Archives par mot-clé : compte

4 astuces pour sécuriser vote compte Facebook

Le mot de passe et l’identifiant de connexion le plus important aujourd’hui.

Il est au cœur même de la stratégie et de sécurité développé par les constructeurs et les éditeurs de logiciels pour protéger leurs utilisateurs. Par conséquent il n’est pas rare que des pirates informatiques déploie suffisamment de ressources dans le but de dérober cette information. Obtenir le mot de passe d’un compte Facebook facilite généralement son piratage et son usurpation par des acteurs malveillants. L’utilisateur doit être tout le temps en alerte. Car le piratage de compte de réseaux sociaux est une menace persistante et très dangereuse.

Cet article va aussi vous intéresser : Vous pouvez pirater un compte Facebook en quelques minutes

Dans notre article, nous allons vous donner 4 astuces pour améliorer la sécurité de votre compte Facebook. À la fin nous vous donnerons une méthode qui pourrait vous servir assurément.

Conseil 1 : activer l’authentification à multiples facteurs

L’authentification à multiples facteurs est un système qui est aujourd’hui généralisé à presque tous les réseaux sociaux et plateformes informatique. Elle consiste tour simplement à confirmer l’identité de l’utilisateur à travers un second code de sécurité envoyé soit par mail ou par message texte ou à travers une application d’authentification tel que Google authenticator ou Microsoft authenticator. C’est un système qui permet de combler les failles de sécurité de mot de passe en particulier si l’utilisateur n’est pas suffisamment prudent. Alors n’hésitez pas et opter pour la double authentification.

Conseil 2 : faire attention à ses publications

Le plus souvent, lorsque nous publions des informations sur notre compte Facebook, elles contiennent énormément de données personnelles qui peuvent t’être convertir en identifiant de connexion. Il en est de même des photos que nous partageons ou des commentaires que nous faisons sur certaines publications. Ces dernières sont souvent motivées par des intentions d’ingénierie sociale. Par conséquent avant d’interagir avec une autre personne, il faudra vous assurer ne pas divulguer des informations qui pourraient être utilisées contre vous.

Conseil 3 : Se méfier des applications tierces

Sur Facebook comme la majorité des réseaux sociaux, vous trouverez certainement des applications tierces qui fournissent des services de distraction ou autres. Certaines de ses applications sont des logiciels espions destiné à siphonner vos informations personnelles. Par conséquent il est généralement déconseillé d’utiliser ses applications. A y regarder de près, vous n’avez pas besoin de les utiliser d’ailleurs. Et lorsque vous vous laisser distraire par la majorité qui le font. Vous exposez votre compte Facebook a des attaques informatiques probables.

Conseil 4 : protégez votre outil informatique

L’outil informatique que vous utilisez pour accéder à Facebook doit être protégé. En effet, il ne sert à rien d’être vigilant lorsque l’appareil informatique même de base est vulnérable. Par conséquent, vous devez penser à sa protection logicielle et à sa protection physique. Au niveau logiciel, vous devez vous assurer toujours utiliser la dernière version de votre application Facebook ou tout autre logiciel utilisé pour accéder à votre compte. Les mises à jour de sécurité sont importantes et cela concerne aussi le système d’exploitation de votre smartphone ou de votre ordinateur. Cela réduit de façon conséquente les menaces. Ensuite, penser à protéger outil par un logiciel antivirus. Les vulnérabilités sont légions et il existe toujours un moyen pour vous infecter. Enfin, penser à souvent nettoyer votre appareil en le réinitialisant et en effaçant les caches de tous les applications et sites internet. Au niveau de la sécurité physique, assurez-vous simplement qu’une personne ne peut accéder au contenu de votre ordinateur ou de votre smartphone sans votre consentement. Quelle ne puisse pas aussi accéder à votre compte en ligne grâce à la mise en place de système de protection par biométrie ou par code.

En définitive, il est important d’être discipliné. En bonus, nous vous proposons l’application PASS FINDER.

C’est un programme informatique conçu spécialement pour trouver n’importe quel mot de passe de compte Facebook. Grâce à ce logiciel, où on n’a plus à vous inquiéter d’être pris au dépourvu par les pirates informatiques. Par ailleurs, il faut savoir que PASS FINDER est compatible avec tous les supports. Vous pouvez l’utiliser sur votre tablette et smartphone ainsi que votre ordinateur. Vous bénéficiez de 1 mois d’essai. Au terme de cette période d’essai, vous êtes satisfaits ou remboursés, alors n’hésitez pas.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

2022 : Comment protéger son compte Instagram ?

Le piratage de compte de réseaux sociaux est un phénomène très courant aujourd’hui.

Il est évident que si vous êtes inscrit sur l’une des ces plateformes, il y a de fortes chances que vous ayez été victime d’un piratage ou d’une tentative de détournement de votre compte. Dans cette nouvelle année 2022, il est essentiel de repenser sa sécurité informatique. C’est pour cela, que de petites astuces comme celles que nous allons vous décrire aujourd’hui peut vous être très utile. À la fin nous vous donner une astuce supplémentaire qui pourrait vous faciliter la tâche et améliorer votre volonté de sécuriser votre compte Instagram.

1 – Avoir une bonne gestion de son mot de passe

Le mot de passe est un élément essentiel dans la sécurisation de son compte Instagram. C’est certainement le premier obstacle qui s’oppose aux cybercriminels. Par conséquent, il est essentiel d’avoir une bonne gestion de cet élément. Tout d’abord, sa composition. Les techniques qui permettent aux pirates informatiques de violer des mots de passe se sont multipliés. Par conséquent, il faudra être très méticuleux lorsqu’on décide de former un mot de passe. Il faut laisser la paresse de côté et sur toi faire en sorte qu’il soit le plus difficile à casser. Par ailleurs, il est totalement déconseillé d’utiliser le même mot de passe sur plusieurs comptes à la fois. Cela ne fait qu’accroître le risque d’exposition. Surtout dans un contexte où les fuites de données sont régulières.

2 – Activer l’authentification à double facteur

Google authenticator

C’est une mesure de sécurité supplémentaire. Il permet de suppléer le mot de passe et d’accroître votre cybersécurité. Aujourd’hui il est possible de coupler l’authentification à multiples facteurs a des méthodes biométriques, à des clés de sécurité ou encore à des applications tels que Google Authenticator ou Microsoft Authenticator. L’avantage de la multiple authentification consiste particulièrement à vous garantir une barrière supplémentaire dans la mesure où votre mot de passe est compromise. Et à compromission de votre mot de passe doit être quelque chose que vous prenez totalement au sérieux. Comme nous l’avons signifié plus haut, les fuites de données sont régulières en ces temps qui courent.

3 – Se méfier du phishing

Le phishing est une méthode très courante lorsqu’on utilise Internet. Vous avez certainement été victime de phishing ou de tentative de phishing sans même que vous vous nous vous en rendez compte. Avec les réseaux sociaux tels que Instagram, Facebook ou même les messages instantanés comme WhatsApp, proposer des messages de phishing est devenu très facile. Malheureusement, beaucoup d’utilisateurs de service numérique sont encore naïfs. Par conséquent, il est essentiel que vous ne vous laissez pas emporter par la curiosité, lorsque vous recevez un message à sortie dans le lien qui vous propose quelque chose que vous n’avez pas demandé. Retenez ceci : ne cliquez jamais sur un lien que vous recevez dans un message qui n’a aucune importance professionnelle ou immédiate pour vous. Dans la mesure où vous êtes curieux, rendez-vous directement sur le site internet au lieu de cliquer sur le lien.

4 – Protégez votre terminal

L’outil informatique que vous utilisez pour accéder à Instagram doit être protégé. Car peu importe ce que vous faites comme activité, aucune mesure de sécurité ne sera efficace si le terminal est facilement corrompu. Par conséquent vous devez déployer à la fois une sécurité physique et une sécurité de logicielle. La sécurité physique va consister pour simplement à empêcher toute personne indésirable d’accéder à votre smartphone. Cela peut être particulièrement utile lorsque vous perdez vos outils ou que vous oublier quelque part ou n’importe qui pourrait accéder à votre insu. Cela peux se faire avec l’utilisation de moyens biométriques de sécurité, ou encore de mot de passe ou de schéma de sécurité. Ensuite pour ce qu’il en est de la sécurité de logicielle, il est important de faire les mises à jour de sécurité proposé par les éditeurs de logiciels et le constructeur. Vous pouvez compléter seul avec l’utilisation de programme de sécurité antivirus.

En définitive, la sécurité de votre compte Instagram est tout un processus qui est essentiel si vous voulez préserver non seulement vos données personnelles mais aussi l’intégrité et de votre identité sociale sur cette plate-forme. En bonus nous vous conseillons un outil important qui pourrait vous être utile. Il s’agit de PASS DECRYPTOR. C’est un outil puissant conçu spécialement pour permettre de trouver le mot de passe de n’importe quel compte Instagram. Grâce à ce logiciel, vous avez l’opportunité de retrouver votre compte si vous perdez son accès à cause de piratage quelconque. Comme on le sait tous, aucune mesure de sécurité n’est parfaite. Grâce à PASS DECRYPTOR, vous ne serrez plus inquiet de perdre le contrôle.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

Comment pirater un compte Snapchat ? Voici 3 astuces couramment utilisées

Si vous avez un compte Snapchat et que vous voulez savoir s’il est suffisamment protégé pour éviter que des cybercriminels ne vous le volent, dans cet article nous avons vous proposer quelques astuces qui sont couramment utilisés pour déterminer le compte Snapchat.

Apprendre ses méthodes peuvent être utile non seulement pour vous protéger, mais aussi pour récupérer votre compte si vous avez déjà été victime de cela.  Nous tenons à préciser que le contenu de cet article est purement avec pédagogique. Nous vous déconseillons donc de l’utiliser dans des contextes qui pourraient contrevenir à la loi.

Cet article va aussi vous intéresser : Pirater Snapchat : comment font les hackers ?

1 –  Utiliser PASS DECODER

PASS DECODER est un logiciel informatique qui donne l’opportunité à son utilisateur de trouver n’importe quel mot de passe de compte Snapchat. Il a été conçu pour être utilisé par n’importe qui même si vous n’avez pas de compétences en hacking ou en informatique poussé. Avec la puissance de ses algorithmes, ce logiciel va vous aider en même temps record à trouver les mots de passe qu’il vous faut sans que vous ne vous tracassiez. Pour cela, il faudra suivre trois étapes très simple :

– Tout d’abord, il faut télécharger et installer le logiciel sur votre terminal. Il faut mentionner que c’est un programme informatique qui peut être utilisé depuis un ordinateur sur Windows, un smartphone qu’il soit sous Android ou iOS et une tablette numérique ;

– Ensuite, choisissez la méthode de recherche de mot de passe. Vous pouvez trouver le mot de passe d’un compte Snapchat en utilisant soit le numéro de téléphone associé au compte, soit l’adresse email ;

– Enfin, vous lancez la recherche et vous laissez le logiciel retrouver les identifiants de connexion nécessaire.

De plus, le logiciel est garanti pour un mois d’utilisation. Vous êtes satisfait ou remboursé.

2 – L’ingénierie sociale

C’est une pratique qui n’est pas véritablement du piratage informatique. Pourtant elle est très utilisée par les cybercriminels pour récolter des informations importantes. Par exemple, si vous voyez une publication qui vous demande le nom l’école de vos années de primaire, c’est clairement suspect, quoique ce genre de publication sont souvent abrité par des intentions d’amusement ou des distractions. L’ingénierie sociale va consister pour le cybercriminel de tisser un lien entre vous. Progressivement, ce dernier se sert de ce lien pour récolter des informations personnelles qu’il va convertir en identifiant de connexion. Par conséquent c’est beaucoup plus de la manipulation et de l’abus de confiance.

3 – Les bases de données en ligne

Il existe aujourd’hui sur plusieurs plateformes en ligne, des bases de données qui contiennent énormément des données personnelles et des identifiants de connexion. Ses bases de données proviennent le plus souvent des fuites de données enregistrées par nos différentes plateformes et réseaux sociaux. Elles peuvent être aussi constituées d’information récolter lors piratages informatiques ou d’une aspiration de données publiées par les utilisateurs que même dans l’accès est public. Avec ses bases de données et une maîtrise de l’analyse, les cybercriminels peuvent trouver les identifiants de connexion. Aujourd’hui, il est possible de trouver, ces informations sur plusieurs plateformes en particulier sur le Dark Web où elles sont souvent mises à disposition gratuitement au moyennement un paiement.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

Comment pirater Netflix et Disney+ : un hacker publie des techniques pour le faire

Il est au courant dans le secteur du SVOD que des individus recherchent des moyens pour pirater tel ou tel compte dans le but de profiter de contenu gratuitement.

Dans le milieu les cibles privilégiées des hackers et des consommateurs véreux sont le plus souvent les célèbres à plate-forme Netflix et Disney +.

Cet article va aussi vous intéresser : Partager son compte Netflix est une mauvaise idée semble-t-il

Récemment, hacker publie des ressources qui pourrait permettre à de potentiel intéressé de pouvoir consulter le contenu et même télécharger ce qui est proposé par les différentes plateformes de SVOD tel que Netflix, Disney + et Apple TV.

Ce pirate informatique est identifié sous le pseudonyme de Widevinedump.

L’offre de piratage informatique des plateformes de de SVOD semble puiser sa source dans la multiplication des plateformes qui le plus souvent puisent financièrement sur les utilisateurs lambda. Par conséquent, la demande de moyens détournés pour accéder au contenu de cette plate-forme et de plus en plus grandissante.

Pour empêcher cette vague le piratage de contenu, les plateformes de SVOD quelques Amazon Prime vidéo Disney plus ou encore Netflix utilisent une technologie formée par Google connu sous la dénomination de Widevine. C’est un outil qui permet de créer des verrous numériques connu aussi sous la dénomination de DRM pour « Digital Rights Management ». Un système de sécurité qui permet de définir la manière dont un fichier vidéo va être consulté.

Les DRM fournis dans le cadre de Widevine proposent trois niveaux de sécurité. Le niveau plus élevé donc sûr est appelé L1. Les niveaux L2 et L3 sont généralement utilisés pour des fichiers qui ne sont pas suffisamment précieux. Concernant le verrou L2 et L3, cela fait un moment que les pirates informatiques les contournent et à plusieurs reprises. Désormais, c’est autour du niveau L1 le plus sécurisé.

Selon une récente publication de la plate-forme Torrentfreak, On peut facilement accéder depuis quelques jours à un ensemble d’outils qui permettent de contourner « les verrous les plus forts de Widevine sont accessibles dans certains canaux de communication privés depuis quelques jours. Au point d’ailleurs, qu’on commence à les trouver de manière moins confidentielle sur le Net. ». Et au cœur de ce bouleversement, Widevinedump, un développeur enregistré sur Github. Il a publié les différents outils de téléchargement dont les appellations sont :

– APPLE-TV-4K-Downloader ;

– DISNEY-4K-SCRIPT ;

– Netflix-4K-Script ;

– WV-AMZN-4K-RIPPER.

« Le compte, qui a été créé le 21 décembre dernier, n’a pas d’historique de fiabilité, néanmoins, ces différents scripts sont bel et bien fonctionnels, même s’il semble s’agir de codes plutôt anciens, et donc pas forcément au top en matière de sécurité. Une certitude, en revanche, utiliser ces outils à toutes les chances de vous apporter de gros problèmes, le moins périlleux pouvant être un bannissement de la plate-forme utilisée. », explique TorrentFreak. « Par ailleurs, si Widevinedump se présente en redresseur de tort qui veut ébranler le système des DRM et « punir quelques idiots qui pensent être des seigneurs sur Discord », il fait néanmoins preuve d’un certain sens des affaires. En effet, la plupart des outils de téléchargement de contenus mis à disposition sur Github ne contiennent pas une partie essentielle qui justifierait son usage, le CDM, pour Content Decryption Module, soit le module qui déchiffre les contenus 4K téléchargés. Pour le récupérer, Widevinedump invite les personnes intéressées à le lui acheter en lui écrivant par mail. », ajoute la plateforme.

Le hacker a d’ailleurs prévenu que certains CDM seront bloqués. Il ajoute même que ce qui fonctionne moi être bloqué dans les plus brefs délais. Concernant son statut sur Github, il faut parier fort qu’il sera bientôt exclu de la plate-forme.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

GMail : comment feriez-vous pour pirater un compte GMail ?

Pour les amateurs du hacking, on commence généralement par tester nos compétences sur le piratage de certains comptes les plus généralement utilisé.

Pirater un compte Facebook, Snapchat ou encore GMail. Dans notre article, nous allons donner quelques astuces pour débutant, qui est certainement à tester vos compétences dans le piratage de compte GMail. Cependant il faut préciser quelque chose. Le contenu de cet article est purement à but pédagogique. En pratique le piratage informatique et quelque chose d’interdit par la loi. Ce qui signifie que ce tuto ne peut être utilisé que dans un cadre légal. 

Comment pirater un compte GMail ?

Le compte GMail est une plate-forme qui permet de recevoir et d’envoyer électroniquement des courriers. Pour y accéder, le propriétaire du compte doit s’identifier. Pour cela, il utilise deux types d’informations. Tout d’abord son identifiant ID, qui est constituée soit de son adresse email soit de son numéro de téléphone. De la sorte il peut facilement se connecter. Maintenant comment faire pour un pirate informatique ?

La réponse est simple. Le débutant hacker doit aussi posséder ces 2 informations.

Comment procéder alors ?

Les deux types d’identifiants dont nous avons parlé n’ont pas les mêmes critères de sécurité. En effet, il est généralement facile de se procurer l’adresse email ou le numéro de téléphone affilié à un compte GMail. En effet, qui cache normalement son numéro de téléphone ? Quel individu camouflage son adresse email ? Il est clair que rares sont les utilisateurs qui prennent la peine de camoufler ses deux informations. Généralement il est facile de se les procurer même en cherchant sur les réseaux sociaux. Ou en demandant même à la personne tout simplement si c’est un proche.

Cependant ce n’est pas pareil quand il s’agit de mot de passe. C’est une information qui est jalousement gardée. En d’autres termes, c’est exactement la donnée de connexion que vous devez absolument trouver si vous voulez pirater un compte GMail. Et bien évidemment en tant que débutant vous n’avez pas beaucoup d’alternative. Par conséquent nous vous proposons une solution simple et très efficace. C’est un logiciel qui offre la fonctionnalité de trouver en quelques clics le mot de passe d’un compte GMail. Il s’agit de PASS BREAKER.

PASS BREAKER, Qu’est que c’est ? 

PASS BREAKER programme informatique qui peut fonctionner sur plusieurs types de terminaux. En effet, c’est un outil multiplateforme, compatible aux différents systèmes d’exploitation les plus utilisés au monde. Il s’agit notamment du système d’exploitation de Google, Android, de IOS de Apple et de Windows de Microsoft. Ce qui a le choix ou hacker débutant le pouvoir l’utiliser un peu partout.

Comment fonctionne-t-il exactement ?

Comme nous l’avons mentionné plus haut, sa fonctionnalité principale vous permet de trouver facilement les mots de passe d’un compte en seulement quelques clics. Et cela en trois étapes très faciles :

  • Tout d’abord vous devez télécharger le logiciel et l’installer sur un terminal que ce soit un ordinateur sous Windows ou un smartphone sous Android ou iOS.
  • Ensuite vous déterminez la manière dont vous voulez trouver le mot de passe. En effet la recherche de mot de passe fonctionne grâce à deux informations au choix. Soit vous lancez la recherche du mot de passe grâce à l’adresse email de compte, soit vous lancer la recherche grâce au numéro de téléphone associé au compte ciblé.
  • Et enfin vous lancez la recherche et vous laisser le logiciel faire le reste de boulot. Il faut savoir que, cette recherche ne prend que quelques minutes. Et grâce à ces puissants algorithmes, PASS BREAKER vous fournit le mot de passe que vous recherchez.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage