Sécurité informatique : 5 conseils pour mieux protéger son système informatique

Sécurité informatique : 5 conseils pour mieux protéger son système informatique

juin 23, 2022 Non Par admin

L’enjeu que représente la cybersécurité pour le développement des entreprises est assez conséquent pour que n’importe quelle organisation à but lucratif puisse développer des politiques et des stratégies pour appréhender la menace et se défendre en amont.

Les grosses entreprises disposent déjà de moyens conséquents pour se protéger. Malgré cela, elle continue d’être des victimes de la menace toujours grandissante. Ce qui signifie que les petites moyennes entreprises sont très petites entreprises sont généralement les plus exposées à cette cybermalveillance.

Cet article va aussi vous intéresser : 7 conseils pour disparaître d’Internet

Effectivement, la sécurité informatique demande beaucoup d’organisation mais aussi de ressources sur tous les plans. Il faut donc savoir s’organiser et déployer les compétences nécessaires pour répondre aux besoins.

Aujourd’hui on peut le dire avec certitude que les petites entreprises et les moyennes entreprises sont généralement des cibles assez attrayantes que les grosses entreprises. Effectivement, elles ne disposent pas de suffisamment de ressources financières pour régler les rançons exigées par les cybercriminels, mais elles sont quand même les plus vulnérables. Dans une course où les données numériques peuvent se monnayer à des prix assez élevés sur le marché noir, il est clair que on va essayer de trouver un moyen pour les collecter le plus.

Les attaques les plus courantes utilisées contre les entreprises sont notamment les rançongiciels : qui ont pour objectif de prendre en otage le système informatique et exiger que les entreprises paient une rançon pour le libérer. Dans certains cas les cybers criminels peuvent malgré la rançon monnayer les données qu’ils ont réussi à voler lors de leurs attaques informatiques.

Voici donc 5 conseils à appliquer pour les PME :

1 – Avoir une bonne politique d’utilisation de mot de passe

Si le mot de passe est décrié, il n’en démarre pas moins qu’il reste quand même toujours utile et présente un intérêt non négligeable pour la sécurisation des accès. Du moins lorsque l’organisation décide d’établir une bonne politique dans l’utilisation de ces mots de passe. L’intérêt réside dans le fait que ces mots de passe doivent être sécurisés. Une sensibilisation s’impose donc aux utilisateurs qui sont en grande partie les personnels et le corps des gens. Le mot de passe ne doit pas être utilisé sur n’importe quel compte. Sa composition doit répondre aux exigences sécuritaires du moment. De plus, il est important de réinitialiser les mots de passe lorsque les accès ont changé ou celui qui devait l’utiliser n’est plus membre de l’entreprise.

En cas de fuite de données, l’organisation doit avoir le réflexe d’exiger la réinitialisation de tous les mots de passe.

2 – Imposez l’authentification à multiples factures

Bien évidemment on ne peut pas aborder la question de mot de passe sans faire allusion à la multiple authentification. Les mots de passe n’ont plus cette sécurité qu’ils procurent avant. L’idée dans l’authentification à multiples facteurs et de faire en sorte que l’identité de celui qui veut accéder à un compte en ligne ou à une ressource informatique de l’entreprise soit vérifiée deux fois. La première fois avec le mot de passe, la seconde fois par une autre maîtrise multifactorielle. La seconde authentification peut être associée à la biométrie, où a des jetons cryptographiques de sécurité. Il y a la procédure standard qui demande oui ou non une sécurisation par code reçu via SMS après l’entrée du mot de passe.

3 – L’exécution des mises à jour promptement

L’un des vecteurs les plus utilisés par la cyber malveillance pour initier et réussir leurs attaques informatiques est les vulnérabilités. Il en existe dans tous les systèmes informatiques. Un travail est constamment réalisé par les spécialistes de la cybersécurité pour combler ses failles. C’est pour cela que la mise à jour est le plus souvent des moyens sur de se protéger car elles comblent ces vulnérabilités. Il est donc important que chaque entreprise mise sur l’exécution des mises à jour, et cela de façon disciplinée et prompte.

4 – Installez un programme de protection antivirus

Un autre conseil de base. Les programmes antivirus sont nécessaires dans votre processus de cybersécurité. Par conséquent toutes les infrastructures informatiques doivent être équipées par ce type de programme de protection. Les offres étant assez diversifiées et accessibles à tous, Il est possible d’avoir certainement des logiciels antivirus abordables et efficaces sur le marché actuel.

5 – Formez le personnel

Peu importe les mesures de sécurité que vous déployez, la faille principale de sécurité reste l’être humain. Il suffit d’une mauvaise manipulation, d’une négligence lors d’une connexion, ou d’une erreur volontaire, tout ce que vous avez mis du temps à construire se trouve détruit. Les employés doivent donc être formés. Ils doivent connaître les menaces les plus populaires du moment et être initiés pour une bonne hygiène de vie numérique. Il n’y a pas que les employés qui doivent être formés sensibilisés. Cette question concerne aussi le corps dirigeant.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage