Archives par mot-clé : mot de passe

Facebook : 2 astuces pour réaliser un piratage de compte

Avez-vous déjà été victime d’une attaque informatique visant votre compte Facebook ?

Quelques malveillants ont-ils déjà piraté votre compte vous empêchant de vous connecter ?

Connaissez-vous des personnes qui a été ciblés par de leurs comptes Facebook ?

Avez-vous déjà pirater un compte Facebook ?

Comment pirater une compte Facebook ?

Ce sont les questionnements qui rentrent dans un contexte assez général. En effet, Facebook se présente aujourd’hui comme étant le réseau social le plus utilisé au monde. C’est la plateforme numérique qui cumulent à elle seule des milliard d’utilisateurs chaque mois. Le seul réseau social qui arrive à suivre cette tendance ce n’est autre que TikTok, une plate-forme adulée par la jeunesse, les millennials. Contrairement à ce dernier, Facebook qui touchent, toutes générations de l’âge du plus vieux au plus jeune en passant par l’âge moyen.

Cette popularité du réseau social de Mark Zuckerberg attise beaucoup de convoitise et des intérêts plutôt particuliers. Le piratage le compte Facebook peut avoir plusieurs raisons. Cela est de même pour le piratage de Instagram ou de Snapchat. Les données que génèrent les réseaux sociaux ont intérêt commercial pour certaines personnes et certaines entités. Ce qui expose grandement l’utilisateur lorsqu’il ne sait pas se protéger comme il faut. Par ailleurs, les relations humaines deviennent suffisamment numériques, pour que les utilisateurs souhaitent se surveiller mutuellement en particulier lorsqu’il s’agit d’une famille ou d’une relation de couple. Ce qui a rendu le phénomène du piratage de compte Facebook quelque chose d’assez populaire. Il est certain qu’une grande partie des utilisateurs de ce réseau social ont été victime de piratage de compte où ont été victimes d’une tentative du genre.

Alors comment les hackers procèdent-ils ?

Les méthodes de piratage informatique sont-elles réservées uniquement à des professionnels du hacking ?

Une personne lambda peut-il aussi pirater un compte Facebook ?

Existe-t-il des moyens qui ne font pas appel forcément a une grande compétence informatique dans le domaine ?

Pour répondre à cette question il faut tenir compte de plusieurs aspects. En effet, il existe plusieurs méthodes applicables à plusieurs situations. En d’autres termes, vous pouvez trouver d’un côté les méthodes qui font appel à une grande connaissance en piratage informatique et en maîtrise d’outils de hacking ou de programmation. Mais d’un autre côté, le développement de l’informatique et les intérêts personnels les utilisateurs ont poussé au développement de certaines méthodes qui facilitent la tâche aux curieux ou aux parents qui souhaitent par exemple surveiller l’activité de leurs enfants sur ce réseau social.

Dans cet article, nous allons vous décrire deux procédés qui peuvent être utilisés par n’importe qui peut importe le niveau de connaissances en matière de piratage informatique. Ce sont des méthodes qui font appel à l’utilisation de logiciel particulier ou encore à une pratique puisant sa source dans les relations humaines classique.

Procédé 1 : utiliser un logiciel

Lorsque vous saisissez sur Google « comment pirater un compte Facebook ? », vous trouverez facilement des milliers de réponses sur des milliers de site internet. Parmi toutes ces réponses et cette proposition, il vous sera présenté les logiciels qui sont censés vous aider à réaliser cet acte. Cependant, il faudra faire très attention. Car la majorité de ces logiciels sont des programmes malveillants propager par des individus dans le but de piéger les plus crédules. Vous devez alors vous tournez vers des professionnels et des plateformes ayant un statut conforme au sérieux que vous recherchez. Méfiez-vous des logiciels de piratage gratuit. Car pour la plupart du temps c’est vous qui seraient les victimes de piratage.

Cependant, nous pouvons vous proposer un outil qui fait déjà ses preuves auprès de milieu d’utilisateurs. Il s’agit de PASS FINDER.

PASS FINDER est un programme informatique compatible à Windows et Android. Il est possible de l’utiliser sur une tablette numérique, un ordinateur ou même un smartphone. Il permet de trouver le mot de passe du compte Facebook ciblé. En effet, comme vous le savez trouver un mot de passe est beaucoup plus difficile que les autres identifiants de connexion. Alors grâce à ce programme informatique adapté, cela se fait en un clin d’œil. Il vous suffit juste de connaître l’adresse email associée au compte Facebook que vous ciblez ou encore le numéro de téléphone. Des informations qui sont très facile à obtenir. Par ailleurs une fois l’application installée sur votre terminal, vous essaierez l’information dont vous disposez. En un clin d’œil, vous validez automatiquement la recherche et vous avez le mot de passe. 

Il vous a garanti une satisfaction où vous serez immédiatement remboursés. Des milliers de personnes l’ont déjà utilisé et ils sont déjà satisfaites

Procédé 2 : l’ingénierie sociale

L’ingénierie sociale est une méthode qui permet de soutirer des informations à une autre à travers des procédés de socialisation commune. En d’autres termes il faut se lier d’amitié à la personne que vous ciblez.

Ensuite, vous lui poser des questions de sorte à ce qu’il donne des informations qui pourrait être utilisées où converties en identifiants de données. En particulier pour des personnes qui utilisent des méthodes de facilité pour créer leur mot de passe telle que :

– la date d’anniversaire,

– le nom d’un parent

– pour les chiffres affilies un événement particulier

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

Pirater un compte Instagram : 2 méthodes qui ont déjà fait leurs preuves

Il vous vient à l’esprit ces jours-ci de vouloir pirater un compte Instagram ?

Avez-vous déjà pensé à l’idée de pratiquer cette activité qui peut avoir un intérêt à la fois pédagogique et ludique. Avez-vous été déjà victime d’une attaque informatique de ce genre ou votre compte Instagram a été usurpé ou détourné par des personnes de mauvaises intentions ? Vous vous êtes déjà posé la question de savoir comment certaines personnes faisaient pour être en mesure de détourner les comptes Instagram, de les faire bloquer ou même d’usurper votre identité ?

Cet aticle va aussi vous intéresser : 3 astuces pour pirater Instagram

Ce sont des questionnements qui sont totalement légitimes à l’ère du numérique et surtout de nos jours. Le piratage informatique est partout. Surtout sur les réseaux sociaux comme Instagram. Dans notre article, nous avons l’intention de vous décrire les méthodes les plus utilisées efficacement pour le piratage de compte Instagram. Cependant il faudrait faire une précision de taille. Ces astuces ne sont pas censées être utilisés dans un contexte illégal. Car pirater un compte peu importe la nature est contraire à la loi et peut être la cause de sanctions judiciaires

Pourquoi s’intéresser particulièrement au piratage du compte Instagram ? Tout d’abord parce que Instagram est l’une des plateformes sur web, les plus populaire au monde. Les données qui sont contenues sur ce genre de réseaux sociaux peuvent valoir une certaine fortune sur le marché du Dark Web. Au-delà de tout ceci, étant un réseau social adulé par les célébrités, les pirates informatiques s’intéressent à Instagram dans le but d’usurper des identités et initier les campagnes de phishing à grande échelle. Par ailleurs, ce genre de piratage informatique est aussi commandité ou réalisé par des parents. En effet, Instagram est apprécié par les jeunes à l’instar de Tik-Tok ou Snapchat. Il n’est pas rare donc que certains parents souhaitent d’une certaine manière vérifier le trafic et les activités de leurs enfants sur ce réseau social. Il peut aussi s’agir de conjoint jaloux. De toute évidence les raisons ne mentent pas. Cependant, il faudra faire attention à ne pas franchir la barre de la légalité.

Voici en somme, quelques astuces utilisées pour le piratage de compte Instagram

1 – Utiliser un logiciel pour découvrir le mot de passe

Le plus important dans le piratage de compte Instagram, c’est de connaître le mot de passe. Pourquoi typiquement le mot de passe ? Car contrairement aux autres identifiants de connexion qui peuvent être récolter très simplement, le mot de passe est difficile à trouver du moins si l’utilisateur est quelqu’un de méfiant et très vigilant. Dans ce contexte trouver le mot de passe et une gageure voire dans certaines mesures impossibles. Pourtant, il existe des outils capables de vous aider à trouver mot de passe. Bien évidemment lorsque vous vous connecter à Internet, il n’est pas rare qu’on vous propose plusieurs types de logiciels de ce genre. Cependant la quasi-totalité de ces programmes informatiques sont des logiciels malveillants qui sont destinés à vous piéger pour ensuite voler vos données personnelles. En particulier lorsque ces logiciels sont gratuits. D’autres sont des canulars tout simplement. Cependant nous avons logiciel dont l’efficacité est réelle probante. Il s’agit PASS DECRYPTOR.

PASS DECRYPTOR est un outil multiplateforme qui offre l’avantage à son utilisateur de ne pas trop tarder dans les réglages inutiles. En plus de pouvoir l’installer sur plusieurs types d’appareils tels qu’un ordinateur et smartphone ou une tablette, son utilisation est très rapide et garantie par un remboursement en cas de non satisfaction. Il peut être aussi utilisé sur Android, iOS ou Windows.

Comment cet outil peut vous aider à pirater un compte Instagram ?

La réponse à cette question est très simple. En 3 étapes qui ne dure que 5 minutes maximum, vous pouvez avoir le mot de passe du compte Instagram que vous ciblez.  En effet :

La première étape consiste à l’installer sur votre terminal à vous. En d’autres termes vous n’avez pas besoin de l’installer sur l’ordinateur, le smartphone ou le tablette de la personne que vous ciblez. Vous laisse aller sur votre terminal en premier lieu

La deuxième étape va consister à choisir le mode de recherche de mot de passe du compte Instagram que vous visez. Pour cela, il vous suffit de choisir entre l’utilisation du numéro de téléphone associé au compte où l’adresse email. Contrairement aux mots de passe, ces informations sont très faciles à obtenir.

– Lorsque vous avez déterminé votre choix entre le numéro de téléphone ou l’adresse email, vous insérer l’information dans la barre de recherche que l’application vous présente. Et vous lancez immédiatement la recherche. Grâce à ces puissants algorithmes en de recherche, il suffira de quelques secondes, tout au plus une minute pour que vous ayez le mot de passe qu’il faut.

Ce logiciel est-il réellement efficace ?

Oui, il est. Par ailleurs son utilisation est garantie par le remboursement. Lorsque vous n’êtes pas satisfait après l’avoir utilisé, vous serez immédiatement remboursé. Par ailleurs, des milliers de personnes l’utilisent déjà depuis des mois.

2 – L’ingénierie sociale

L’ingénierie sociale est une méthode qui n’est pas du piratage informatique. Elle consiste tout simplement à établir une relation de confiance entre la personne que vous ciblez et vous. De la sorte, dans des échanges quotidiens vous pourrez lui soutirer des informations qui peuvent être convertis en identifiant de connexion. Le plus souvent, L’ingénierie sociale prend la forme de causerie habituelles derrière lesquels en place des questions très ciblées. Généralement ces questions semblent anodines. Par exemple, quel est le nom de votre animal de compagnie ? Quel est le nom de votre premier établissement scolaire ?

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

3 astuces pour pirater Instagram

Avec WhatsApp, Instagram fait partie des applications qui sont incluses dans le groupe Facebook.

Ces trois programmes informatiques constituent la plus grande plate-forme de réseau social la plus utilisée au monde.  Le fait qu’ils sont les plus adulé par les utilisateurs du numérique à cause de leurs fonctionnalités et de ces avantages qu’ils peuvent nous offrir, ces réseaux sociaux font partie de notre quotidien. Par conséquent, il n’est pas rare que des individus soient intéressés par se fait.

Cet article va aussi vous intéresser : 4 astuces pour pirater un compte Instagram

Pirater un mot de passe Instagram peut avoir plusieurs intérêts par rapport à la situation de celui qui souhaitent pirater par exemple. Certaine manière, il y a les parents qui veulent savoir ce que font leurs enfants sur ce réseau social qui est entre autres adulés par des jeunes. Il y a aussi des conjoints qui veulent surveiller leurs compagnes. Et les pirates informatiques pour usurper les identités pour mener à bien des campagnes de phishing et d’escroquerie en ligne. Pour réaliser ses objectifs plus ou moins illégaux, ils vont utiliser différentes méthodes qui fonctionnent souvent et d’autres non.

Dans notre article, nous avons pour objectif de vous expliquer certaines techniques qui sont généralement utilisés, par des pirates informatiques ou par des particuliers dans le but d’avoir accès à un compte Instagram. Notre objectif est de vous faire comprendre le risque même derrière le piratage de compte, mais aussi de vous former dans la mesure où vous êtes intéressés par une compréhension pédagogique de sujet. Cependant voulons absolument vous avertir de caractère illégal d’initier informatique.

Si vous n’êtes pas un membre des forces de l’ordre, vous n’avez aucunement le droit utiliser ces techniques dans le but d’accéder au compte d’une personne qui ne vous donne pas l’autorisation dans un cadre légal. Cependant il est possible de pouvoir souvent mettre en pratique ces enseignements pour aider les proches à récupérer leurs comptes en cas de perte.

Technique 1 : Utiliser le logiciel PASS DECRYPTOR

PASS DECRYPTOR est un logiciel pouvant être utilisé sur un smartphone, une tablette ou sur un ordinateur. Il est compatible à Android, Windows et iOS. Son utilisation est très simple. Il vous suffit juste de télécharger l’application sur votre terminal dédié, de choisir la méthode vous permettant de trouver le mot de passe du compte concerné. Parlons de ça, il faut signifier que ce programme donne l’avantage à son utilisateur d’avoir le mot de passe du compte Instagram ciblé.

De plus, il n’y a pas besoin de l’installer sur l’appareil de la cible. Contrairement à beaucoup d’applications qui vont seront présentées celui-ci ne s’installe que sur vous votre appareil. Ensuite il vous faut connaître soit l’adresse email associée au compte Instagram où le numéro de téléphone. Bien évidemment ce sont des informations qui sont passé simple à découvrir. Après vous lancez tout simplement la recherche qui ne prendra que quelques secondes.

Ce logiciel offre l’avantage d’être satisfaisant ou l’utilisateur sera remboursé. À l’heure où nous vous parlons des milliers de personnes l’ont déjà utilisé.

Technique 2 : Utiliser un enregistreur de frappe

L’enregistreur de frappe et un logiciel qui permet à son utilisateur de pouvoir copier tout ce qu’un individu saisie grâce à son clavier. En d’autres termes, si vous saisissez par exemple vos identifiants de connexion peu importe le compte, l’opérateur derrière l’enregistreur de frappe pour les obtenir. Effectivement ce logiciel est assez effrayant.

Cependant, il faut mettre en évidence quelque chose d’assez compliquée dans son utilisation. Contrairement à PASS DECRYPTOR, QUI NE NÉCESSITE PAS, une installation extérieure c’est-à-dire sur le terminal de la victime, enregistreur de frappe de par sa nature impose qu’il soit installé sur l’ordinateur le smartphone ou la tablette de la personne qu’on cible.  Et bien évidemment ce n’est pas une tâche assez simpliste surtout lorsqu’on a pas une bonne connaissance en matière de piratage proprement dit.

Technique 3 : Voler le mot de passe enregistrés dans le navigateur

Malheureusement plusieurs utilisateurs en cette manie d’enregistrer leur mot de passe lorsqu’il se connectent sur des navigateurs. Ce qui a tendance généralement à les exposer. Il suffit juste que la personne qui souhaite pirater est la possibilité de pouvoir accéder au navigateur. Aller dans les paramètres et récupérer les identifiants de connexion déjà enregistrés.

Une technique très simple et efficace. Cependant, c’est une technique qui est difficilement réalisable à distance. En d’autres termes en lorsqu’on a pas le terminal à portée de main et le navigateur accessible facilement, il faudrait envisager alors un type de piratage à distance tel que le Hijacking par exemple. C’est qui va exiger bien évidemment une bonne maîtrise du hacking et du détournement de session et de cookies. Je vous laisse alors imaginé le tracas que cela impose. Mais si vous êtes piratée informatique averti, ça ne posera pas certainement problème.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

Pirater un compte Facebook : comment les hackers s’y prennent

Facebook est un réseau social qui attire de plus en plus l’attention.

Ce n’est pas une montée du nombre de d’utilisateurs qui fait cela. C’est plutôt le problème lié à la sécurité des comptes, au piratage constant des utilisateurs ainsi que à la protection des données personnelles. Tout simplement pour vous dire que, si vous êtes utilisateur de Facebook ce qui est en grande chance le cas, vous êtes exposé au piratage de votre compte. Cela n’est plus un secret. Alors on se demande quelle procédure utiliserait les cybercriminels s’ils veulent à tout prix pirater votre compte Facebook.

Cet article va aussi vous intéresser : Facebook : comment se faire pirater son mot de passe en 5 méthodes

Il en existe plusieurs allant du plus connu au très méconnu. Il y a aussi des systèmes d’attaque les plus symboliques comme l’hameçonnage ou encore l’attaque par force brute. Mais nous allons vous parler de ce qui est généralement passé inaperçu mais dont leurs effets sont réels. L’objectif de cet article et de vous fournir les rudiments nécessaires pour comprendre l’environnement du piratage informatique du compte Facebook. Il est possible d’avoir des références qui vont vous permettre, si vous le voulez, de vous exercer sur vous-même. Cependant à aucun moment, vous ne devrez vous placer dans une situation qui vous fera violer la loi. Car, entre autres le piratage informatique est illégal donc puni par une sanction pénale.

1- Utiliser un logiciel de recherche de mot de passe

Lorsque vous faites une recherche dans la barre de Google sur les méthodes de piratage de Facebook, il vous sera proposé bon nombre d’applications qui sont censées vous aider à réussir votre piratage informatique. Est-ce de l’arnaque ou quelque chose de véritablement avérée ? Il est difficile de répondre à cette question car mais on peut être sûr d’une chose, il n’est pas rare que plusieurs propositions qui vous seront faites seront des canulars ou encore des méthodes pour vous piéger. Cependant nous avons découvert un logiciel dont l’efficacité est réelle et probante.

Il s’agit de PASS FINDER. Un Programme informatique multiplateforme, qui a déjà été utilisé par des milliers de personnes qui confirment son efficacité. L’avantage avec ce logiciel, vous n’avez qu’à l’installer sur votre terminal à vous une non sur celui de la cible. Ce qui fait un obstacle de moins. Ensuite, il vous suffit juste de connaître l’adresse email associée au compte Facebook ciblé. En dehors de l’adresse email, le numéro de téléphone de l’individu peut aussi faire l’affaire. La recherche de mot de passe ne prend que quelques secondes et est automatique. À coup sûr, vous pourrez alors pirater le compte sans que vous ayez de compétences hacking exceptionnelles.

 2 – L’ingénierie sociale

L’ingénierie sociale est une pratique qui existe depuis très longtemps. Ces derniers temps, si elle fait sa part d’actualité, c’est notamment à cause de son utilisation dans la cyberattaque qui a été très médiatisée du réseau social Twitter, le concurrent de Facebook. En effet, un adolescent a réussi à obtenir des accès de plusieurs comptes appartenant à des célébrités non négligeables. On parle de l’enterrement de Barack Obama, de Elon Musk, et même de Bill Gates.

Notre pirate dans ce contexte a pu prendre le contrôle de leur compte pendant quelques minutes et il a pu faire des publications. Juste en utilisant la technique de l’ingénierie sociale. Pour vous dire la puissance même cachée de cette méthode qui n’est même pas du hacking proprement dit. Pour une technique aussi simpliste, expliquons tout simplement qu’elle consiste à pousser l’utilisateur lui-même à fournir des informations personnelles susceptibles d’aider à la découverte des identifiants de connexion.

tenir le monde dans ses mains

En pratique cela peut passer pour un jeu à travers des questions qui sembles anodines. Quel est le nom de votre animal de compagnie ? Quel est le nom de votre héros préféré ? Quel était le nom de votre voisin de classe au primaire ? Et ainsi va la suite.

3 – Un cheval de Troie

Le cheval de Troie est un logiciel malveillant qui a utilisé le plus souvent dans le cadre d’une campagne de piratage à grande échelle. Cependant il n’est pas rare qu’on l’utilise pour cibler une personne en particulier. L’avantage du cheval de Troie, c’est qu’il offre une panoplie de fonctionnalités à son utilisateur.

En effet, le cheval de Troie permet entre autres de pouvoir installer des logiciels malveillants sur le terminal ciblé. Il permet aussi de pouvoir prendre le contrôle de ce terminal à distance en octroyant des privilèges d’administrateur à son opérateur. Il peut aussi être utile dans le cadre de l’espionnage. Dans ce contexte, le pirate informatique qui utilise ce programme malveillant, peut savoir exactement ce que vous faites et quelles sont les informations que vous partagez lorsque vous vous connectez par exemple sur internet.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

4 techniques pour pirater un compte GMail

Vous êtes un amateur de piratage informatique.

Vous vous questionner chaque fois comment faire pour réussir tel ou telle action allant dans ce sens. Vous vous demandez comment faire pour récupérer par exemple un compte GMail dont vous avez oublié le mot de passe. Dans ce cas vous êtes au bon endroit. Dans notre article, nous avons l’intention de vous dévoiler vous dévoiler certaines méthodes utilisé pour le piratage de compte GMail. Avant tout propos il faut préciser un fait très important. Comme vous le savez, le piratage informatique est quelque chose illégale. Ce qui signifie, que vous ne devez pas utiliser les techniques que nous allons vous décrire dans un cadre qui fera de vous, un contrevenant de la loi.

1 – PASS BREAKER

C’est un logiciel qui peut être utilisé sur différents systèmes d’exploitation.

En effet que ce soit sur iOS, sur Windows ou encore Android, il est notamment possible de l’installer pour une utilisation le plus simple possible. Par ailleurs, il faudra mentionner aussi la possibilité de l’utiliser sur un smartphone, un ordinateur ou encore une tablette. Sa fonctionnalité principale est de fournir à son utilisateur le mot de passe du compte GMail à cibler. Comme on le sait tous, il est beaucoup plus difficile de se procurer le mot de passe que n’importe quelle information de connexion. Pour se faire, le logiciel aura besoin seulement que de l’adresse email ou encore du numéro de téléphone. Informations qui est très facile à se la procurer. Le processus ne dure que quelques secondes.

Et vous réussirez alors le piratage en toute simplicité. L’autre avantage de ce logiciel qu’est PASS BREAKER, c’est qu’il ne nécessite pas une installation sur le terminal de sa cible. En effet, contrairement aux autres logiciels qui est dans ce contexte, celui-ci s’installe uniquement sur vous-même votre terminal. Ce qui a pour avantage de vous libérer de plusieurs exigences. Vous n’aurez pas à leur besoin d’avoir d’excellentes compétences en hacking.

2 – Récupérer le mot de passe via le navigateur

En tant qu’utilisateur de service informatique, il faut que signifie qu’il n’est pas rare que nous enregistrons nos identifiants de connexion sur les navigateurs que nous avons tendance à utiliser. Bien souvent c’est dans le but d’avoir beaucoup de plus d’ergonomie et de voir gagner mon temps chaque fois que nous ne nous connectons pas. Cependant cette pratique est dangereuse.

On le dit tout le temps et les internautes sont constamment et d’appeler sur ses habitudes.  Car il est possible pour une personne essayant de prendre le contrôle de votre compte GMail de récupérer ses identifiants enregistrés. Pour cela, il doit avoir accès à votre terminal est à votre navigateur.

Ensuite il se rend dans les paramètres, section données enregistrées et il récupère les informations qui l’intéresse.

Bien évidemment, Cet aspect n’est pas quelque chose d’aussi simple que de récupérer le déterminant personnel de quelqu’un. Cependant, il faut mettre en évidence une réalité, il peut arriver que vous perdez votre téléphone portable ou encore votre tablette. Si par malchance vos données sont déjà enregistrées dans les navigateurs, on ne peut même pas imaginer ce qu’une personne de mauvaise intention pourrait faire.

3 – Un enregistreur de frappe

L enregistreur de frappe communément Keylogger logiciel espion utiliser le plus souvent par des hackers pour récolter des informations sur leur cible. Ce logiciel a pour fonctionnalités de permettre à son utilisateur d’origine et de recopier l’ensemble de ce qui a été saisi par le clavier du terminal infecté. En d’autres termes, si votre smartphone est contaminé par un enregistreur de frappe, vous allez saisir pourrait être récupéré par celui qui vous a infecté. Et cela il va de votre identifiant de connexion GMail.

Bien évidemment, l’utilisation d’un enregistreur de frappe, disons plutôt son installation. Car on est fait pour être en mesure d’utiliser un enregistreur convenablement, il faudrait pouvoir l’installer sur le terminal de la cible. Pour cela il faudra alors redoubler d’ingéniosité.

4 – L’ingénierie sociale

L’ingénierie sociale est une technique qui consiste a poussé l’utilisateur ciblé des sortes a ce qu’il fournisse lui même les informations nécessaires à son piratage. C’est une pratique assez courante sur le web même si elle passe pour la plupart du temps inaperçue. L’ingénierie sociale prend la forme de jeu de questions assez courante ou les personnes sont souvent procès à répondre à des questions souvent anodines.

Alors si vous voyez dorénavant sur une plate-forme web ce genre de questions même lors d’un jeu méfiez-vous. Par exemple quel est le nom de votre chien ? Quelle est la date d’anniversaire ? Comment s’appelle votre premier établissement ? Etc.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage