Archives par mot-clé : plus sécurisé

Signal VS Telegram : laquelle des deux messageries est plus sécurisée que l’autre

Parmi les nombreuses alternatives à WhatsApp, il a souvent été dit que Signal était la plus sécurisée.

Du moins au regard de son concurrent direct à Telegram.  Il n’est pas rare que les personnes souvent spécialisées affirment que la première est beaucoup plus sécurisée et protège mieux les données de ses utilisateurs que la seconde. Cela est clairement de bonne guerre. Car à y regarder de près, on constate que les deux applications n’ont pas fait le même choix au niveau de leur chiffrement.

Cet article va aussi vous intéresser : Signal et Wire, deux applications de messagerie recommandés par Edward Snowden

Pourtant en pratique, si Signal prend la tête des applications les plus sécurisées, il n’en demeure pas moins que Telegram reste dix fois plus téléchargé selon les chiffres fournis par le Google PlayStore.

Ce que l’on sait, les deux applications utilisent le chiffrement de bout en bout. Une méthode de chiffrage qui permet d’empêcher toute personne extérieure de pouvoir avoir connaissance des échanges. Pourtant, le procédé utilisé par les deux applications n’est pas les mêmes. En pratique ce chiffrement est inviolable dans certaines conditions. Pour le déchiffrer, il faudrait avoir les clés de déchiffrement, ce qui est clairement impossible. Cela est à relativiser par la responsable de la sécurité informatique de l’Electronic Frontier Foundation, une association qui milite en faveur de la défense de la vie privée au niveau de l’informatique. Selon cette dernière, le chiffrement de bout en bout n’est pas si inviolable que cela, du moins lorsqu’on on essaie pas de s’en prendre directement. Les moyens détournés existent bel et bien. La spécialiste déclare à ce propos : le procédé « n’est pas conçu pour protéger vos communications contre les attaques en bout de chaîne. C’est comme si vous vous plaigniez que votre couteau à beurre n’est pas une bonne passoire à pâtes. Ce n’est pas pour cela qu’il est conçu ».

Par attaque de bout en chaîne, c’est le piratage de téléphone portable smartphone, destiné à voir accéder aux applications de messagerie telle que Signal ou Telegram pour consulter le contenu des discussions. Ceux contre quoi le chiffrement de bout en bout ne peut pas intervenir.

Selon l’ancien responsable de la cybersécurité chez Facebook, Alex Stamos : « beaucoup de gens sous-estiment les avantages en termes de protection de la vie privée inhérents au fait de pousser les adversaires [c’est-à-dire ceux contre qui le chiffrement de bout en bout vise à protéger, NDLR] à passer d’un modèle où ils peuvent effectuer des recherches sur tous les contenus à un modèle où ils doivent cibler spécifiquement des personnes ».

En d’autres termes, grâce au fameux chiffrement, il est possible de pouvoir fuir la surveillance de masse. Ce qui contraint généralement les personnes intéressées par des données à faire beaucoup plus de ciblage de leurs victimes. N’ayant pas la capacité d’attaquer plusieurs cibles en même temps.

La question principale était de savoir à la base pourquoi l’utilisation de chiffrement de bout en bout est différente de Telegram à Signal. Ici l’offre de Telegram n’est pas par défaut ce qui est contraire à celui de Signal. « Signal est conçue pour ne pas recueillir ni stocker de renseignements de nature délicate. Nous, ni aucun tiers, ne pouvons pas accéder aux messages et appels de Signal, car ils sont toujours chiffrés de bout en bout, protégés et sûrs », déclare la fondation derrière Signal. Sur la première, l’utilisateur doit lui-même décidé d’utiliser cette action à travers la fonctionnalité « secret chat ». Une fonctionnalité qui est disponible pour les visioconférences

« Les secret chats sont destinés aux personnes qui veulent plus de confidentialité que la moyenne. […] Seuls vous et le destinataire pouvez lire ces messages — personne d’autre ne peut les déchiffrer, y compris Telegram. En outre, les messages ne peuvent pas être transférés à partir de secret chats. Et lorsque vous supprimez des messages de votre côté de la conversation, l’application de l’autre côté du chat secret reçoit l’ordre de les supprimer également », explique la foire aux questions de l’application.

Ce choix de Telegram de pouvoir proposer en option de la communication protégée par le chiffrement s’explique par le fait que l’application propose une multitude de fonctionnalités. Ce qui le restreint d’une manière de proposer une version beaucoup plus sécuritaire de l’outil de messagerie. « Si vous pensez avoir besoin d’une application séparée pour cette seule fonction [de chiffrement de bout en bout], l’installer pourrait être utile pour vous », Pavel Durov, l’un des fondateurs de Telegram. Comme pour dire que l’application ne compte pas changer son approche.

Cet aspect il faut le noter est aussi entrevu par Signal, qui essaie tant bien que de moderniser de rendre beaucoup plus fun sn service.

« La minorité […] qui veut maximiser la sécurité au détriment de la convivialité est la bienvenue pour utiliser les secret chats sur Telegram — ou installer l’une des applications qui n’ont que des secret chats et rien de plus. Mais nous n’allons pas paralyser Telegram en jetant des dizaines de ses fonctionnalités pour des gens trompés par les astuces marketing de nos concurrents. Ou pour les personnes trop paresseuses pour lancer des secret chats quand elles pensent en avoir besoin », explique le co-fondateur de Telegram.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

Android plus sécurisé que iOS ?

Il a été confirmé que 80 % les applications fonctionnant sous Android ont une fonctionnalité de chiffrer les trafics par défaut.

Ce qui n’est pas le cas en majorité de iOS. Ce chiffrement fourni par les applications Android par défaut se fait par adaption à un réseau HTTPS. Le géant américain Google, éditeur système d’exploitation Android a promis détendre cette fonctionnalité à plus d’application d’ici les années à venir.

Cet article va aussi vous intéresser : Quand les téléphones Android sont plus sécurisés qu’iPhone

Il faut avouer que Google a dorénavant franchi un palier supérieur en matière de sécurisation de sa plate-forme. En ce qui est de faire adopter la norme HTTPS à plus de services et systèmes, son acharnement est en train de devenir plus à plus un fait. « Quatre applications Android sur cinq (80 %) disponibles en téléchargement sur le Play Store officiel chiffrent leur trafic réseau en utilisant HTTPS.» annonçait Google dans un billet de blog. Ce qui signifie aisément que l’ensemble des trafics qui entrent et sortent de ses applications sont alors cryptés, ce qui fait que ses transmissions ne peuvent pas être en principe interceptées et lues par des personnes tierces aux échanges. La société américaine a pour objectif détendre encore plus la portée de cette adoption du protocole HTTPS. Cela s’est inscrit dans une mesure déployée par l’entreprise depuis l’année 2016 et qui peu à peu est appliquée. Cela prend en compte bien sur les avertissements inscrits dans les outils IDE et dans le tableau de bord des développeurs en Google play.

Contrairement à son rival Apple, il faut reconnaître que Google a fait véritablement plus d’efforts pour imposer à son niveau HTTPS à ses développeurs. Cela s’aperçoit nettement dans un rapport publié durant la moitié de 2019 mois juin, que seulement 1 / 3 des applications de iOS utilise la norme ATS,  une sorte d’équivalent à HTTPS réservée aux applications fonctionnant sous iOS. Ce qui n’est pas en tout avantage pour Apple car l’omniprésence de Google sur les réseaux lui permet d’appliquer ses propres règles. Par exemple, le géant américain a la possibilité de temps en temps de désactiver ATS pour le remplacer par une application tierce  fonctionnant sur sa plate-forme, SDK Google Mobile Ads. Alors, La conséquence immédiate de ce problème va s’observer dans le fait une application mobile dans le fonctionnement se repose sur la régie publicitaire de Google, tout en utilisant ATS est impossible.

De ce fait, il faut féliciter Google de sa performance quant à la sécurisation des transactions via sa plate-forme et les applications qui lui sont affiliées. En effet, en plus des fabricants d’applications fonctionnant sous Android, le géant américain de technologie a aussi réussi à convaincre plusieurs sites Web de voir une très grande majorité à adopter le protocole HTTPS, qui était censé remplacé le protocole HTTP reconnu comme étant très vulnérable.

« L’utilisation de HTTPS à l’intérieur de Chrome se situe maintenant entre 85 % et 95 %, selon la plate-forme. » selon un rapport de Google intitulé « Transparency Report ». Ce qui revient à dire que 89 % des sites internet évoluant sur la plateforme de Chrome pour Android, sont compatibles dorénavant avec la norme HTTPS. Pour Google Chrome de l’interface Windows, il a été évalué exactement 84 %. On peut également citez un taux équivalent avec le navigateur Firefox. Ces derniers de son côté évalue 80 % des pages Internet chargées à la norme HTTPS depuis le mois de septembre 2018.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage



Les smartphones les plus sécurisés en 2019

Aujourd’hui la cybersécurité et la cybercriminalité sont c’est deux facettes des mêmes pièces qui les plus dynamiques du monde de numérique.

L’enjeu de la protection des usagers du net de plus en plus grandissants. Les terminaux que tous utilisent représentent une part de nos choix dans notre propre sécurité.

Cet article va aussi vous intéresser : Comment protéger son Smartphone Android du piratage ?

Aujourd’hui, nous avons décidé de de vous parler des smartphones les plus sécurisés du moment.

Le Katim

Le smartphone de marque KATIM est bien-sûr un modèle pas très célèbre. Il a été créé par la firme DarkMatte, experte en cybersécurité. Ce téléphone est reconnu depuis plus de trois ans maintenant comme un des mobiles les sécurisés qui existent sur terre. En effet, il possède des systèmes de sécurité les plus fiables et solides pouvant exister dans un téléphone. L’une des subtilités de son système sécuritaire réside dans ses programmes d’autodestruction (de messages, du système,etc.) Il détient plusieurs systèmes de sécurité époustouflants pour assurer la sécurisation de vos communications et vos accès à internet.

Le Blackphone 2

C’est un téléphone qui est célèbre dans le monde professionnel et sur le circuit de la concurrence des mobiles de haute sécurité. Disposant lui aussi de divers systèmes de sécurité aussi sophistiqués les unes que les autres, il a été primé à plusieurs reprises comme l’un des meilleurs appareils sécuritaires de ces cinq (5) dernières années.

Ce téléphone coûte aux Etats Unis la bagatelle de Six cents (600) dollars, et un peut plus élever en Europe.

Le Sirin Solarin

Le Sirin Solarin est un téléphone coûteux réservé à une clientèle assez réservée. Coûtant environ les Seize mille dollars américains (16 000 $) ce téléphone est prêt à offrir à son détenteur toute la sécurité possible. Un qui allie Luxe et sécurité

Le Sirin Finney

Téléphone à usage ciblé, le Sirin Finney est surnommé par son constructeur le premier « blockchain smartphone ». Par conséquent, son utilisation pour les menus actions standards des smartphones classiques est limitée. Comme le Sirin Solarin, il offre une grande sécurité mais aussi un Esthétique assez crédible.

Blackberry Touch 2

Reconnue pour ses appareils de haute sécurité, la firme canadienne Blackberry nous offre Un bijou de technologie avec son bébé, La Blackberry Touch 2 avec toujours le clavier physique de la tradition Blackberry. Fonctionnant en standard avec Android 8.1, le système de sécurité de ce modèle est conçu pour rassurer. Sans oublier certains logiciels spécialisés de maison inclus dans systèmes pour vous assurer d’une protection maximale.

UnaPhone Zenith

Le UnaPhone Zenith conçu comme mobile de services. La marque travail avec la firme, LG le géant de la technologie. Il tourne sur le système Android 6.0 spécialement modifié pour s’adapter à ses exigences de sécurité. Ce mobile assez simple mais adapté pour un usage professionnel, si vous êtes une entreprise débutante. Il vous offrira l’étendue d’une sécurité à triple vitesse avec son systeme d’exploitation UniOS. Prenant en charge la connectivité double carte sim, vous aurez un bon outil pour votre quotidien.

Le téléphone Turation

Ce téléphone est un bijou de la firme spécialisée Turing Robotics Industries. Spécialement développé pour sécuriser les données enregistrées dans son stockage interne, notons que ce terminal est à un prix assez abordable. Malgré son prix, il est considéré comme l’un des smartphones les plus sécurisés de ces derniers temps. Il offre des performances allant jusqu’à 2.5 GHz avec un processeur quad core soutenu par trois Go de RAM. Avec une batterie de 3000 mAh, son autonomie peut aller jusqu’à deux jours.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage