Que faut-il faire lorsqu’on est victime d’une attaque informatique ?

Que faut-il faire lorsqu’on est victime d’une attaque informatique ?

août 27, 2022 Non Par admin

Lorsqu’on utilise des appareils informatiques, que ce soit pour des besoins personnels ou professionnels, il faut garder en tête qu’à tout moment, on peut être victime de piratage informatique.

Le piratage informatique est avant tout quelque chose qui est intimement lié à l’utilisation des outils numériques au 21e siècle.

Cet article va aussi vous intéresser : Piratage informatique : pourquoi les hackers vous cible-t-il précisément ?

Par conséquent les utilisateurs ne doivent pas se demander s’ils vont être un jour victime. Ils doivent juste demander quand ils vont être victimes.

Il peut même arriver que nous soyons déjà victimes de piratage informatique mais que nous ne savons rien.

Mais lorsqu’on gère par exemple une organisation, il faut être préparé à cette éventualité. Il est nécessaire d’adopter les bonnes attitudes qui vont permettre entre autres de savoir exactement comment faire si on est bel et bien victime.

Avant toute chose, il faut savoir que le piratage informatique s’intensifie d’année en année. En d’autres termes il y a beaucoup plus d’attaque informatique de nos jours qu’avant. Plus de personnes sont victimes et même les organisations.

Il faut aussi signifier que le principal vecteur d’attaque informatique est le courrier électronique. Cette information est même confirmée par Arnaud Pilou, adjudant-chef, enquêteur spécialisé dans la Tech au sein du Groupe Cyber de la section de recherche de Caen. « La boîte mail à l’origine de 80% des piratages ». Ce spécialiste note que : « Il y a plusieurs types de piratages et des dizaines et dizaines d’arnaques différentes. Il peut s’agir d’un virus qui détruit des données ou au contraire d’un logiciel malveillant qui les récupère ou encore d’un ransomware, une cyberattaque visant à extorquer de l’argent. ».

Aujourd’hui il existe beaucoup de ressources qui permettent de vérifier si votre adresse mail a déjà été touchée par un piratage informatique.

C’est important de vérifier car cela peut vous éviter d’autres drames à l’avenir. Pour se faire vous devez vous référer aux autorités qui peuvent vous aider à faire ce type de vérification

« Les ransomware, piratages pour demander une rançon, représentent la menace principale du moment. Les hackers pénètrent sur un ou plusieurs supports numériques, bloquent l’accès à des documents, et exigent de l’argent en contrepartie du déblocage des fichiers. On ne peut pas empêcher les victimes de payer mais on déconseille de le faire », explique l’adjudant-chef.

Le spécialiste recommande de réagir ainsi de l’instant que vous constatez que vous êtes victime d’une attaque informatique :

1 – Déconnecter votre système informatique du réseau Internet

Cela doit être votre premier réflexe. Vous devez réagir immédiatement même si vous n’avez pas constaté effectivement intrusion. En cas de doute, vous réagissez et vous vérifiez ensuite.

2 – Changer son mot de passe

Même si l’intrusion n’est pas encore vérifiée, lorsqu’une potentielle victime s’aperçoit du piratage de son ordinateur, son premier réflexe doit être de se déconnecter du réseau internet, afin d’éviter la contamination des autres appareils du foyer ou de l’entreprise. S’il n’y a pas encore eu intrusion, mais qu’il y a un doute, il est primordial de rapidement changer ses mots de passe.

Il y a aussi l’éventualité de pouvoir utiliser des gestionnaires de mot de passe qui génèrent chaque 24 heure de nouveaux mot de passe.

3 – Faire un inventaire de votre système informatique et un audit complet

Après avoir interrompu l’Internet et avoir changé les mots de passe, faites appel à un spécialiste pour un audit complet de votre système informatique. Grâce à cela vous pouvez déterminer non seulement si vous avez été victime d’une attaque informatique, mais aussi de l’ampleur de cette attaque. L’audit va non seulement vous permettre de savoir quelle est votre situation mais aussi quelle action menée concrètement pour remédier aux problèmes s’il y en a un.

4 – Il faut signaler en cas d’attaque

L’État a mis sur pied plusieurs organisations qui permettent de recevoir les signalements de menaces informatiques. La signalisation va vous permettre non seulement d’avoir de soutien si vous en avez réellement besoin, mais aussi de pouvoir délimiter un champ d’action des autorités quant à la protection des systèmes informatiques de manière globale sur le territoire français.

Il est clair que beaucoup d’organisations sont réticentes à l’idée de signaler les menaces qu’elles subissent. Mais il faut savoir que cela est important pour votre sécurité à long terme.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage