Comment faire pour avoir un bon mot de passe ?

Comment faire pour avoir un bon mot de passe ?

mars 25, 2022 Non Par admin

La composition des mots de passe est certainement le fait qu’il est important d’avoir un identifiant composé d’au minimum 8 caractères.

Il y a plusieurs spécialistes en sécurité informatique qui n’ont pas cessé de répéter le conseil.

Depuis un certain moment, il y a plusieurs discussions autour de l’utilité réelle du mot de passe de nos jours. En particulier avec l’explosion des méthodes de sécurisation biométrique comme l’empreinte digitale ou la reconnaissance faciale. Malgré tout, le mot de passe demeure comme étant un identifiant incontournable pour la sécurité des accès.

Cet article va aussi vous intéresser : Authentification sans mot de passe : les spécialistes de la sécurité informatique disent qu’impossible !

Alors il est bien seyant de s’interroger sur la manière de continuer d’utiliser le mot de passe mais de façon sécurisé.

Selon un spécialiste de la cybersécurité américaine Hive Systems, une société qui offre des fournitures de service dans le secteur de la sécurité informatique, le mot de passe idéal doit être composé d’au minimum de 8 caractères. L’étude a démontré qu’un identifiant de connexion exige 8h de temps à un pirate informatique pour qu’il puisse être craqué. Cela est possible seulement si votre mot de passe accepte une combinaison de lettres, en majuscule, en minuscule et des symboles de sécurité.

Comment le pirate informatique va-t-il procéder pour cracker le mot de passe ? « Cracker signifie faire une liste de toutes les combinaisons de caractères sur votre clavier, puis les hacher. En trouvant des correspondances entre cette liste et les hachages des mots de passe volés, les pirates peuvent trouver votre véritable mot de passe – en leur permettant de se connecter à vos sites Web préférés », soulignent les chercheurs de Have Systems.

Mais que se passera-t-il si le mot de passe est composé d’au moins 18 caractères ? Selon les spécialistes il faudra énormément de temps aux pirates informatiques.

Dans les cassages de mots de passe, les cybercriminels utilisent le plus souvent des ordinateurs qui sont alimentés par de puissantes cartes graphiques. Ils peuvent aussi profiter de cette situation pour contourner les hachages qui permettent de chiffrer un tant soit peu les mots de passe qui sont utilisés stockés sur des plateformes en ligne. Mais pour cela ils doivent obtenir d’abord les versions hachées du mot de passe. Cela n’est pas véritablement un problème car les fuites de données sont très courantes dans le secteur du numérique. Une fois les mots de passe obtenus quand bien même qu’ils sont en version chiffrée, les cybercriminels peuvent facilement briser le hachage en obtenant le code de sécurité.

Cette méthode permet facilement de cracker les identifiants de connexion qui ont été composés avec un ensemble de caractère à moins de 8. En d’autres termes, plus le mot de passe est court, moins de temps les pirates informatiques mettent à craquer l’identifiant. Et cela même si le cyber malveillant n’a pas utilisé un ordinateur suffisamment puissant.

C’est pour cela, que les spécialistes de Hive Systems recommandent aux utilisateurs particulièrement aux internautes de rendre long leur mot de passe. À défaut le mot de passe dépassant les 10 caractères, un minimum de 8 suffirait amplement. Mais s’il est possible d’une certaine manière de faire plus que cela, l’utilisateur a beaucoup plus à gagner.

De plus, il est exclu d’utiliser des suites logiques d’éléments car cela peut faciliter le cassage de ce mot de passe.

« Les mots de passe générés de manière non aléatoire sont beaucoup plus faciles et plus rapides à déchiffrer parce que les humains sont assez prévisibles » note Hive Systems.

Selon les spécialistes de la cybersécurité, pour un mot de passe qui est composé de près de 18 caractères relier de manière aléatoire, il faudrait près de 438 milliards d’années pour qu’un pirate informatique arrive à le cracker. Bien sûr, si votre identifiant de connexion n’a pas été au préalable exposé.

Dans ce contexte il est préférable de faire l’effort de rester discipliné quand il s’agit de la composition de votre mot de passe et de son utilisation. Par ailleurs, il ne faut pas oublier qu’utiliser le même mot de passe sur plusieurs plateformes est aussi un danger à ne pas négliger.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage