Sécuriser les gestionnaires de mots de passe

Le logiciel NoCrack va bientôt être présenté pour montrer que les gestionnaires de mots de passe sont une façon très intéressante de stocker les mots de passe mais qu’ils sont relativement vulnérables aux attaques. Leur organisation est fragile car un seul mot de passe trouvé permettra de décoder toutes les données qui s’y trouvent.

2446175345_864096f299

Générer des mots de passe fictifs

Le système de fonctionnement de NoCrack réagit en fonction des attaques. Si un mot de passe erroné est entré pour pouvoir avoir accès à toutes les données contenues dans ce gestionnaire de mots de passe, il va offrir de faux mots de passe pour faire croire au pirate qu’il a atteint son but. Ce logiciel veut alerter sur le fait qu’en conservant tous ses mots de passe au même endroit, les risques sont d’autant plus importants car même s’ils sont cryptés, ils ne sont reliés qu’à un seul mot de passe qui conserve le tout.

Le hacking repose sur l’envoi d’une liste très importante de possibilités afin de trouver une correspondance. Plusieurs milliers de choix sont vérifiés en quelques minutes donc il est très facile de trouver le sésame pour récupérer tous les mots de passe. En entrant un mot de passe qui ne correspond pas, les pirates particulièrement habiles parviennent à savoir quelle est la source du problème et changent de stratégie pour finir par trouver un véritable moyen de craquer le mot de passe principal. Si le gestionnaire de mot de passe est considéré comme une évolution, il est impératif que cette possibilité soit accompagnée des moyens de protection plus adaptés.

4010965162_d30fea0560_b

NoCrack demande une saisie manuelle

Pour lutter contre le hacking, il ne sera plus possible de trouver quelle est la source du problème à la saisie d’un mot de passe puisque seuls des leurres seront envoyés aux personnes qui cherchent à entrer dans le gestionnaire de mot de passe. Le seul moyen de trouver le code d’accès véritable sera de tester une par une les possibilités trouvées. Pour le pirate, il s’agit d’une démarche longue et coûteuse qui devrait rapidement le décourager. NoCrack s’annonce donc comme un élément complémentaire à associer à son gestionnaire de mot de passe pour garder un haut niveau de sécurité.

Pour construire son programme, NoCrack s’est inspiré de Kamouflage en cherchant à l’optimiser car il présente certaines failles assez dangereuses. Pour atteindre un niveau supérieur, les chercheurs qui ont élaboré NoCrack se sont basés sur le même algorithme que celui utilisé par les hackers afin de pouvoir comprendre son fonctionnement et lutter contre lui de façon plus efficace.

Il va même plus loin en verrouillant l’accès des comptes jusqu’à ce que le véritable propriétaire procède à une modification de son mot de passe afin de lutter contre les attaques. De son côté, le pirate qui va se retrouver face à ce mur va comprendre qu’il ne lui est pas possible d’utiliser les méthodes classiques pour parvenir à récupérer les mots de passe des nombreux internautes.

Crédits photo d’illustration : Flickr / https://www.flickr.com/photos/so_wrong_its_kelly/4151529943/

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Télécharger Mot de Passe