Londres : Un quartier de la capitale britannique pris dans une attaque informatique

Durant le courant de la semaine dernière, un quartier de la capitale Anglaise est frappé par une cyberattaque d’une criticité assez marquante.

Plusieurs services municipaux et systèmes informatiques ont été affectés donc ne fonctionnent plus on tourne au ralenti.

Cet article va aussi vous intéresser : Lorsque la ville de Marseille a failli sombrer face aux pirates informatiques

La localité victime de cette cyberattaque et le council de Hackney, situé dans le nord de Londres. La collectivité dans une annonce officielle a confirmé avoir été ciblée principalement par une cyberattaque qui a mis hors service bon nombre de ses services et système.

Actuellement, l’objectif est d’assurer la continuité des services. Les responsables de la commune ont mentionné qu’ils étaient en étroite collaboration avec le Centre national de la sécurité informatique la NCSC, des spécialistes privés et le ministère du Logement pour faire faciliter l’enquête et mesurer l’impact de cet incident informatique.

Pour le moment, l’on ne sait pas quelle forme exacte d’attaque informatique a été utilisée pour mettre en déroute le système informatique de la collectivité. Et la date véritable de la cyberattaque n’a pas encore été déterminée.

« L’enquête n’en est qu’à ses débuts, et nous avons pour l’instant peu d’informations. Nous continuerons à vous informer au fur et à mesure de l’avancement de l’enquête », a souligné Philip Glanville, le maire de Hackney.

Pour le moment l’objectif est de maintenir le service minimum est d’assurer la continuité du mieux que possible, singulièrement tout ce qui touche les citoyens vulnérables. Les équipes de la collectivité se concentre par ailleurs : « la protection des données, tout en rétablissant les services touchés dès que possible ».

De plus, la collectivité a voulu préciser que des services sur est indisponible au plus lent que d’habitude. Par exemple le centre d’appel de la commune est très occupé ces jours-ci. « Nous demandons aux résidents et aux entreprises de ne nous contacter qu’en cas d’absolue nécessité, et de nous soutenir dans nos efforts pour résoudre ces problèmes », précise le maire. On peut lire sur le site internet du Council de Hackney : « En raison de problèmes techniques, vous pourriez éprouver des difficultés à accéder aux services en ligne aujourd’hui, notamment One Account et les paiements. Nous essayons de résoudre ce problème le plus rapidement possible ». En cas de tentative à un compte en ligne de la collectivité, il apparaît le message suivant : « le système auquel vous essayez d’accéder fait l’objet d’une maintenance programmée et devrait être bientôt de retour ».

« Nous savons qu’un incident affecte actuellement le Hackney Borough Council. Le NCSC soutient l’organisation et travaille avec des partenaires pour comprendre l’impact de cet incident », déclare le porte-parole de l’agence de cybersécurité NCSC.

Une attaque de plus enregistrée contre une collectivité en 2020. Il est fort à parier que la nature de la cyberattaque est probablement un rançongiciel. L’enquête suit son cours l’identité des cybercriminels reste toujours inconnue. La bonne note dans cette histoire, toute la ville de Londres n’a pas été affectée par l’attaque informatique.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage