Les cybercriminels et les réseaux sociaux : Une combinaison à ne pas négliger pour la sécurité des entreprises

Les réseaux sociaux, se présentent de plus en plus comme l’autre voie d’accès des cybercriminels dans les entreprises.

Même si ce phénomène n’est pas nouveau, le développement des systèmes de sécurité et des protocoles de protection ont rendu cela de plus en plus probant.

Cet article va aussi vous intéresser : Comment sécuriser les entreprises connectées ?

En effet plus les entreprises prospèrent, plus elles dépendent de réseau bien plus étendu que dans leur début. et ce besoin d’extension va diriger les généralement vers un usage plus intensive des réseaux sociaux. De ce fait le risque alors sur le plan cybernétique s’accroît tel décrit par la société spécialisée en cybersécurité fireEye.

Se servir des relations d’affaires que peuvent se créer les entreprises se relève d’une très grande efficacité pour les cybercriminels dans leur intention de créer une porte d’entrée vers vos réseaux. De ce fait chaque connexion se manifeste comme une occasion pour eux. ils cherchent constamment à s’introduire dans votre organisation et de pouvoir avoir accès aux actifs que vous posséder. le nombre d’entreprises qui sont ciblées via les réseaux sociaux s’accroît d’année en année. Et les raisons peuvent varier selon les attaquants et selon la nature des entreprises. On peut aller de la cyber escroquerie à l’espionnage industriel ou même le Sabotage. Pour réaliser leur plan criminel, les cybercriminels vont s’en prendre généralement aux employés ou à toute personne se trouvant au cœur de la société. En misant sur la négligence du personnel d’une entreprise, ils pourraient alors s’introduire très facilement dans le réseau de celle-ci : « cybermalfaiteurs ont besoin de points d’entrée et de victimes internes, ce qui fait des réseaux sociaux une des voies royales pour accéder au système d’information de l’entreprise visée.» selon les experts en cybersécurité de FireEye Mandiant, un service de consulting mis en place par FireEye. Dans un livre blanc qu’ils ont publié récemment, les experts décrivent les points d’accès les plus inattendus que les malfaiteurs peuvent alors cibler au fur et à mesure que les entreprises étendent via les réseaux sociaux, leurs relations commerciales : « Connaître ces risques cachés est la première étape pour aider votre entreprise à protéger ses actifs de valeur, ainsi que ceux de ses clients et partenaires », expliquent – ils dans le livre.

Par conséquent tout point d’entrée est une faille de sécurité potentielle. Et malheureusement, il est difficile d’admettre que notre système de sécurité n’est pas aussi infaillible qu’on veut le croit surtout si la faille semble si peu évidente : « La prise de conscience est la première étape, affirme le livre blanc. En tant que décideurs, vous devez être conscients de tous les risques et vecteurs de menace potentiels (…) Plutôt que de juger votre stratégie de sécurité en fonction de ses forces, examinez ses faiblesses », conseillent les experts.

C’est ainsi que les experts vont recommander aux entreprises de ne pas négliger l’intérêt qu’elles pourraient susciter chez les cybercriminels. Faire attention au plus petit détail, et former son personnel à adopté de meilleur comportement en ligne.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage