Et si vous repensiez le mot de passe ?

Le choix d’un mot de passe pour accéder aux différents comptes sur Internet doit être choisi avec soin pour garantir une certaine sécurité. Les idées des utilisateurs dans le domaine sont loin de la vérité car même s’il est particulièrement long, il n’est pas forcément assez compliqué pour éviter les piratages et l’utilisation frauduleuse des données. Pour s’assurer d’en posséder un qui se montre performant, il faudra suivre un certain nombre de conseils.

Les dangers présentés par certains mots de passe

Il est important de réaliser que le mot de passe est plus qu’un simple mode d’accès à un site apprécié. Il est avant tout un moyen de sécuriser ses données afin qu’elles restent confidentielles pour tous. Un choix trop simple pourra être décrypté en une seconde par les hackers donc cette information indique que la plupart de ceux qui sont actuellement choisis peuvent être forcés très rapidement et doit alerter.

Le choix de cet élément doit donc être fait de façon plus réfléchie en prenant en compte la menace (un article intéressant en anglais). Trop court, il ne sert pratiquement à rien et il faudra rapidement faire évoluer la base choisie. La longueur en tant que telle ou l’association de caractères alphanumériques ne sont pas forcément plus efficaces. Les techniques des hackers ont tellement évolué que ce choix sera loin d’être suffisant. Même ceux qui combinent plusieurs mots, intègrent un chiffre puis intègre un nouveau mot ne sont pas plus à l’abri. Le problème est donc bien plus important qu’il n’y paraît pour pouvoir ouvrir un compte personnel en garantissant une totale sécurité.

Bannir les mots de passe communs

Les idées reçues sur les meilleurs choix dans le domaine doivent être revus afin d’évoluer. Un seul mot très simple est une bonne idée pour être sûr de le retenir mais face au développement de modes de hackage de plus en plus performants, l’utilisateur qui fait ce choix se met volontairement en danger. Les expressions amusantes mais qui font référence à des sujets trop communs conservent juste un caractère positif qui va rapidement s’estomper en apprenant les risques correspondants.

Le prénom d’un proche ou sa date de naissance sont bien sûr à éviter car ils font partie des plus faciles à décoder actuellement. Il faut élaborer un système qui agisse comme un vrai bouclier contre les menaces externes en cessant de créer des combinaisons simplement pour rapidement avoir accès à un compte. Désormais, chaque utilisateur doit prendre le temps de penser en tant que hacker lors de la saisie de ce mot clé et choisir le plus difficile à découvrir. Certains sites affichent d’ailleurs le niveau de fiabilité pour aider dans la mise en place de cet élément.

Pour approfondir la question, n’oubliez pas de lire le top 10 des pires mots de passe.

Choisir des phrases de passe

Les spécialistes dans le domaine conseillent de choisir une phrase qui pourra être retenue facilement par le propriétaire mais difficile à décoder pour une personne qui cherche à récupérer cette information. Il faudra veiller à ce qu’elle soit suffisamment complexe et se distinguer de la simple notion de mot de passe, suivi du nom du site, qui finalement serait très simple à trouver et par déclinaison avoir accès à l’ensemble des comptes de la même personne.

Pour atteindre un niveau de sécurité optimal, il sera intéressant de créer une phrase qui n’aura pas de sens pour une personne extérieure mais qui possède une signification personnelle. De cette façon, il sera difficile de pirater un ensemble qui n’a pas de logique précise même en usant de diverses stratégies de piratage. Dans cette phase, alterner minuscules et majuscules, caractères numériques et caractères spéciaux sera la formule parfaite pour créer une véritable barrière de sécurité.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Télécharger gratuit
Télécharger gratuitement

Source illustration : Flickr.