Archives pour la catégorie Facebook

Facebook est le leader N°1 mondial des réseaux sociaux. Il est aussi le plus piraté. Avec des milliards d’utilisateurs dans le monde, il est celui que tous les hackers tentent de cracker.

Les blagues les plus courantes sur Facebook

Si l’on considère Facebook comme étant une extension de soi, de sa pensée, de sa manière d’être, de la façon dont on perçoit la vie, on peut alors également imaginer qu’il en va de même pour les autres utilisateurs.

Partant de ce principe, et compte tenu du miroir déformant qu’est ce réseau social, on peut adresser à tout son réseau l’image de soi avec laquelle on se sent le mieux.

En fait Facebook nous permet de nous faire identifier par les membres de notre réseau comme on voudrait être perçu dans la vie. Si vous voulez éviter qu’on vous fasse de blagues alors choisissez un bon mot de passe.

Il s’agit donc, en ce sens, d’un outil de contrôle de son image.

Les meilleurs blagues à faire

A partir de là, énormément de situations peuvent êtres cocasses. Il suffit parfois d’un changement minime sur un seul point, pour faire s’émouvoir tous nos « amis ».

Si vous avez un compte Facebook depuis longtemps, que les gens qui vous suivent vous ont bien repéré, essayez quelques manipulations, et vous constaterez par vous-même. Vous pouvez facilement trouver un mot de passe facebook pour faire ces blagues à vos amis.

Changer son statut « en couple »

Par exemple, alors que vous êtes connu pour votre célibat, changez de statut et affichez-vous en couple. Vous verrez aussitôt déferler sur votre fil d’actualité un chapelet de félicitations pour votre changement de vie.

Beaucoup de gens prenant ce qui est écrit sur les murs des autres pour argent comptant, vous aurez piégé vos suiveurs.

Le double anniversaire

De la même façon, si vous vous sentez en manque d’affection, rien ne vous empêche de fêter votre anniversaire deux fois dans l’année.

Là encore, la plupart de vos contacts vous souhaiteront un heureux anniversaire, sans même se rappeler qu’ils l’ont déjà fait six mois avant. Et ce type de blagues est répétable à l’infini.

Vous pouvez modifier vos statuts comme bon vous semble, et donc y écrire ce que vous voulez ou ce qui vous passe par la tête. Dans l’absolu, rien ne vous interdit de vous inventer une vie…

J'aime

Les limites de l’humour

Mais il existe une limite à cela. Et, invariablement, on en revient toujours à l’histoire de Pierre et le Loup.

A force de blaguer en permanence, plus personne ne vous croira lorsque vous publierez une information sérieuse. Si l’inverse est vrai aussi, il est plus facile d’y remédier. De plus, vous pouvez lasser vos contacts, qui se désintéresseront de vous et ne suivront plus votre fil.

Le risque, c’est que lors de la réelle date de votre anniversaire, personne ne vous le fêtera.

Attention à l’humour noir

Dans un autre style, l’humour noir a aussi ses adeptes. Qu’il s’agisse de photos ou d’éléments de textes, il est toujours intéressant de faire attention à la façon dont les autres réagissent à vos sorties.

Mais là encore, certaines formes d’humour ne sont pas compatibles entre elles, ou avec le contexte, tout simplement. Le tout, dans l’humour, c’est de savoir à quel moment, et sur quel public, vous sortez vos histoires. Un certain équilibre doit être trouvé pour maintenir une forme de crédibilité. Et chacun a ses propres limites.

Et rappelez-vous cette phrase de Pierre Desproges : « On peut rire de tout, mais pas avec n’importe qui. »

Nos conseils : 3 astuces pour éviter un hack Facebook

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Télécharger Mot de Passe

Facebook consulte nos profils sans mot de passe

Assez étrangement, cela ne surprendra personne. Certains s’offusqueront sans doute, mais il semblait assez évident que notre compte Facebook puisse être consulté aussi facilement. Certes, nous le verrouillons avec un mot de passe. Mais encore faut-il que ce mot de passe soit suffisamment efficace d’ailleurs, pour éviter que quiconque puisse consulter nos informations privées.

Pas besoin de mot de passe pour pénétrer les comptes Facebook

C’est le producteur de musique Finlandais Paavo Siljamäki qui a fait la découverte, lors d’un rendez-vous avec la firme Américaine, que les employés du numéro un des réseaux sociaux pouvaient consulter à loisir tous les comptes de tous les abonnés à Facebook, sans avoir besoin de mots de passe. Dans l’absolu, toutes les informations privées de chaque inscrit peuvent donc être, non seulement lues, mais également divulguées par des employés peu scrupuleux.

La réponse de Facebook

Facebook assure que cette possibilité est offerte seulement à certains employés, selon leurs fonctions dans l’entreprise, et toujours dans le but de régler certains bugs. De plus, la société précise avoir été contrôlée récemment par l’équivalent de la CNIL Irlandaise, dans le cadre d’un audit. Et c’est justement là que le bât blesse. Ce n’est pas un hasard si les sièges Européens des plus grandes entreprises de haute technologie sont basés en Irlande. La CNIL Irlandaise est une vraie passoire. On ne peut donc pas s’assurer de la grande fiabilité des contrôles. Et même si Facebook assure que les employés suspects seraient suivis et licenciés en cas d’abus, rien ne permet de le vérifier et le doute est permis.

On ne cache pas d’informations vitales sur Facebook.
Quoi qu’il en soit, et à moins de rêver, on sait déjà que Facebook n’est pas le lieu idéal pour cacher des informations trop intimes, voire sensibles. Dans les dernières années, des failles sur les réseaux de certains pays permettaient à qui savait les trouver, de consulter les profils de n’importe qui. De plus, quand on sait que le mot de passe le plus fréquemment utilisé en 2014 était « 123456 », on se dit que nombre de gens se moquent totalement de ce qui pourrait être trouvé sur leur page. Enfin, les informations personnelles stockées sur nos ordinateurs sont déjà facilement accessibles pour un hacker de bon niveau, alors sur un réseau social…

Quid de la protection des données sur Facebook ?

Facebook, qu’on le veuille ou non, est un espace public, plus ou moins sécurisé selon les paramètres de confidentialité mis en place par l’utilisateur. Penser que l’on peut préserver une totale intimité sur une place publique relève de l’utopie, sinon de la naïveté. Il faut considérer le réseau social comme un lieu virtuel dans lequel des échanges sont possibles avec des personnes éloignées géographiquement, mais surtout pas comme une place privée que l’on pourrait ouvrir à un public choisi, de temps en temps. D’une façon ou d’une autre, tout ce qui est publié sur Facebook est public. Savoir que des employés de la firme puissent y avoir accès plus simplement que d’autres n’est donc finalement pas si dérangeant.

Lisez aussi nos conseils d’experts pour ne pas se faire pirater Facebook.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Télécharger Mot de Passe

Facebook veut concurrencer Youtube

Ce n’est pas un scoop, mais une nouvelle bataille vient de débuter entre les deux géants Américains de l’internet. Et c’est Facebook qui a lancé les hostilités. Jusqu’à présent, Google et Facebook prenaient soin de ne pas trop marcher sur les plates bandes de son voisin. A Google la technologie vidéo et à Facebook l’image et le texte.

En fait, la concurrence entre les deux se jouait surtout en interne, sur les ingénieurs quittant une des sociétés pour rejoindre l’autre, et inversement. Mais depuis peu, la guerre est ouverte entre deux sociétés qui ont pour seule ambition de dominer le monde… De l’internet.

Google et son réseau social

Google a lancé son réseau social et regroupé toutes ses fonctions sous un seul compte. Plus pratique pour l’utilisateur, et surtout, quiconque possède une adresse mail Google se voit presque obligé de posséder un copte Google +. Très bonne stratégie marketing, quoiqu’un peu forcée. Mais les Américains savent nous vendre une mauvaise nouvelle comme étant la meilleure chose qui puisse nous arriver. On ne sera donc pas surpris qu’une grande majorité des détenteurs d’adresse mails Google aient vu l’arrivée du réseau social Google + comme une bonne nouvelle…

Néanmoins, Google + peine à concurrencer directement Facebook sur ce point. Mais désormais, c’est au tour de Facebook d’attaquer, et beaucoup plus fort, en exposant lors de sa dernière conférence annuelle, le 25 mars dernier à San Francisco, que Facebook allait concurrencer Youtube (appartenant à Google, donc). Mark Zuckerberg prévoit de déployer son plan sur les cinq années à venir et le décline en deux étapes prépondérantes ; d’abord, l’intégration vidéo pour le vidéos publiques, via le fameux code « embed » ; ensuite, intégrer les vidéos à 360°, exactement comme vient de l’annoncer Youtube en janvier dernier.

Une guerre continue entre les deux

D’un autre côté, il était fort possible d’anticiper cette annonce, au regard des acquisitions de start-up faites par Facebook ces dernières années. D’ailleurs, il est une question intéressante à se poser dans le monde de l’internet. Le modèle économique proposé est extrêmement basique : une idée, une start-up. Si l’idée plaît et semble pouvoir se développer, la start-up est rachetée par Google ou par Facebook… Et la guerre continue entre les deux.

Tant que cette bataille durera, il restera donc de la place pour les créateurs et inventeurs de toutes sortes. Mais si l’un des deux venait à sombrer, ou à être racheté par l’autre, alors le modèle économique proposé plongerait également. Sans compter la somme des renseignements et des pouvoirs alors concentrés entre les mains d’une seule et même entreprise.

L’histoire nous l’a déjà montré, il semble que la chose soit inéluctable, même si le terme n’est pas connu. Et la seule voie qui permettrait d’éviter un tel monopole d’informations et de connaissances est l’usage de logiciels en open source, c’est-à-dire l’impossibilité de déposer des brevets et donc pour une entreprise de posséder quelque chose ou quelqu’un à titre privé. Ce sont deux philosophies qui s’affrontent ; un libéralisme sauvage, issu d’une basique loi de la jungle, face à une idée du partage des ressources par et pour tous.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Télécharger Mot de Passe

Source image Flickr