L’importance des audits de sécurité informatique

L’importance des audits de sécurité informatique

juillet 28, 2022 Non Par admin

Si vous voulez identifier les failles de sécurité et trouver le moyen d’éviter que les pirates informatiques ne profitent de votre vulnérabilité, l’une des étapes les plus importantes et bien évidemment d’adapter des audits de sécurité.

Il est évident que de manière globale vous ne pouvez pas établir une politique de sécurité informatique si vous n’avez pas une certaine vision de la manière dont la sécurité est employée dans l’ensemble de votre système informatique. Ce qui sous-entend de manière ponctuelle de faire des analyses possibles sur les différents aspects liés à l’utilisation de vos ressources informatiques. Cela va permettre non seulement de pouvoir déterminer comment les outils informatiques sont utilisés, de dégager les failles de sécurité et bien évidemment de savoir où se trouvent les vulnérabilités.

Cet article va aussi vous intéresser : Le café de l’audit et la sécurité informatique des PME en France

« L’audit de sécurité est un processus méthodique, indépendant et documenté, permettant d’obtenir des preuves objectives tout en les évaluant de manière impartiale, pour déterminer dans quelle mesure les critères d’audit sont satisfaits. Ainsi, un audit permet d’établir une revue, un inventaire, un état des lieux complet de la sécurité d’un système d’information audité. », explique Antoine Coutant, Responsable informatique chez Syneti.

De nos jours, nous avons beaucoup de services qui se digitalisent presque tous les jours. La pandémie à coronavirus a bossé d’une certaine manière la numérisation des ressources. Ce qui pousse les entreprises à transformer de manière radicale leur environnement informatique. Le problème c’est que tout ce changement a été brusque. Par conséquent on s’est trouvé dans une situation où les entreprises n’ont pas eu le temps de véritablement se préparer. Ce qui de manière évidente a créé beaucoup de vecteurs d’attaques informatiques. Ce qui explique évidemment la reconnaissance de la cyber malveillance et la multiplication des campagnes d’attaques informatiques.

Aujourd’hui le terrain est trop favorable aux cybercriminels.

Par conséquent, il faut rappeler que chaque organisation doit déployer suffisamment de moyens et de ressources de tout type dans le but d’accroître la sécurité de son système informatique. L’avantage des audits de sécurité, c’est tout simplement, qu’ils vont permettre de réduire au maximum les failles de sécurité. Permettant à l’heure à l’entreprise de pouvoir déterminer ses faiblesses et ses forces.

« Un audit de sécurité est construit autour de trois phases de réalisation. La première phase est celle de l’initialisation où le commanditaire (celui qui commande l’audit), l’audité et l’auditeur définissent clairement les limites de l’audit, son périmètre et les modalités d’exécution. Cette étape est alors suivie de la réalisation où les travaux techniques et/ou organisationnels sont réalisés pour finalement laisser place à la dernière étape, la restitution. Celle-ci prend forme par la rédaction du rapport d’audit contenant la synthèse des résultats obtenus, les différents points observés, les contre-mesures, les préconisations et, bien sûr, le plan d’action pour remédier aux vulnérabilités découvertes. », note Antoine Coutant.

Pour ce qu’il en est des auditeurs, il est important que chacun d’entre eux puisse avoir une certaine attention au niveau de sa qualité rédactionnelle. Il doit être en mesure de pouvoir expliquer le contenu de ces travaux et transmettre les informations nécessaires. À d’autres termes il faudra des rapports très rigoureux pertinents employant une méthodologie précise et très pragmatique. Il est important que à chaque audit, en plus déduire des informations pertinentes et importantes.

« Les risques cyber n’épargnent dorénavant plus aucune entreprise ou secteur d’activité, et ceci quel que soit le nombre de salariés. Dans le cadre d’une politique de sécurité, la réalisation d’un audit de sécurité informatique demeure indispensable pour toutes les entreprises, de la TPE-PME à la grande industrie. Cette démarche préventive permettra de déceler les principales failles de l’infrastructure et de son parc informatique. », souligne Antoine Coutant.

« LAN de l’entreprise, web, on-premise, cloud, sécurité physique des locaux… Selon le référentiel des Prestataires d’Audit de la Sécurité des Systèmes d’Information (PASSI) de l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI), concernant les audits de sécurité, différentes activités peuvent être considérées : l’audit d’architecture, de configuration, l’audit organisationnel et physique, la revue de code source ou encore les tests d’intrusion. Chacun de ces audits couvre un aspect de la cyber sécurité au travers d’un périmètre donné. Un audit de sécurité peut donc s’appliquer à tout périmètre. Il suffit au préalable d’en définir clairement les limites et le contour. », conclut l’expert.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage