Archives par mot-clé : navigation

Sécuriser la navigation des enfants sur Internet une chose à ne pas négliger

La cybermalveillance ne cible pas seulement que les entreprises ou les gouvernements.

De manière particulière, tout le monde peut être ciblé car les intérêts varient selon les actes des pirates informatiques. Les enfants généralement sont aussi ciblés lorsqu’ils se connecte sur Internet.

Cet article va aussi vous intéresser : Le contrôle parental pour sécuriser la connexion de vos enfants

Que ce soit intentionnellement ou non intentionnellement, directement, ou indirectement, les pirates informatiques savent qu’ils peuvent se servir des enfants pour atteindre certains de leurs objectifs. Et cela, peut entraîner plusieurs infractions et problèmes dans les conséquences peuvent s’avérer dramatique. Pour l’analyste en Tech, Olivier Ona, la rentrée dois s’appréhender avec soin et prudence. « Comme vous le savez déjà, nous passons la majeure partie de notre temps accroché aux écrans de nos smartphones et de nos ordinateurs (connectés). Si vous êtes les 3/4 de votre temps sur Internet pour des raisons professionnelles comme moi c’est une chose (encore que…), mais si comme moi, vous avez un enfant à proximité qui est en âge d’avoir un smartphone ou qui a un smartphone cet article est fait pour vous !

En effet, si nous en tant qu’adultes ou encore professionnels de la communication digitale avons développé des réflexes qui nous permettent d’éviter certaines situations dangereuses sur Internet et bien ce n’est pas le cas pour tout le monde. En effet, ce n’est pas le cas pour nos enfants, nos petits frères et sœurs, car eux contrairement à nous sont majoritairement influençables. » note ce dernier.

Pour ces derniers, il faudrait être prêt et adopter de bonnes pratiques lors de cette rentrée. Les pratiques qui doivent être enseigner aux enfants. Cela est important car cette année les choses ne seront pas similaires aux autres rentrée scolaire et académique. Sachant que l’accent sera beaucoup plus mis sur les cours à distance, la maîtrise des bonnes pratiques d’hygiène au numérique s’impose littéralement. « Qu’ils aient 9 ans, qu’ils soient en classe de terminale ou à l’université nos enfants sont tous concernés, car la Covid-19 a multiplié par deux voir par trois notre temps en ligne avec tous les risques que cela comporte. ».

Les bonnes pratiques tel décrit par la société américaine de sécurité ESET porte sur plusieurs points que nous allons vous exposer dans cet article.

1- La protection lors de téléchargement

Le téléchargement est un pont important dans l’utilisation de l’Internet. Grâce à cela il est facile pour des pirates de s’introduire facilement dans le système de leur victime. C’est pour cette raison qu’il faudrait apprendre à vos enfants à faire attention lorsqu’il télécharge des éléments. D’abord il faudrait s’assurer que son terminal est protégé par une solution de sécurité Internet fiable. Cela vous permettra de détecter au plus tôt les logiciels malveillants. Ensuite, il faut faire attention au site internet non officiel ou non sécurisé. Il est facile de tromper un utilisateur lorsqu’on lui permet de télécharger certains contenus qui sont généralement payants sur d’autres plateformes. C’est dans la majeure partie des cas des pièges à souris qu’il faudrait éviter. Il existe bel et bien le site internet officiel ou des contenus peuvent être facilement accessibles. Enfin éviter totalement les liens insolites venant de correspondant non-officiel ou méconnu.

2- La protection lors des publications

Votre enfant peut être aussi en danger lorsqu’il ne fait pas attention durant ses publications de contenus en ligne. En particulier des photos. Apprenez-lui à ne pas poster des photos qui mettent en évidence certains aspects de son domicile, ou des détails qui permettront de facilement s’informer sur lui ou son environnement dans l’arrière-plan. Par ailleurs n’hésitez pas à utiliser des applications de contrôle parental pour veiller à leur agissement sur ce plan

3- La protection contre le cyber-harcèlement

C’est l’un des problèmes les plus délicats en matière de contrôle et surveillance des enfants lorsqu’ils sont en ligne. En effet il est difficile souvent de savoir ce qui se passe. Et généralement les victimes ont tendance à se replier sur elles-mêmes. Le cyber-harcèlement s’étend de plus en plus et les victimes se comptent en centaines voir en des milliers chaque année. Les symptômes les plus récurrents sont :

– Changement d’apparence

– Le désintéressement total à toute activité

– Les réactions et réponses brusques

De la sorte il faudrait s’assurer de bien faire comprendre à vos enfants se qu’est réellement le cyber-harcèlement, et comment faire pour ne pas en être victime ou comment faire pour en sortir. Par ailleurs il y a des applications de sécurité qui pourrait vous aider dans cette tâche. Mais la base est la communication avec l’enfant.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

Comment éviter d’être espionné sur Internet ?

Aujourd’hui l’une de nos plus grande peur est de savoir que tout ce que nous faisons est observé, surveillé par des inconnus, pour des raisons que nous ignorons.

Alors le but de cet article, est de vous donner les quelques astuces qui vous permettront de préserver votre intimité et votre vie privée.

1- Toujours supprimer les cookies de navigation

Les cookies sont des programmes qui permettent aux sites internet de récolter des informations sur nos habitudes de navigation. Grâce à cela ils peuvent ‘enregistrer les heures auxquelles nous nous sommes connectés et les sites et pages que nous avons visités. Vous avez la possibilité d’empêcher ces programmes de s’installer sur vous terminaux. Accéder aux paramètres de confidentialité de votre navigateur et désactivez-les. Vous pouvez aussi installer des programmes qui peuvent les bloquer et empêcher qui s’installent automatiquement. De plus vous ne devez pas hésiter à effacer de temps en temps le cache de votre ordinateur. Tous les jours si possibles.

2- Utiliser un moyen de navigation incognito

Il est possible de surfer sur internet sans être pisté. Bon nombre de navigateurs offrent cette fonctionnalité. En adaptant le réglage, vous pouvez masquer votre Trace sur internet.

Une fois que vous masquez votre présence sur internet, les cookies ne s’enregistrent plus sur votre ordinateur, ou sont automatiquement supprimés dès la fermeture du navigateur. Cependant il ne faut pas vous méprendre. En effet la navigation incognito vous préservera de certaines publicités cibles et autres pistages, cependant ne pensez pas que vous êtes pour autant débarrassés tout de surveillance en ligne. En effet les navigateurs gardent toujours les données de leurs utilisateurs et les sites internet aussi marquent certains signalements à chaque visite. En cas d’ordinateur partagé, il est recommandé de créer plusieurs comptes d’utilisateurs pour permettre à chacun d’eux de se connecter à son espace sécurisé par un mot de passe.

3- S’assurer de la fiabilité des sites internet que vous consultez

Aujourd’hui dans la majeure partie des activités que menons en ligne, nous sommes amener à chaque fois donner plus d’informations sur nous. Cela peut-être des informations relatives à nos adresses mails, à nos numéros de téléphone, à Notre adresse géographique ou encore à notre Etat civil. Comme on le sait, la majeure partie des sites récolte ces informations pour s’en servir à des objectifs purement commerciaux. En dressant votre profil grâce aux données qu’ils récoltent, ils produisent des publicités qui vont être dirigées vers votre personnalité.

De ce fait vous devez faire très attention quand vous remplissez les formulaires. Car tous les sites ne sont pas ce qu’il semble être. En effet, il existe souvent des sites factices qui découlent d’une procédure de piratage appelé phishing. Donc ces sites imitent le design et les styles de site les plus référencées pour induire en erreur l’utilisateur qui va y laisser ses données personnelles. Donc avant de remplir un quelconque champ sur un quelconque site, assurez-vous que vous êtes véritablement sur le vrai site. Vérifier les mentions légales ou encore le lien ci-dessus.

4- Naviguer en usant de l’extension Everywhere

À toutes fins utiles les sites internet dont le lien débutent par HTTPS sont sans aucun doute plus sécurisés que le site dont le lien débute par HTTP seulement. Car ces derniers sont plus vulnérables aux attaques informatiques et au piège d’espionnage. Pour vous prévenir une éventuelle vulnérabilité lors de votre navigation. Aussi, en utilisant l’extension Everywhere, vous serez redirigés automatiquement sur les sites sécurisés.

5- Faire attention aux conditions générales d’utilisation, de pas les accepter dans tous les cas

Les conditions générales d’utilisation sont des conventions qui vous lient à la plateforme numérique que vous utilisez. C’est pour cette raison leur sont souvent nécessaire avant d’accéder ou non à un service. Aussi prenez le temps de lire souvent les conditions avant de les accepter. Ils ne sont pas toujours à votre avantage et vous risquez de donner votre accord pour quelque chose qui va vous porter préjudice plus tard. Donc si vous voyez que les termes des conditions ne vous siéent pas. Alors, ne les accepter pas.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage



Le contrôle parental pour sécuriser la connexion de vos enfants

On parle de contrôle parental lorsque un système permet à des parents de restreindre le champ d’utilisation d’un service numérique.

Ce contrôle est aujourd’hui la véritable solution dont dispose les parents pour protéger leurs enfants de certains contenus de internet, qui il faut l’avouer ne leur convient vraiment pas.

Cet article va aussi vous intéresser : Les astuces pour sécuriser sa connexion Internet

La majorité des sociétés fournisseurs de services Internet ou télévisuelles mettent à la disposition des parents des services supplémentaires de ce genre. Il existe même des adaptations pour le téléphone portable.

L’importance du contrôle parental internet est vraiment essentielle et certains logiciels peuvent vous aider si vous êtes parents à surveiller l’activité de vos enfants sur le réseau. L’usage grandissant de contrôle parental est aussi compréhensif quand on sait que les usagers du web sont de plus en plus jeunes. Quatre-vingt-neuf pour cent (89 %) des enfants âgés de 7 à 12 ans et soixante-huit pour cent des enfants de 3 à 6 ont accès à internet chaque semaine, d’après une menée par la société Aegis Media en 2011. Environ soixante-quinze pour cent (75 %) des parents ont confirmé utilisé un système de contrôle parental. D’un autre côté, quarante-quatre pour cent (44 %) on reconnut qu’ils n’ont aucune idée des sites web ou services en ligne qu’utilise leur enfant.

Pourquoi un logiciel de contrôle parental ?

Le contrôle parental est comme tout contrôle qu’un parent effectuerait sur son ou ses enfants. Le but est de ne pas permettre tout n’est pas permissive. D’abord cela permet de protéger l’enfant de ne pas trop le laissé dans les écrans d’ordinateur. Pour les protéger, pour leur éviter de passer trop de temps devant leur ordinateur. Pour les préserver en leur évitant de tomber sur des images ou vidéos assez choquantes. Ou encore empêchez que des personnes mal intentionnées puissent entrer en contact avec eux

Comment ça marche ?

Allez sur les plateformes de téléchargements légaux et sûrs. Surtout évitez le site inconnus ou douteux. Télécharger le programme de contrôle parental, et installer le sur le terminal que vous cibler (ordinateur familial, téléphone portable) définissez le mot de passe qui tournera en permanence des que le terminal sera démarré. Ensuite configurer le programme de contrôle en fonction de la personne cible en tenant compte de l’âge de l’enfant et vos indications personnelles. De ce cadre, les programmes de contrôle parental permettent :

  • d’établir des limites de temps d’interdire ou restreindre que l’on accède à certains sites aux contenus délicats du Web ;
  • De réduire les accès aux jeux ligne ou à d’autres programme ;
  •  les restrictions quant à la saisie d’informations à caractère personnel ;
  • la vérification de l’historique des sites internet visités.

Soit vous interdisez l’accès à certaines pages référencées par des mots clés précis que vous établirez. Soit vous concevez une liste noire des sites que vous jugez indésirables par leur contenu. De la sorte, tous les sites étant sur cette liste noire auront leurs accès bloqués par le programme.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage