2 méthodes prouvées pour réussir son piratage Facebook

Vous voulez pirater un compte Facebook ?

Voici deux méthodes prouvées pour vous. Cependant faites attention à ce que vous en ferez. Le piratage informatique est illégal. Nos contenus ne sont que purement pédagogiques.

Cet article va aussi vous intéresser : 1 astuce pour pirater Facebook simplement et sans bavure ?

1 – Chercher le mot de passe grâce à un logiciel

Le piratage de compte en ligne Facebook nécessite la découverte des identifiants de connexion. À savoir l’adresse email associée au compte le numéro de téléphone et le mot de passe. Pour ce que nous savons, les deux premières informations sont faciles à se les procurer. En effet, il faut avouer que les utilisateurs véritablement d’efforts pour cacher ces informations. Il suffit d’un clic pour obtenir soit l’adresse email le numéro de téléphone sur les différents réseaux sociaux. Pour ce qu’il en est du mot de passe c’est une autre histoire. C’est d’ailleurs pour cela que nous vous proposons une application qui a déjà fait ses preuves : PASS FINDER.

PASS FINDER est un logiciel qui permet de trouver le mot de passe d’un compte Facebook en seulement quelques secondes. Son utilisation est assez simple et d’adapter pour personnes qui n’ont pas une grande connaissance en informatique. En effet, il vous suffit juste de l’installer sur votre terminal. Contrairement aux autres application d’espionnage qui vous demande une installation manuelle sur le terminal de votre cible, ce qui peut s’avérer très compliqué en pratique, PASS FINDER vous facilite la tâche en deux trois cliques.

Sur quel genre de terminaux utiliser PASS FINDER ?

Il faut signifier que ce logiciel est multi supports. En d’autres termes, vous pouvez l’utiliser soit sur un ordinateur, un smartphone ou encore une tablette numérique. De plus, il est compatible au système d’exploitation les plus utilisés au monde à savoir IOS, Android et Windows.

Comment PASS FINDER fonctionne t-il exactement ?

Il faut procéder par trois étapes simple :

  • En premier lieu, l’utilisateur doit installer le terminal sur son appareil ;
  • En seconde étape, il définit la méthode de recherche. Soit, il lance la recherche grâce à l’adresse email associée au compte, soit il lance la recherche grâce au numéro de téléphone ;
  • Et enfin, il laisse de logiciel faire le reste à sa place et en quelques minutes, il obtient le mot de passe en clair.

L’utilisateur dispose de 30 jours d’essai où il pourra être remboursé ou être satisfait à la suite de cette période.

2 – Voler les identifiants à travers la mise en place d’un faux hotspot WiFi (l’attaque de l’homme du milieu)

Il existe une méthode classée dans la catégorie des Hijacking. Elle consiste tout simplement à procédèrent parce qu’on appelle l’attaque de l’homme du milieu. Qu’est-ce que cela signifie exactement ? Tout simplement, cette forme d’attaques consiste à se placer entre l’utilisateur principal et son fournisseur d’accès à internet. De ce fait, l’ensemble du trafic de l’utilisateur transite par vous. Ce qui donne bien évidemment la possibilité de pouvoir récolter ses données personnelles. La technique de la mise en place du faux hotspot WiFi est un classique en la matière. Elle va consister à créer un faux réseau WiFi gratuit. Permettant à n’importe qui de pouvoir accéder à Internet en s’y connectant. Si jamais l’utilisateur que vous ciblez n’est pas suffisamment vigilant, vous pouvez facilement alors suivre son trafic et même en le détourner vers un espace que vous contrôlez absolument. De cette manière il vous sera beaucoup plus facile de voler ses identifiants personnels. Et c’est de cette manière alors que vous pourrez pirater facilement son compte Facebook.

En conclusion, pour initier un piratage de compte Facebook, on peut utiliser différentes méthodes impliquant différents niveaux de connaissances en matière de piratage informatique. Que vous soyez un expert ou même un amateur, vous devez juste savoir que chaque technique est adaptée à une instance particulière. Le piratage des comptes de réseaux sociaux tels que Facebook a quelque chose d’assez courant. Ce qui fait que les méthodes de hacking se développent et se multiplient. Cependant comme nous l’avons mentionné plus haut, pirater le compte Facebook de quelqu’un sans son accord relève d’une faute pouvant être sanctionnée par une répression pénale. Cela peut être des amendes ou encore des peines d’emprisonnement. Il vous est encore recommandé de ne pas vous mettre dans une situation si c’est possible de vous placer comme un cyber délinquant. Vous pouvez apprendre les différentes techniques pour mieux vous protéger ou encore pour voir vous-même vos pirater en cas de besoin.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage