Security by Design : quels en sont les opportunités et les défis

L’année 2020 a été marqué grandement par une montée en puissance de la cybercriminalité.

Que ce soit les utilisateurs ou les spécialistes de la matière, il a été évident que les attaques informatiques ont connu une hausse importante. Avec le confinement causé par la pandémie à coronavirus, l’usage de l’outil numérique n’a jamais été aussi important et nécessaire. L’utilisation de l’Internet à clairement explosé et les outils de conversation à distance sont devenus prégnants dans les habitudes de professionnelles comme personnelles.

Cet article va aussi vous intéresser : Cyberattaques : ce dont il faut se méfier en 2021

Dans ce contexte la sécurité informatique est devenue quelque chose de l’essentiel.

Le concept Security By Design développé par Apple depuis très longtemps est devenu presque une prophétie. Et les firmes dans le secteur de l’informatique essayent de s’en accaparer.

« La cybersécurité empoisonne la vie des organisations et des particuliers depuis un certain temps déjà. Plus précisément, l’année 2020 a été marquée par une forte augmentation des enjeux de sécurité informatique du fait des confinements imposés par la pandémie. Pour occuper leur temps libre, de nombreuses personnes se sont réfugiées de longues heures sur Internet. Problème : elles se sont aussi involontairement exposées à de sérieux risques de cyberattaque pour elles, mais aussi pour leur entreprise. », explique Ronald De Temmerman, Vice-président des ventes stratégiques et des alliances – EMEA ceheo GlobalSign.

Selon des chiffres fournis par le site internet RiskBase Security, les violations de données ont été évaluées à près de 30 milliards d’enregistrement seulement au premier semestre de l’année 2020. Ce sont des cas de figure qui n’ont pas pu échapper même aux grosses entreprises que son Microsoft, SolarWinds, Twitter, Marriott ou encore Zoom. Toutes ces grosses aux entreprises se sont faites une fois pirater au moins. La cyberattaque qui a sans doute marqué les esprits a été celle du réseau social américain Twitter. Cela notamment grâce à la tactique utilisée par le pirate informatique (l’ingénierie sociale) et il y a aussi aux conséquences qui ont débouché par la compromission de compte de célèbres personnalités tels que Elon Musk, Barack Obama, Kanye West et Bill Gates.

C’est dans ce contexte que les entreprises ont commencé à concevoir « Security by Design » comme un enjeu très important.

Mais comment pourrait-on définir le concept du fameux « Security by Design » ?

« Le « Security by Design » ou « Sécurité dès la conception » en français est une démarche stratégique qui vise à limiter le risque de cyberattaque en amont. On mise ainsi sur l’implémentation de dispositifs de surveillance, de tests et de procédures de sauvegardes cohérents dès la création des logiciels et des équipements. Il s’agit d’intégrer la sécurité aux produits dès leur conception afin de renforcer leur « immunité » à toutes sortes d’attaques. », souligne Ronald De Temmerman.

Plusieurs études ont permis de découvrir que les pratiques en matière de sécurité informatique dans les entreprises posent un réel souci de conformité aux normes en existantes. Tout ceci présente l’urgence d’intégrer dès la conception des outils numériques, des solutions permettant de réduire au maximum la menace de piratage informatique.

Des études ont mis en lumière la porosité des d’attendre la catastrophe.

De façon pratique les opportunités du Security By Design sont très nombreuses, allant de la sécurisation des données au développement des perspectives des organisations.  On peut noter entre autres :

– la protection des appareils connectés ainsi que des données sensibles personnelles qui vont transiter et gérées par ceci.

– la facilitation de la détection des failles de sécurité et l’opportunité de pouvoir les combler

– le fonctionnement en toute confiance est la capacité d’entreprendre de nouveau projet sans craindre de la menace des cybercriminels.

– le renforcement de la confiance vis-à-vis des systèmes informatiques et des données

– la formalisation de la stratégie en matière de sécurité informatique

« À l’ère de l’intelligence artificielle (IA), du Machine Learning et de l’Internet des Objets (IoT), le SbD a indéniablement un rôle crucial à jouer au niveau logiciel et matériel. Mais attention, plusieurs difficultés attendent les équipes de sécurité.

La cybersécurité continue d’évoluer à un rythme effréné qui engage les professionnels IT dans une course contre la montre. Informatique, applications, réseaux, bases de données et périphériques… de nombreuses organisations changent en permanence leur fusil d’épaule. Les dirigeants sont prompts à adopter de nouveaux outils IT et politiques dans l’espoir de réduire les coûts ou d’accélérer le travail. Or, cela complique aussi la tâche des équipes de sécurité. », souligne Ronald De Temmerman.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage