’a répété maintes fois qu’il est très important de protéger les appareils que nous possédons contre ces différentes menaces qui les guettent. Surtout les téléphones portables. Pour cause, nous y emmagasinons beaucoup trop d’informations personnelles (Nos adresses, nos identifiants bancaires ou internet, nos contacts et souvent d’autres informations bancaires).

Plusieurs firmes spécialistes dans la conception d’antivirus offrent dans ce cadre leurs programmes pour nous permettre de nous défendre contre toutes ces menaces cybernétique et plus particulièrement sur le système Android, surtout que le contenu du Play Store compte beaucoup d’antivirus, une centaine dirait-on.

En revanche, la récente étude indépendante nous nous a appris que beaucoup d’antivirus de ce store Android ne sont pas réellement efficaces. Certains programmes  s’identifient  eux-mêmes comme des menaces eux même. L’organisation AV-Comparatives a testé deux cents clinquantes (250) programmes antivirus sur Android. Malheureusement, Seuls vingt-trois (23) ont détecté 100% programmes malveillants.

Depuis l’an 2017, la firme AV-Comparatives effectue ce genre de test chaque année pour détecter les antivirus les plus efficaces sur le système Android. Elle a donc publiciser sa plus récente étude en mettant deux cents cinquante (250) antivirus contre deux mille (2000) logiciels malveillants, les plus connus en 2018. Selon le résultat, trente (32) ont carrément été enlevé du catalogue de Play Store.

C’est littéralement la majorité de 68% des programmes sur Android qui sont en partie ou totalement inefficaces.

AV-Comparatives nous explique que ces programmes antivirus sont dans un certain sens risqués ou littéralement dangereux, car soient ils ne font aucune analyse de l’appareil, ou ne font que se baser à une liste de menaces déterminées, d’applications qui n’est pas continuellement mise à jour. Certains antivirus ne se sont même pas mis  dans cette liste et s’identifiait alors eux-mêmes comme une menace…

Notons par ailleurs que quatorze (14) autres ont détecté quatre-vingt-dix-neuf (99%) des menaces. Voici donc la liste des antivirus Android qui ont détecté 100% des menaces par ordre alphabétique :

  • AhnLab
  • Antiy
  • Avast
  • AVG
  • AVIRA
  • Bitdefender
  • BulGuard
  • Chili Security
  • Emsisoft
  • ESET
  • ESTSoft
  • F-Secure
  • G Data
  • Kaspersky Lab.
  • McAfee
  • PSafe
  • Sophos
  • STOPzilla
  • Symantec
  • Tencent
  • Total Defense
  • Trend Micro
  • Trustwave

Notons aussi que certains applis n’ont pas démérité avec une mention plus qu’acceptable avec 99% des menaces détectées :

  • BSafe
  • Checkpoit
  • eScan
  • Ikarus
  • K7
  • Lookout
  • Malwarebytes
  • MyMobile
  • Qihoo
  • Quick Heal
  • REVE
  • Securion
  • Supermobilesafe
  • VIPRE

Pour ceux qui veulent voir les antivirus pas très efficaces,  vous êtes invités à aller voir les résultats complets d’AV-Comparatives. Si par malheur votre antivirus est de ceux qui ont eu une mauvaise note, pensez aussitôt à choisir parmi ceux ont réussi à  détecté 100% des menaces proposées.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

Comment protéger son Smartphone Android du piratage ?

Dans un ancien article, nous vous avons donné de méthodes pour protéger vos iPhone. Aujourd’hui, la tendance porte sur les Android. D’abord parce que ce sont les plus utilisés, ensuite, les scandales de fuite de données les concernent plus.

Cet article va aussi vous intéresser : Le système d’exploitation des mobile Android piraté par « l’agent Smith »

D’abord, parlons des méthodes de prévention. En premier lieu, il faut savoir qu’il est très facile de nos jours de pirater. Aller faire un tour sur internet. Vous verrez mille et une astuces. Cependant cela n’est pas à votre avantage. Car étant beaucoup connecté à internet nous sommes très vulnérables.

1- Aussi, il est très important d’avoir son téléphone toujours à jour.

C’est l’une des attitudes les plus importantes pour avoir un mobile sécurisé. Les mises à jour permettent de corriger les failles de sécurité découvertes. De ce fait plus vieilles versions d’Android sont vulnérables beaucoup plus que les nouvelles face aux attaques. Si votre téléphone vous signale d’installer une nouvelle mise à jour, n’hésitez pas et faîtes le plus tôt.

Pour la procédure de mise à jour :

– D’abord, accéder aux paramètres du téléphone,

– Choisissez l’option « système » ensuite sélectionnez « mise à jour »

– si après vérification une mise à jour est disponible, profitez-en pour vous mettre à niveau.

Par ailleurs, en plus de la mise à jour,

2- Pensez à sécuriser votre mobile par un mot de passe.

Un mot de difficile à deviner car les 12335 sont à bannir.

3- Pensez aussi à verrouiller vos applications par des mesures de chiffrement.

Il existe aujourd’hui des logiciels permettant de sécuriser vos applications en exigeant avant leur usage des mots de passe.

4- Télécharger uniquement vos applis sur Google Play.

Evitez les stores alternatives car ils ne sont pas sécurisés et vous livrerai vous-même votre mobile au piratage. Google propose depuis quelques mois le programme Play Protect. L’objectif est d’améliorer la sécurité de son système d’exploitation. Ce programme permet d’analyser les applications installées sur le mobile de s’assurer qu’elles ne sont pas corrompues. Activez s’il est incorporé à votre mobile Android.

5- Enfin, éviter surtout de télécharger des fichiers médias (vidéos, sons, photos…) sur des plateformes douteuses ou dont vous ignorez la configuration.

Les chevaux de Troie sont des virus qui se cachent derrière des fichiers que nous téléchargeons. Par cet accès à votre téléphone, le pirate peut vous espionner et voler vos données à sa guise.

6- Installer un antivirus sur votre mobile pour vous prémunir de ce genre de programme.

Mais il peut toujours arriver que vous vous fassiez pirater, quand bien même vous prendriez toutes les précautions idoines. Aussi vous devez constamment surveiller votre téléphone et être observateur de ne serait-ce qu’un petit bug. Les mobiles piratés réagissent en conséquence donc remarquer les irrégularités et soyez prêts à les corriger.

Les signes les plus fréquents quand un mobile est piraté sont liés à la connectivité ( augmentation de la consommation de données internet, le ralentissement des téléchargements ou des mises à jour), à la performance du mobile ( traitement des informations lents, blocage des fonctionnalités de temps à temps, exécution lente ou non conforme des tâches exigées) et à la configuration ( certains paramètres s’activent où se désactivent à l’insu du propriétaire du téléphone, certaines applications autorisent des actions non voulues, etc…)

Pour conclure, noter que la sécurité de votre mobile dépend d’abord de vous et des usages que vous en faites.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage