Quelques astuces pour pirater un compte Snapchat

Le réseau social Snapchat jouit d’une certaine popularité auprès de la jeunesse.

Par conséquent il n’est pas rare et des millions d’utilisateurs de cette plate-forme soit en particulier les adolescents même si aujourd’hui beaucoup d’adultes si intéresse. Mais là, n’est pas véritablement le souci. Le problème c’est le piratage des comptes. On le sait les réseaux sociaux son sujet à ce genre de situation.

Cet article va aussi vous intéresser : Snapchat : comment la vente de faux pass sanitaire est devenue incontrôlable

Pour ce qu’il en est de Snapchat, on peut trouver des parents qui souhaitent simplement avoir un œil sur ce que font leurs enfants. De la sorte nous avons décidé, vous proposer quelques techniques utilisées couramment pour cracker un compte Snapchat. Bien évidemment les raisons de ce genre de piratage divergent d’une personne à un autre. Cependant nous vous déconseillons de faire quoi que ce soit qui est contraire à la loi. Voici ensemble quelques techniques pour le piratage de compte Snapchat.

Utiliser PASS DECODER

PASS DECODER est un outil informatique qui peut être utilisé sur smartphone, tablette ou ordinateur. Il a notamment compatible à Android, iOS et Windows. Son utilisation ne recommande pas une reconnaissance grande en hacking ou même en informatique. Il suffit juste des bases. Par ailleurs, vous avez la possibilité de l’essayer et d’être remboursé en cas de non satisfaction.

Ensuite sachez simplement que pour obtenir le mot de passe du compte que vous ciblez, il vous suffit juste de connaître l’adresse email associée au compte Snapchat ou encore le numéro de téléphone. Avec l’une de ces deux informations, vous aurez tout simplement le mot de passe en quelques secondes de recherche. L’outil a été utilisé déjà par des milliers de personnes à travers le monde, et son efficacité a été prouvée.

Utiliser un Keylogger

Un Keylogger est connu sous l’appellation française d’enregistreur de frappe. C’est programme informatique pirate qui est utilisé pour copier l’ensemble de tout ce qu’une personne saisie sur le clavier de son ordinateur de son smartphone ou de sa tablette. Pour cela il faut l’installer sur le terminal de la personne ciblée. Et il sera facile d’avoir accès à l’ensemble de ces informations personnelles qu’elle saisira lors de ses connexions.

Cependant, contrairement à la première application que nous avons mentionnée plus haut c’est-à-dire PASS DECODER, il n’est pas aussi simple d’utiliser un enregistreur de frappe. Car il faut trouver un moyen de l’installer sur le terminal de votre cible. Ce qui est sûrement une tâche assez compliquée.

Utiliser un faux réseau wifi

C’est notamment l’une des techniques qui n’est pas assez connu mais assez dangereuse et efficace. Même si objectivement, on ne peut pas nier que pour la mettre en pratique, il faudrait avoir une très bonne maîtrise de l’outil informatique et de certaines techniques de développement. Elle consiste un créé un faux point d’accès WiFi. De la sorte, toutes les personnes qui se connecteront et saisiront leurs données personnelles se verront automatiquement surveiller et pirater.

En effet, celui qui gère le faux point d’accès wifi est en mesure que surveiller l’ensemble du trafic récolté les informations personnelles nécessaire pour initier d’autres piratages informatiques. Aussi lorsque vous essayez de vous connecter à un point wifi gratuit, dites-vous que vous êtes peut-être exposés à ce genre de piratage.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage