Archives pour la catégorie Piratage

Nous vous donnons de précieux conseilles pour éviter de vous faire pirater.

Comment se protéger d’un logiciel de rançonnage ?

De nos jours plusieurs personnes se voient de plus en plus extorquer de l’argent via un système de piratage informatique sophistiqué.

Ce système se base sur l’utilisation de logiciel appelé ransomware ou ranciogiciel en français.

Cet article peut aussi vous intéresser : Un groupe spécialisé dans l’hospitalisation privée a été attaqué par un ranciogiel

Mais qu’est-ce que c’est exactement ?

Un logiciel de rançonnage ou ransomware est une application ou un programme qui permet à un pirate informatique de prendre le contrôle de l’appareil ciblé et d’empêcher l’utilisateur principal d’y accéder, une fois ce détail réalisé, le pirate informatique exigera de la part de l’utilisateur une rançon pour débloquer son système. D’où la notion de logiciel ranciogiciel.

La tactique est simple, les pirates passe généralement par l’envoi de courriels qu’ils infectent avec le programme. Une fois le courrier Ouvert, le programme s’installe automatiquement sur le terminal visé. Alors nous vous donnerons des astuces pour vous préserver de ce système de piratage, qui devient de plus en plus populaire.

Tout d’abord ayez l’habitude de sauvegarder vos données.

En effet c’est la meilleure stratégie de vous prémunir directement de ce genre de piratage. Car si le but est de vous empêcher d’accéder au Terminal, donc à vos données. Une fois les sauvegardes effectuées, vous ne risquez plus d’être sur le coup de cette technique. En effet dès l’instant que vous découvrirez qu’une attaque vous a atteint. Vous pouvez tout simplement réinitialiser votre terminal pour vous débarrasser du logiciel.

Éviter absolument d’ouvrir des courriels de destinataires inconnus.

En effet, vu que le premier moyen d’accès votre terminal est par le moyen de courrier électronique, vous devez faire attention à tous les mails que vous recevez. Si ce n’est pas important ou si ce n’est d’un destinataire connu, pas sécurité effacer le mail. Souvent la curiosité est un défaut qui peut s’avérer désastreux Par ailleurs vous devez apprendre à distinguer les mails standard des mails pièges. Pensez aussi à trouver des stratégies de récupération de vos données.

Vous devrez connaître les extensions des fichiers douteux pour ne pas vous laisser.

Tous les fichiers informatiques que vous recevrez en tenant compte de la nature seront constitués par extension. Aussi cela peut être l’extension MP4 pour les fichiers vidéo – audio où une extension de doc pour les fichiers documents surtout vous des vrais éviter le type d’extension tel que pif – .com -.bat – .exe – .vbs – .lnk… Vous vous méfierez aussi sûrement des extensions de type . cab. ou scr.

L’Agence nationale de sécurité des systèmes d’informations les catégorise comme des extensions de décompression facilitant les opérations de simulations des programmes malveillants

Mettez constamment à jour vos terminaux.

C’est le conseil le plus donné pour les dispositions de sécurité de vos terminaux. Les failles de sécurité sont constamment découvertes et les constructeurs font de leur mieux pour toujours proposer de nouveau correctifs. Les mises à jour vous permettent d’adopter ces correctifs et de vous protéger contre de potentiel faille. Aussi, assurez-vous d’être toujours au courant des patchs de sécurité qui seront délivrés par vos constructeurs. Pour conclure un système d’exploitation non mise à jour et une porte ouverte aux des pirates

Utiliser des comptes utilisateur au lieu de compte administrateur sur votre terminal.

En effet évitez d’accéder à Internet depuis votre compte administrateur. L’ordinateur dispose de plusieurs fonctionnalités qui permettent de ne pas naviguer avec le code administrateur qui gère principalement le terminal. À cause des privilèges temps dont dispose le compte administrateur. Si vous êtes piraté, votre ordinateur est à la merci de votre pirate alors que si c’est un compte utilisateur, la portée est limitée. Vous pouvez ainsi mener certaines actions action pour vous défendre.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

9 techniques de piratage de mots de passe

Dans l’article d’aujourd’hui, nous allons vous parler de manière dont les pirates font et leurs différentes techniques pour hacker vos mots de passe.

Ce sont généralement des techniques principalement utilisées par des hackers informatiques qui ont de mauvaises intentions. Les pirates ont de nos jours créés des algorithmes très développés, qui arrive à accélérer le processus pour trouver vos mots de passe.

Mettre en place un difficile et long mot de passe est fortement recommandé par la cybersécurité, en revanche cette même cybersécurité ne nous montre pas comment identifier le hacking dans votre terminal. Peu importe la stratégie avec laquelle vous avez créé des mots de passe, les hackers ont toujours cette possibilité de déchiffrer vos mots de passe.

Cet article peut aussi vous intéresser : Cracker ou pirater un mot de passe

Aujourd’hui, nous allons vous donner quelques techniques de piratage de mot de passe utilisées pour pirater nos comptes.

1 – Utiliser PASS REVELATOR

PASS REVELATOR est une suite de logiciel de piratage conçu spécialement par des pirates en herbes qui ont réussi à hacker un ensemble de protocole permettant ainsi d’accéder à n’importe quel mot de passe.

Que cela soit Facebook, GMail, Instagram, Yahoo!, Twitter, Outlook ou même un réseau WiFi, ces logiciels seront capable de vous délivrer les mots de passe en quelques minutes seulement !

Vous pouvez télécharger les logiciels sur cette page : https://www.passwordrevelator.net

2 – Attaque par Dictionnaire

L’attaque par dictionnaire est une méthode qui beaucoup utilisée par la plupart des hackers pour trouver la phrase secrète en tentant leur chance à plusieurs reprises. Il s’agit d’un fichier classique contenant un ensemble de mots inhabituels que de plusieurs personnes s’en serve comme mot de passe. C’est l’un des méthodes les plus faciles de pirater le mot de passe de quelqu’un. Mais produire un mot de passe difficile peut battre cette attaque très aisément.

3 – Attaque de Force Brute

L’objectif majeur de la stratégie de l’attaque de force de Brute est de casser le mot de passe. Il va essayer toutes les combinaisons possibles pour arriver au point de trouver le véritable le mot de passe. Toutefois de nos jours, les utilisateurs sont de plus en plus intelligents, donc la longueur des mots de passe rend les choses un peu difficiles rendant l’attaque de Brute Force assez complexe à les déchiffrer. Il ressemble par ailleurs si vous le remarquez l’attaque par dictionnaire.

4 – Phishing

Le phishing ou en encore l’hameçonnage est la méthode assez plus simple utilisée par les délinquants informatiques. Il ne fait absolument rien d’extraordinaire, il ne fait que demander simplement aux internautes leurs mots de passe. Cependant la technique de demande de mot de passe individuel et différent. les pirates informatiques créeront des à cet effet de fausses pages, de fausses adresse mails, et de faux logiciel, etc. Une fois que vous avez commis l’imprudence d’entrer vos coordonnées et vos informations personnelles tels que vos coordonnées, tout est transféré dans le serveur de hacker.

5 – Logiciels Malveillants

Ces programmes sont en très grande partie développés par des pirates informatiques dans l’unique but de causer la destruction de leur cible. Les virus et les vers sont installés au système de l’usager pour qu’ils arrivent utiliser totalement la machine infectée ou un réseau corrompu dans son ensemble. Ils sont transmis par courrier électronique ou sont simulé dans n’importe quelle programme.

6 – L’Attaque via le scan des Ports

C’est une méthode parfois utilisée pour trouver des failles sur un serveur précis. Il est principalement utilisé par les responsables de la sécurité informatique pour détecter les vulnérabilités dans leur système. L’attaque via le scan des ports est utilisé pour transmettre une information à un port et attendre qu’une réponse et des données reçues du port ouvert qui sont une invite aux les pirates à attaquer le serveur.

 7 – Ingénierie Sociale

L’ingénierie sociale est une technique de piratage qui vas reposer grandement une sur l’interaction humaine et nécessite souvent d’inciter des personnes à ne pas respecter les règles de sécurité normales. De la sorte, les hackers peuvent essayer différents moyens pour entrer dans les procédures de sécurité.

8 – Trouver les mots de passe en devinant

Ici, les pirates peuvent essayer de deviner vos mots de passe, ils peuvent même essayer de deviner votre réponse de sécurité. En bref, les pirates peuvent essayer de deviner tout pour briser votre sécurité et pirater votre compte. Cependant, grâce à deux étapes et alerte de code de connexion ce type de techniques sont généralement un échec dans nos jours.

9 – La méthode d’Attaque hybride

Ici, l’attaque hybride est une autre méthode de hacking bien qui est beaucoup utilisée par les hackers. C’est une fusion du dictionnaire et de la force brute. Dans une telle attaque, les ajoutent ajoutent des nombres et des symboles au nom des fichiers pour arriver à décrypter le mot de passe. La majorité des personnes ne changent leurs mots de passe que pour ajoutant seulement un nombre à leur mot de passe actuel.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage



Pourquoi hacker un compte Facebook ou Twitter ?

Vous vous demandez s’il est possible de pirater un compte Facebook ou encore Twitter sans être un expert en informatique ? Cela vous rendrait bien des services ! L’équipe de Password Revelator vous propose de faire le point dans cet article : est-ce possible ? Si oui, comment ? Et surtout : est-ce légale ?

Oui, il existe des logiciels permettant de pirater le mot de passe des comptes Facebook et Twitter !

Rassurez-vous : il est inutile d’être un hackeur pour réussir à pirater le mot de passe d’un compte Facebook ou encore Twitter. En effet, il existe des logiciels qui sont à la fois très efficaces et très simples à utiliser : c’est par exemple le cas de notre logiciel Password Decryptor !

5 minutes suffisent pour retrouver un mot de passe Facebook ou Twitter et ce, même sans aucune connaissance en informatique !

Attention à la législation dans votre pays !

Mais attention, ce n’est pas parce qu’il est facile de hacker un compte Facebook qu’il est légal de le faire ! Dans un premier temps, nous vous conseillons de vous renseigner sur la législation en vigueur dans votre pays : c’est vraiment très important ! Vous avez peut-être envie de faire une blague à un ami, mais ce n’est pas forcément permis !

Utiliser un logiciel de piratage… pour retrouver son propre mot de passe !

En France, il est interdit de pirater un compte Facebook ou Twitter… sauf s’il s’agit de votre propre compte ! En effet, il existe de nombreuses personnes qui sont tête en l’air et vous en faites peut-être partie ! Si vous égarez votre mot de passe régulièrement, un logiciel de récupération pourra vous être d’une grande utilité !

Il est tout à fait légal d’utiliser un logiciel de piratage de mot de passe pour sa propre utilisation : la prochaine fois que vous n’arriverez plus à vous connecter, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

 Bien évidemment, idéalement, vous ne devriez pas avoir à utiliser un tel logiciel. C’est pourquoi nous vous invitons à prendre de bonnes habitudes pour éviter de vous retrouver à nouveau dans cette situation inconfortable : par exemple, vous pouvez choisir un mot de passe dont vous seul avez connaissance. Si vous craignez de ne pas le retenir, nous vous invitons aussi à vous renseigner du côté des logiciels de gestion de mot de passe : ces outils bien pratiques peuvent retenir pour vous les mots de passe qui vous posent problème au quotidien !

 Password Revelator vous conseille enfin de choisir un mot de passe complexe et difficile à trouver pour bien sécuriser vos comptes Facebook ou encore Twitter. En effet, les mots de passe les plus simples sont facilement trouvables grâce à des logiciels de piratage : si votre mot de passe est complexe, il sera beaucoup plus difficile à hacker !

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Découvrez nos logiciels de piratage

Sécuriser un site Internet avec un certificat SSL

Sécuriser son site Internet est essentiel afin d’éviter le piratage de données et le vol de mots de passe. Une réalité que les établissements bancaires et les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter ont intégré depuis de nombreuses années en mettant notamment en place un certificat SSL sur leur site Internet. Pirater un compte Facebook est ainsi devenu une entreprise bien plus complexe depuis la standardisation de ce certificat.

Qu’est-ce qu’un certificat SSL ?

Le certificat SSL est un fichier qui doit être déposé sur le serveur d’un site Internet. Son objectif est simple : il crypte les données relatives aux organisations et aux individus, par exemple, les logins et les mots de passe. Ce sont les établissements bancaires qui ont intégré le certificat SSL en premier afin de sécuriser les transactions de leurs clients. Les réseaux sociaux ont aussi rapidement adopté cette technique afin de préserver leurs utilisateurs d’un piratage de compte et d’un vol de mot de passe. Pirater Facebook ou un mot de passe Twitter est donc beaucoup plus compliqué avec la mise en place du certificat SSL.

Un risque de piratage sans certificat SSL ?

Un site Internet qui ne dispose pas d’un certificat SSL présente un risque de piratage et de hack plus important. C’est pourquoi, avant de créer un compte et/ou de se connecter à un réseau social ou à tout autre site Internet, il convient de vérifier qu’un cadenas apparaît bien dans la barre du navigateur et que le protocole HTTS est bien activé. Le protocole HTTPS vous assurant la sécurité de la connexion entre le navigateur et le serveur du site Internet.

Que faire si votre site Internet ne dispose pas d’un certificat SSL ?

Vous hésitez à intégrer un certificat SSL à votre site Internet, car vous ne proposez ni paiement en ligne, ni pages accessibles via un mot de passe ? Il est tout de même conseillé d’installer ce certificat afin d’assurer à vos visiteurs que les données présentes sur votre site Internet sont authentiques et intègres, pas seulement cryptées. Il s’agit d’un gage de confiance.

Mais comment installer le certificat SSL ? Vous allez devoir respecter 3 étapes :

  • La génération d’une demande de signature du certificat. Celle-ci se fait auprès de l’autorité de certification (attention, vous devrez vous adresser à une autorité différente en fonction du type de certificat SSL demandé)
  • L’achat d’un certificat SSL
  • L’installation sur votre serveur web

Une fois l’installation terminée, votre site Internet sera automatiquement sécurisé. A chaque fois qu’un internaute se connectera sur celui-ci, son mot de passe sera crypté, ce qui rendra beaucoup plus difficile le hack des données. Cependant, l’ajout d’un certificat de sécurité n’est pas toujours suffisant : il arrive encore de se retrouver face à un hack Facebook ou un vol de mot de passe sur Twitter.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Découvrez nos logiciels de piratage

Comment savoir si votre mari vous trompe ?

Une relation amoureuse est toujours confrontée aux aléas de la vie. Elle est constamment exposée à des risques de tromperie puisque les tentations fortes existent partout ainsi des doutes sur votre relation peuvent survenir. Ses agissements peuvent vous permettre de deviner s’il vous trompe ou non. Cependant, il ne faut pas considérer tous les moindres détails et devenir obsédé.

Changement d’habitude

Normalement, dans la vie d’un couple, un rythme de vie bien programmé s’installe au fil du temps. Ce rythme peut changer suivant les circonstances. Chaque ajustement du timing ne doit pas être mal vu ni considéré comme une menace. Si le changement est flagrant, c’est à ce moment que vous devez vous alerter. Normalement, un homme qui sort avec une autre femme a besoin de plus de liberté pour se consacrer à l’autre. S’il passe moins de temps avec vous et qu’il trouve toujours des prétextes pour se libérer et pour rentrer tard. Essayez d’évaluer le temps libre qu’il passe tout seul sans que vous ayez une idée précise de ce qu’il fait. Si cette absence est trop fréquente, c’est un très mauvais signe.

Changement d’apparence

Si d’un coup, vous constatez un changement de look chez votre homme, alors il est évident qu’il se passe quelque chose. Surtout si d’habitude il ne s’accorde pas de temps pour prendre soin de son corps, de ses cheveux, et de ses habits. Certains commencent à utiliser des produits de soin et à mettre du parfum même si cela ne faisait pas partie de leurs habitudes. Il est possible que certains aillent chez les centres et instituts de beauté pour s’occuper de leur physique. Ce changement peut aller jusqu’à l’extrême, comme le nettoyage et la mise en beauté de la voiture par exemple. Toutes ces petites améliorations et perfectionnements servent à mieux séduire l’autre et à mieux l’attirer.

Changement de la vie sexuelle

La présence d’une maîtresse a un impact sur la vie sexuelle d’un couple. Une forte envie et un appétit vorace qui sortent de l’ordinaire peuvent être un signe pour marquer qu’il a couché avec une autre. Il en est de même de la dégradation et de la diminution de fréquence de sa demande. Cependant, il ne faut pas toujours traduire autrement chacun de ses gestes.

Vérifier le téléphone portable

Mine de rien, essayez de vous procurer son téléphone portable. Vérifiez les appels, les SMS, et les contacts. Si quelque chose vous semble suspect, noter le numéro et contacter directement la personne. Ayez une approche neutre pour ne pas passer pour une folle. Demandez-lui de vous donner son téléphone durant le week-end pour voir sa réaction. S’il est gêné ou qu’il cherche un moyen de ne pas vous le donner, alors il y a une raison.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Télécharger Mot de Passe