Archives par mot-clé : réseau social

Vous pouvez pirater un compte Facebook en quelques minutes

Facebook se présente aujourd’hui comme le réseau social le plus utilisé au monde.

Il cumule des milliards d’utilisateurs actifs mensuellement. Par conséquent il y a de fortes chances que vous soyez vous-même utilisateur de ce réseau social. En toute franchise, qui n’utilise pas Facebook ?

Cet article va aussi vous intéresser : 1 astuce pour pirater Facebook simplement et sans bavure ?

Dans cet article nous allons aborder la question du piratage de compte Facebook. Pirater un compte Facebook peut intéresser un amateur qui veut exercer ses talents. Par ailleurs, connaître les différentes méthodes utilisées le plus couramment possible pour ce genre de piratage peut être utile pour vous protéger vous-même. Et cela est très important. En effet, il y a de fortes chances que vous avez déjà connu quelqu’un ou que vous avez peut-être vous me mettez une fois victime de piratage de votre compte Facebook. Alors certainement vous vous êtes interrogés.

Comment les pirates informatiques ont fait pour réussir ce coup ?  Cependant avez-vous posé la question de savoir si vous en êtes vraiment capable de le faire ?

Si vous n’avez pas la réponse nous l’avons. Elle est très simple, oui vous pouvez bel et bien réussir vous aussi un piratage de compte Facebook. Et cela en juste quelques clics.

Quel est donc cette astuce vous vous demandez sûrement ? C’est d’ailleurs ce que nous allons vous expliquer en quelques lignes. Cependant nous tenons absolument à vous préciser que le piratage informatique est un acte illicite. Le contenu de cet article est purement avec pédagogique. Par conséquent nous vous conseillons de ne pas vous mettre dans une situation susceptible d’aller à l’encontre de la loi.

Revenons donc à notre astuce.

Avant tout propos il faut savoir, que le piratage informatique ne consiste seulement pas à taper pendant des heures et des heures des lignes de code sur un clavier noir avec des chiffres et des lettres presque incompréhensible. C’est sûrement l’aspect le cinéma le plus mis en avant. On peut initier une attaque informatique avec juste quelques informations à notre portée et quelques outils informatiques qui sont aujourd’hui facile d’accès. Dans notre contexte, si vous voulez initier une attaque de compte Facebook dans le but de pouvoir pirater ce compte, vous devez vous procurer seulement de types d’informations. L’identifiant id et le mot de passe. Une réalité bien évidente à laquelle on ne pense pas de prime abord lorsqu’on est un amateur. Pourtant il faut se procurer seulement que deux informations. 2 informations qui sont à votre portée. Nous vous expliquons :

– Pour ce qui concerne en l’identifiant id, il s’agit généralement de l’adresse email associée au compte Facebook ciblé ou du numéro de téléphone. Ces deux informations sont généralement faciles à trouver. Car rares sont les utilisateurs qui prennent la peine de les cacher. Il n’y a aucune raison d’ailleurs de la cacher étant généralement des informations de communication et de contact.

– Quant au mot de passe, il en est une tout autre histoire. Bien évidemment c’est une information que n’importe qui cache jalousement. En d’autres termes dans votre aventure, c’est cette information qui peut vous rendre la tâche difficile. Bien évidemment si vous n’aviez pas notre tutoriel. Car trouvé le mot de passe n’a pas été aussi simple.

On se demande alors de savoir : comment trouver facilement le mot de passe ?

À cette réponse nous vous proposons une solution fiable et très efficace : PASS FINDER

Qu’est ce que c’est ?

PASS FINDER est un logiciel qui est conçu pour vous permettre de trouver le mot de passe d’un compte Facebook en seulement quelques clics. Et bien sûr cela fonctionne. À se propose nous vous invitons immédiatement à l’essayer. Vous disposez lors de votre première installation de 30 jours d’essai. Période d’essai au bout de laquelle vous êtes soit remboursé soit satisfait.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

Réussir à pirater un compte Snapchat en deux trois clic

Snapchat est dans la catégorie des réseaux sociaux les plus utilisés au monde.

En effet, c’est une plate-forme qui est adulée par la jeunesse. C’est d’ailleurs pour cette raison, il n’est pas rare que vous des parents souhaitent jeter un coup d’œil sur l’activité de votre enfant sur ce réseau social. Si vous vous demandez comment pirater un compte Snapchat nous avons la solution pour vous une technique très simple et évidente. Cependant le contenu de cet article est purement avec pédagogique. Ce qui signifie, qu’il faut faire attention quand à l’utilisation de la méthode que nous avons vous apprendre.

Cet article va aussi vous intéresser : Pirater Snapchat : comment font les hackers ?

Tout d’abord il faut signifier que le piratage informatique du compte Snapchat de l’individu qui n’est pas sous votre responsabilité légale est une infraction. Par conséquent, vous pouvez être passible de poursuite judiciaire si vous vous engagez sur cette voix. Soyez donc très prudent.

Comment pirater un compte Snapchat ?

Il faut signifier que le piratage de compte Snapchat exige que vous qui voulez initier ce piratage obtiennent 2 informations de connexion.

D’abord il faudra l’identifiant. Cet identifiant est composé soit de l’adresse email soit du numéro de téléphone. Généralement ces deux informations sont faciles à trouver sur internet. Pourquoi ? Tout simplement parce que les utilisateurs de réseaux sociaux n’ont pas tendance à cacher ces informations. Ce sont des données qui permettent d’être retrouvé par tes amis ou lorsque on postule pour une offre d’emploi en ligne par exemple.

Mais là où les choses deviennent difficiles, c’est concernant la seconde information. Il s’agit du mot de passe. Comme vous le savez le mot de passe est un moyen d’authentification. C’est ce qui permet de déterminer que la personne qui utilise l’identifiant id est bel et bien le propriétaire du compte. Par conséquent c’est une donnée de connexion qui est difficile à trouver. Surtout si vous avez affaire à quelqu’un de très méfiant. Ce qui veut dire que vous ne pouvez pas trouver facilement le mot de passe sauf si nous vous aidons. En effet nous avons la possibilité de vous aider à trouver facilement cette information qui vous permettra de réussir votre piratage informatique.

Comment trouver le mot de passe ?

Pour trouver le mot de passe vous allez utiliser un logiciel que nous vous proposons.  Il s’agit notamment de PASS DECODER.

PASS DECODER est un logiciel qui a été conçu avec de puissants algorithme en pour vous permettre de trouver facilement un mot de passe. Pour cela il vous suffit tout simplement de respecter ces trois étapes que nous allons vous décrire :

Étape 1 :  Télécharger et installer l’application sur votre terminal ;

Étape 2 : Lorsque vous ouvrir l’application une fois installée sur votre terminal, il vous est demandé de choisir une méthode qui vous permettra de rechercher le mot de passe du compte Snapchat ciblé. De ce fait vous pouvez lancer la recherche grâce au numéro de téléphone de la personne que vous ciblez ou l’adresse email associée à son compte Snapchat ;

Étape 3 : vous lancez la recherche et vous laisser l’application trouver le mot de passe en quelques minutes.

PASS DECODER fonctionne-t-il sur quel type d’appareil ?

Vous pouvez utiliser notre application sur :

– Une tablette numérique ;

– Sur un smartphone qu’il soit sous le système d’exploitation Android OS sous iOS ;

– Vous pouvez aussi l’utiliser grâce à un ordinateur sous Windows.

Y-a-t-il une garantie dans l’utilisation de PASS DECODER ?

Vous disposez de 30 jours d’utilisation en guise d’essais. Au bout de cette période, vous êtes soit satisfait soit remboursé.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

Pirater un compte Facebook : comment les hackers s’y prennent

Facebook est un réseau social qui attire de plus en plus l’attention.

Ce n’est pas une montée du nombre de d’utilisateurs qui fait cela. C’est plutôt le problème lié à la sécurité des comptes, au piratage constant des utilisateurs ainsi que à la protection des données personnelles. Tout simplement pour vous dire que, si vous êtes utilisateur de Facebook ce qui est en grande chance le cas, vous êtes exposé au piratage de votre compte. Cela n’est plus un secret. Alors on se demande quelle procédure utiliserait les cybercriminels s’ils veulent à tout prix pirater votre compte Facebook.

Cet article va aussi vous intéresser : Facebook : comment se faire pirater son mot de passe en 5 méthodes

Il en existe plusieurs allant du plus connu au très méconnu. Il y a aussi des systèmes d’attaque les plus symboliques comme l’hameçonnage ou encore l’attaque par force brute. Mais nous allons vous parler de ce qui est généralement passé inaperçu mais dont leurs effets sont réels. L’objectif de cet article et de vous fournir les rudiments nécessaires pour comprendre l’environnement du piratage informatique du compte Facebook. Il est possible d’avoir des références qui vont vous permettre, si vous le voulez, de vous exercer sur vous-même. Cependant à aucun moment, vous ne devrez vous placer dans une situation qui vous fera violer la loi. Car, entre autres le piratage informatique est illégal donc puni par une sanction pénale.

1- Utiliser un logiciel de recherche de mot de passe

Lorsque vous faites une recherche dans la barre de Google sur les méthodes de piratage de Facebook, il vous sera proposé bon nombre d’applications qui sont censées vous aider à réussir votre piratage informatique. Est-ce de l’arnaque ou quelque chose de véritablement avérée ? Il est difficile de répondre à cette question car mais on peut être sûr d’une chose, il n’est pas rare que plusieurs propositions qui vous seront faites seront des canulars ou encore des méthodes pour vous piéger. Cependant nous avons découvert un logiciel dont l’efficacité est réelle et probante.

Il s’agit de PASS FINDER. Un Programme informatique multiplateforme, qui a déjà été utilisé par des milliers de personnes qui confirment son efficacité. L’avantage avec ce logiciel, vous n’avez qu’à l’installer sur votre terminal à vous une non sur celui de la cible. Ce qui fait un obstacle de moins. Ensuite, il vous suffit juste de connaître l’adresse email associée au compte Facebook ciblé. En dehors de l’adresse email, le numéro de téléphone de l’individu peut aussi faire l’affaire. La recherche de mot de passe ne prend que quelques secondes et est automatique. À coup sûr, vous pourrez alors pirater le compte sans que vous ayez de compétences hacking exceptionnelles.

 2 – L’ingénierie sociale

L’ingénierie sociale est une pratique qui existe depuis très longtemps. Ces derniers temps, si elle fait sa part d’actualité, c’est notamment à cause de son utilisation dans la cyberattaque qui a été très médiatisée du réseau social Twitter, le concurrent de Facebook. En effet, un adolescent a réussi à obtenir des accès de plusieurs comptes appartenant à des célébrités non négligeables. On parle de l’enterrement de Barack Obama, de Elon Musk, et même de Bill Gates.

Notre pirate dans ce contexte a pu prendre le contrôle de leur compte pendant quelques minutes et il a pu faire des publications. Juste en utilisant la technique de l’ingénierie sociale. Pour vous dire la puissance même cachée de cette méthode qui n’est même pas du hacking proprement dit. Pour une technique aussi simpliste, expliquons tout simplement qu’elle consiste à pousser l’utilisateur lui-même à fournir des informations personnelles susceptibles d’aider à la découverte des identifiants de connexion.

tenir le monde dans ses mains

En pratique cela peut passer pour un jeu à travers des questions qui sembles anodines. Quel est le nom de votre animal de compagnie ? Quel est le nom de votre héros préféré ? Quel était le nom de votre voisin de classe au primaire ? Et ainsi va la suite.

3 – Un cheval de Troie

Le cheval de Troie est un logiciel malveillant qui a utilisé le plus souvent dans le cadre d’une campagne de piratage à grande échelle. Cependant il n’est pas rare qu’on l’utilise pour cibler une personne en particulier. L’avantage du cheval de Troie, c’est qu’il offre une panoplie de fonctionnalités à son utilisateur.

En effet, le cheval de Troie permet entre autres de pouvoir installer des logiciels malveillants sur le terminal ciblé. Il permet aussi de pouvoir prendre le contrôle de ce terminal à distance en octroyant des privilèges d’administrateur à son opérateur. Il peut aussi être utile dans le cadre de l’espionnage. Dans ce contexte, le pirate informatique qui utilise ce programme malveillant, peut savoir exactement ce que vous faites et quelles sont les informations que vous partagez lorsque vous vous connectez par exemple sur internet.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

Quelques astuces pour pirater un compte Snapchat

Le réseau social Snapchat jouit d’une certaine popularité auprès de la jeunesse.

Par conséquent il n’est pas rare et des millions d’utilisateurs de cette plate-forme soit en particulier les adolescents même si aujourd’hui beaucoup d’adultes si intéresse. Mais là, n’est pas véritablement le souci. Le problème c’est le piratage des comptes. On le sait les réseaux sociaux son sujet à ce genre de situation.

Cet article va aussi vous intéresser : Snapchat : comment la vente de faux pass sanitaire est devenue incontrôlable

Pour ce qu’il en est de Snapchat, on peut trouver des parents qui souhaitent simplement avoir un œil sur ce que font leurs enfants. De la sorte nous avons décidé, vous proposer quelques techniques utilisées couramment pour cracker un compte Snapchat. Bien évidemment les raisons de ce genre de piratage divergent d’une personne à un autre. Cependant nous vous déconseillons de faire quoi que ce soit qui est contraire à la loi. Voici ensemble quelques techniques pour le piratage de compte Snapchat.

Utiliser PASS DECODER

PASS DECODER est un outil informatique qui peut être utilisé sur smartphone, tablette ou ordinateur. Il a notamment compatible à Android, iOS et Windows. Son utilisation ne recommande pas une reconnaissance grande en hacking ou même en informatique. Il suffit juste des bases. Par ailleurs, vous avez la possibilité de l’essayer et d’être remboursé en cas de non satisfaction.

Ensuite sachez simplement que pour obtenir le mot de passe du compte que vous ciblez, il vous suffit juste de connaître l’adresse email associée au compte Snapchat ou encore le numéro de téléphone. Avec l’une de ces deux informations, vous aurez tout simplement le mot de passe en quelques secondes de recherche. L’outil a été utilisé déjà par des milliers de personnes à travers le monde, et son efficacité a été prouvée.

Utiliser un Keylogger

Un Keylogger est connu sous l’appellation française d’enregistreur de frappe. C’est programme informatique pirate qui est utilisé pour copier l’ensemble de tout ce qu’une personne saisie sur le clavier de son ordinateur de son smartphone ou de sa tablette. Pour cela il faut l’installer sur le terminal de la personne ciblée. Et il sera facile d’avoir accès à l’ensemble de ces informations personnelles qu’elle saisira lors de ses connexions.

Cependant, contrairement à la première application que nous avons mentionnée plus haut c’est-à-dire PASS DECODER, il n’est pas aussi simple d’utiliser un enregistreur de frappe. Car il faut trouver un moyen de l’installer sur le terminal de votre cible. Ce qui est sûrement une tâche assez compliquée.

Utiliser un faux réseau wifi

C’est notamment l’une des techniques qui n’est pas assez connu mais assez dangereuse et efficace. Même si objectivement, on ne peut pas nier que pour la mettre en pratique, il faudrait avoir une très bonne maîtrise de l’outil informatique et de certaines techniques de développement. Elle consiste un créé un faux point d’accès WiFi. De la sorte, toutes les personnes qui se connecteront et saisiront leurs données personnelles se verront automatiquement surveiller et pirater.

En effet, celui qui gère le faux point d’accès wifi est en mesure que surveiller l’ensemble du trafic récolté les informations personnelles nécessaire pour initier d’autres piratages informatiques. Aussi lorsque vous essayez de vous connecter à un point wifi gratuit, dites-vous que vous êtes peut-être exposés à ce genre de piratage.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

Facebook : comment se faire pirater son mot de passe en 5 méthodes

Facebook est sans nul doute le réseau social le plus visité au monde.

Sa particularité réside dans le fait qu’il permet de rassembler presque toutes les générations d’utilisateurs de réseaux sociaux. Malgré la concurrence, il demeure le plus utilisé au monde jusqu’à présent avec ses milliards d’utilisateurs actifs par jours. Le fait qu’il soit autant prisé attire l’attention de bon nombre d’individus qui n’ont pas tous de bonnes intentions.

Cet article va aussi vous intéresser : Comment pirater un compte Facebook ?

En effet, les piratages de compte sur Facebook sont légions. Certainement, vous connaissez des utilisateurs qui en ont été victimes. C’est d’ailleurs pour cela que nous avons décidé dans cet article de vous présenter certaines méthodes, les plus utilisés pour prendre le contrôle de votre compte Facebook.

L’objectif premier du hacker pour prendre le contrôle d’un compte Facebook est d’abord de casser le mot de passe ou le dérober, pour se faire, il va se servir des méthodes suivantes :

1- PASS FINDER

Ce logiciel a déjà fait ses preuves, il est d’ailleurs utilisé par des milliers de personnes aujourd’hui.

Son utilisation est assez simple, il ne demande pas d’avoir d’exceptionnel compétence un piratage informatique.

Il nécessite pour avoir accès au mot de passe Facebook d’une personne déterminée, son identifiant ID ou le numéro de téléphone. Évidemment ce sont des informations pas très difficile à obtenir.

Ensuite, lancer la recherche le plus simplement possible en suivant les instructions. La recherche ne prendra que quelques secondes.

En plus vous avez l’opportunité de l’essayer et d’être remboursé en cas de non satisfaction. Alors, vous y êtes invités. Par ailleurs dans le contexte de la rentrée, il serait assez intéressant de pouvoir surveiller les activités de votre enfant sur Facebook.

2- Le détournement de session

Le terme de « détournement de session » renvoie à une pratique le piratage informatique connu sur la population anglo-saxonne : « Hijacking ».

On parle alors de détournement de session lorsqu’un utilisateur des services web perd le contrôle de cette donnée personnelle et de ses actions sur une plate-forme numérique.

Dans de telles circonstances, ces informations personnelles peuvent être facilement voler ce qui inclut bien évidemment ses identifiants de connexion et c’est mot de passe. Il faut préciser que toute connexion à une plate-forme en ligne peut être détournée. Il faut juste pouvoir le faire, c’est tout. Pour réussir ce coup de maître, la personne qui veut pratiquer le Hijacking doit suffisamment être expert dans la manière de dérober les cookies de session d’utilisation. Car les cookies sont à la base.

3- L’attaque de L’homme du milieu

L’attaque de L’homme du milieu et aussi appelé l’attaque du « man in the middle » ou encore l’attaque de l’intercepteur. C’est une technique qui consiste à ne pas trop dépenser de puissance dans le but de casser un mot de passe par différents moyens techniques.

Cette méthode entre dans la catégorie des piratages informatiques les plus utilisés au monde.

Pour se faire, le hacker peut simplement compromettre un point de connexion à Internet comme un wifi public. Particulièrement un point de connexion qui n’est pas protégé par un mot de passe ou qui n’emploie pas de chiffrement de données.

Une fois qu’il réussit à faire cela, il peut alors observer l’ensemble du trafic Internet qui passe par ce point de connexion internet. Et cela il va de l’ensemble des mots de passe qui seront saisis sur les sites internet lors de ces connexions.

Il peut aussi profiter de son positionnement pour balancer un programme malveillant espion qui lui permettra d’extraire l’ensemble des données contenues dans l’appareil de l’utilisateur.

4- L’ingénierie sociale

L’ingénierie sociale est une pratique simpliste qui relève beaucoup plus de la manipulation que du piratage proprement dit.

Elle consiste tout simplement a poussé l’utilisateur lui-même à fournir des informations qui pourraient permettre de deviner son mot de passe.

Cette technique est très efficace et a plusieurs fois fait ses preuves. Pour confirmer la cyberattaque qui a touché Twitter les conséquences on été la prise de contrôle de comptes privés de plusieurs personnalités publiques, tel que Bill Gates ou encore Elon Musk et  Barack Obama, a eu pour fondement l’ingénierie sociale. L’idéal de connaître la cible. Et de savoir comment approcher certaines discussions dans le but de lui soutirer des informations.

5-  La technique de la force inversée

C’est une stratégie qui est assez simple mais qui fait appel à beaucoup de hasard et chance.

La technique de la force inversée consiste à utiliser un mot de passe au hasard en espérant que cela puisse fonctionner. Si cela ne semble pas très dangereux en pratique, il n’est pas rare que les utilisateurs ont tendance à être négligent dans la composition de leur mot de passe.

Par conséquent, on trouve certains utilisateurs qui utilise « 123456 » ou encore l’expression « motdepasse ». De façon claire, cela est nettement une possibilité à ne pas négliger.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage