Les smartphones sont le maillon faible de la sécurité dans les réseaux d’entreprises

Pour parler de la sécurité des entreprises au niveau informatique de réseau.

Les experts en la matière ont tendance à se référer au menace interne et externe. Toutes les considérations à ce niveau s’expliquent par le fait que le problème ne peut jamais venir d’un seul endroit. De quel point de vue, il a été appréhendé toujours comme solution moteur le fait d’isoler le système interne de toutes interactions venant de l’extérieur. Et presque que toutes les initiatives en la matière se dirigent en ce sens.

Cet article peut aussi vous intéresser : Les cybercriminels et les réseaux sociaux : Une combinaison à ne pas négliger pour la sécurité des entreprises

De l’autre côté, il faut retenir que dans un système de sécurité classique, il existe des mesures de sécurité à plusieurs paliers. Partant des routeurs aux serveurs en passant par la sécurité physique et le déploiement des logiciels de sécurité jusqu’à l’accès à certains éléments des terminaux appelé « Endpoint Security » qui peuvent s’appréhender comme des menaces sérieuses pour la sécurité interne.

Cependant dans leur développement sécuritaire, les responsables de la sécurité ont tendance à se méprendre ou à manquer de vigilance à l’égard de certains terminaux qui ont aussi accès au système d’informations de leur entreprise. Ces terminaux sont des machines qui appartiennent proprement aux employés eux-mêmes. Il s’agit notamment des smartphones et de leurs ordinateurs personnels qu’ils utilisent à certains moments pour se connecter au réseau de l’entreprise. Dans ce contexte, ils utilisent le plus souvent certaines applications qui leur sont propres. Les experts aujourd’hui n’hésitent pas à reconnaître que le potentiel des applications qui se trouvent dans les terminaux propres aux employés c’est-à-dire les smartphones en matière de sécurité informatique et de danger est d’un très haut niveau.

La sécurité des mobiles utilisés par les employés est d’apprendre un niveau très élevé.

Posons-nous d’abord la question de savoir dans quelle mesure un terminal mobile pourrait se révéler dangereux pour un réseau l’entreprise. Ici on prend pour point d’attaque, les applications installées le plus souvent sur les smartphones ou autres mobiles. En effet, qui dit aujourd’hui mobile parle d’applications installées le plus souvent de n’importe quelle manière. Ces applications sont en grande partie sources d’infection du terminal principal de l’utilisateur. et cela peut facilement passer de l’appareil d’un employé au réseau de l’entreprise par un simple geste de connexion. Prenons l’exemple d’un employé qui consulte un mail corrompu via son téléphone portable. Ce courriel va infecter son smartphone mais n’aura pas d’influence immédiat sur ce dernier peut-être parce qu’il n’est pas la cible Immédiate. Ensuite ce dernier se connectera à un appareil de l’entreprise qui est directement connecté au réseau. Il infectera alors ce terminal, qui à son tour attaquera les autres. Voici en quoi consiste le danger d’un appareil mobile propre à l’employé.

Dans certains aspects, les applications utilisées sont des chevaux de Troie. une application à l’origine qui est totalement utilisable pour un objectif claire et déterminée souvent licite. Mais dans la pratique se cache un intérêt autre que ce pourquoi elle a été mise à disposition des utilisateurs. il abrite alors un autre programme en arrière-plan, malveillant pour permettre d’accéder à un système et en prendre le contrôle. on appelle généralement les terminaux qui utilisent ce genre d’application des « Zombies » dans le langage de la sécurité informatique.

De ce fait, la navigation va favoriser la propagation des programmes malveillants des mobiles aux terminaux branchés au réseau. Donc une entreprise qui ne prend pas les mesures adéquats pour veiller à la sécurité des terminaux de ses employés cours littéralement à sa perte.

Il est fortement recommandé d’avoir une culture de sécurité informatique dans l’entreprise. Car cela se relève comme un atout majeur qui permettra de prévenir plusieurs fautes ou accidents. De la sorte il faut réciter le plus souvent son personnel à recourir à des méthodes de sécurisation de leurs terminaux personnels, l’installation d’antivirus aussi serait une action préventive basique.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage