C’est possible de récupérer le mot de passe de ses bitcoins perdus

De grandes quantités de bitcoins pouvant être évalués à des milliards de dollars sont aujourd’hui perdues car leurs utilisateurs ont oublié leur mot de passe.

Ce qui constitue dans l’ensemble une grosse perte pour ces derniers. Pourtant, un père et son fils, assure pouvoir les aider à récupérer leurs cryptomonnaies en retrouvant leur mot de passe.

Cet article va aussi vous intéresser : Malwares : vos mots de passes et cryptomonnaies en danger

L’information selon laquelle ces milliards de dollars en bitcoins peuvent être récupérés pourra réjouir plus d’un.

Ils se nomme respectivement Chris et Charlie Brooks, tous deux chasseurs de mots de passe oubliés de portefeuilles de cryptomonnaies. Ils ont développé une méthode qui leur permet avec l’aide de leurs clients de deviner ou de retrouver leur identifiant de connexion. Il faut ajouter d’ailleurs que la quantité de bitcoins bloqués s’évalue à hauteur de 4,7 milliards de dollars aujourd’hui. Les deux chercheurs estiment que cela est totalement récupérable.

« Nous avons un très large éventail de clients. Nous avons comme client un mineur débutant en bitcoin qui a perdu toutes ses informations et qui sait qu’il a des bitcoins quelque part … Nous avons des clients à qui on a dit en 2017 d’acheter lorsque la bulle gonflait et ils ont acheté 1 000 dollars [de bitcoins] et cherchent à présent un moyen pour couvrir le loyer » a signifié Charlie Brooks, un programmeur informatique de 20 ans, le fils dans le duo. Avec son père qu’il a rejoint récemment, il dirige une société basée au New Hampshire du nom de « Crypto Asset Recovery ».

« L’un de nos plus récents clients avait environ 250 000 dollars dans un portefeuille blockchain », expliquait le programmeur Charlie Brooks.

Former en informatique dans une université américaine, il décide alors de stopper ses études pour travailler dans l’entreprise de son père. « C’est quelque chose que j’ai toujours aimé. Je suivais mon père… La chasse au trésor en ligne, ça me semblait vraiment cool. ».

Lors d’une récente enquête, sur les 1 000 propriétaires américains de cryptomonnaies, 40 % d’entre eux ont déclaré avoir perdu leurs mots de passe permettant d’accéder à leurs portefeuilles. La fête est finie en moyenne s’élève en moyenne à de 2 134 dollars par personne.

Selon les chiffres fournis par un cabinet d’analyse Chainalysis, 20 % des 18,5 millions de bitcoins qui existent sont bloqué dans des portefeuilles définitivement verrouillés. Le New York Times a aussi relayé la même information. On rappelle d’ailleurs un article publié dans ce média américain faisait état de programmeur basée à San Francisco qui avait déclaré qui lui restait que 2 essais avant que son portefeuille ne soit verrouillé alors que celui-ci contient 7 002 de bitcoin. Il a échoué sur le 8 tentatives.

« Oui, ce bitcoin est perdu, mais si le propriétaire de ce bitcoin est motivé, quel pourcentage pensons-nous que nous pourrons raisonnablement récupérer ? », a déclaré le père du jeûne programmeur, Chris Brooks, programmeur informatique âgé de 50 ans, fondateur de l’entreprise depuis maintenant 2017. Les actions quand même accélérées depuis qui travaille dorénavant avec son fils comme renfort.

Après une forte analyse réalisée sur le marché du bitcoin, nos chercheurs ont estimé que 14 % des bitcoins perdus étaient récupérables. Il était en mesure de décrypter 35 % des mots de passe perdus.

Dans une estimation, beaucoup de monnaie cryptographiques ont été perdues de la sorte. De 68110 à 92855 bitcoins, la valeur estimée pouvant être récupérée est de 4,7 milliards de dollars de bitcoins récupérables.

« Nous obtenons d’un client la meilleure liste de mots de passe possible, puis nous mettons nos cerveaux en commun et passons du temps à extrapoler la façon dont il crée ses mots de passe et essayons de nous mettre dans sa tête lorsqu’il crée un mot de passe », explique alors Charlie Brooks. « C’est la chose la plus utile, le simple fait de voir leur pratique (…) C’est la pierre angulaire de notre activité. », ajoute ce dernier.

Pour réussir donc leur tâche, nos chercheurs vont devoir exécuter « des centaines de millions ou des milliards de combinaisons de mots de passe et les tester sur la version cryptée du portefeuille. » explique Chris Brooks. « Si vous n’avez pas une très bonne idée du mot de passe, il y a plus de mots de passe possibles qu’il n’y a d’atomes dans l’univers, et je ne suis pas facétieux quand je dis cela. », ajoute ce dernier.

Il ajoute cependant que le temps nécessaire pour le décryptage variera selon le portefeuille. Ça peut prendre 5 secondes à des mois.

Cependant, avant toute action, ils font signer des reconnaissances à leurs clients ou ces derniers doivent stipuler qu’ils sont bel et bien les propriétaires du portefeuille. Quant à eux ils touchent 20 % de commission après avoir débloquer le portefeuille. Le client ne paye rien si c’est dernier n’arrive pas à le déverrouiller. Pour Chris Brooks « Il s’agit de trouver un équilibre pour être utile sans s’immiscer trop ».

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage