Apple promet 1 million de dollar pour celui qui piratera son iPhone

Longtemps décrié pour la vulnérabilités des ces appareils, le géant Américain du numérique Apple a fait une annonce des plus réticent.

En effet lors de du célèbre événement du Black hat qui se tient régulièrement à Las Vegas, la firme a promis une grosse récompense pour tout signalement de failles susceptible d’être exploitées par des hackers mal intentionnés.

Cet article va aussi vous intéresser : Comment vous protéger de l’espionnage sur votre iPhone ?

Cette fois ci, Apple promet la bagatelle de un million de dollars (1 000 000). Il y avait une rumeur à ce propos et cela été confirmé. Ce programme de course contre la faille de sécurité est désormais ouvert à tout le monde. N’importe qui se sentant capable pourrait s’amuser à analyser les barres de code de tous les systèmes Apple (Watch OS, MacOs, icloudOS ou encore iOS).

Ce programme trouve son nom dans le jargon. Le bug Bounty, voilà comment on l’appelle.

Par ailleurs, notons que cette chasse à de sécurité a été lancée depuis 2016. Elle concernait jusqu’à aujourd’hui que le système iOS et était uniquement réservé au chercheur en sécurité informatique que l’on triait sur le volet. Aujourd’hui, monsieur tout le monde peut s’exercer à débusquer des failles et ce, sur tous les systèmes d’exploitation du géant Apple.

Dans la logique de la firme, on peut supposer qu’elle veut anticiper toutes divulgation d’informations sur sa vulnérabilité à son insu, quand on sait que leur système n’est pas réputé être des plus sûr.

On rappelle qu’avant sa récente déclaration, Apple proposait entre Vingt-cinq mille dollars (25.000 $) deux-cents mille dollars (200.000 $). Passé du coup à un million (1 000 000). De quoi à réchauffer les ardeurs. Mais derrière cette offre quasi extravagante, Apple veut clairement éviter que les chercheurs qui découvriront les failles de ces systèmes n’aillent pas les vendre à d’autres personnes.

De plus, la firme a signifié qu’elle mettrait à la disposition des chercheurs des modèles moins sécurisés de son iPhone pour donner un champ plus large de nos leurs recherches des bugs.

De plus, il semblerait qu’il y aura un bonus de cinquante pour cent (50%) dans la perspective ou les vulnérabilités seront détectées dans le vide au stade de bêta. Aussi une récompense s’élevant cinq cents millions de dollars (500 000 000$) pour la découverte de bugs ou faille pour permettre à un hacker d’accéder frauduleusement aux données des utilisateurs

Ce qu’il faut observer, c’est que cette annonce du géant américain a déjà atteint toutes les extrémités de la communauté informatique. On est curieux de savoir ce qu’il ajoutera pour l’information qu’ils publieront en ligne. On estime que ce geste est très significatif. Cependant, on se demande sur la capacité de dissuasion et son impact sur les activités illégales de certains hackers qui sont décidés s’investir à fond dans certaines activités illégales

Pour la petite histoire, rappelons qu’en début d’année, Linus Henze un hacker Allemand avait découvert une faille de sécurité sur un macOS. Si vous vous sentez l’âme d’un chercheur de failles, n’hésitez pas, 1 000 000 vous attendent.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage