Piratage à grande échelle. La Bulgarie victime d’une attaque.

Les données de millions de Bulgares ont été piratées.

Des pirates informatiques ont volé les données fiscales de millions de Bulgares, selon une déclaration du gouvernement. Un pirate informatique, qui se revendique russe, est venu à bout du cyber sécurité de l’Agence Nationale du Revenu, selon Reuteurs.

Cet article va vous intéresser aussi : Comment protéger mon compte Facebook contre le piratage ?


Une attaque humiliante pour la Bulgarie car avant même la déclaration de l’attaque par le gouvernement bulgare, un pirate informatique, qui se revendique russe, a contacté les médias locaux et leur a donné l’accès aux données volées. La porte-parole de l’ANR a confirmé qu’il s’agissait bien de données conservées dans sa structure.

Apparemment, Le pirate informatique qui s’est rendu coupable de l’attaque a eu des affirmations injurieuses et humiliantes selon le media « The Next Web ». Il aurait dit ouvertement aux médias bulgares que leur gouvernement était « mentalement retardé » et que l’état de leur défense « était une parodie ».

Selon Reuteurs, un certain responsable bulgare du cyber sécurité, soupçonné d’avoir participé au piratage.

Kolev a déclaré que les enquêtes en étaient encore à leurs débuts et que la police envisageait toujours la possibilité que d’autres personnes soient impliquées.

Le ministre des Finances, Vladislav Goranov, s’est excusé mardi dans le pays pour l’attaque contre les serveurs de l’agence des impôts (NRA), qui, selon l’un des chercheurs, aurait compromis les données personnelles de presque tous les adultes.Des fichiers informatiques contenant leurs références telles que les noms des victimes, leurs adresses, leurs déclarations de revenus, des informations relatives à des paiements d’assurance maladie et à des prêts, et des numéro d’assurance sociale de au moins 5 millions de Bulgares ainsi que des étrangers ont été dérobés par le cyber criminel. La Bulgarie compte une population d’environ 7 millions de personnes.

A l’Agence Reuters, le premier responsable de la firme de cyber sécurité LogSentinel, Bozhidar Bolzano explique : « La raison du succès de l’attaque ne semble pas être la sophistication du pirate, mais plutôt les mauvaises pratiques en matière de sécurité à la NRA ». Les policiers ont saisi un ordinateur portable et d’autres appareils dans le bureau du suspect et chez eux à Sofia et ont trouvé des données cryptées, a ajouté Kolev.

« Nous avons arrêté un suspect. Son travail consistait à tester les systèmes informatiques et les réseaux pour détecter d’éventuelles vulnérabilités afin de prévenir les attaques », a déclaré Kolev à la télévision bTV.

L’agression de l’agence fiscale a eu lieu fin juin et a compromis environ 3% de ses bases de données, ont déclaré des responsables. Une personne affirmant être un pirate informatique russe a envoyé un courrier électronique lundi aux médias locaux pour lui donner accès aux données volées.

Ce drame survient juste après qu’un chercheur en sécurité bulgare a été arrêté après avoir révélé l’existence d’une faille de sécurité dans un logiciel utilisé par de nombreuses crèches publiques. Cette vulnérabilité permet d’accéder aux données personnelles de nombreux citoyens bulgares…

En exploitant cette vulnérabilité, il était parvenu à télécharger les données personnelles de 235 543 citoyens de la région qui en compte environ 333 000.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage