Facebook consulte nos profils sans mot de passe

Assez étrangement, cela ne surprendra personne. Certains s’offusqueront sans doute, mais il semblait assez évident que notre compte Facebook puisse être consulté aussi facilement. Certes, nous le verrouillons avec un mot de passe. Mais encore faut-il que ce mot de passe soit suffisamment efficace d’ailleurs, pour éviter que quiconque puisse consulter nos informations privées.

Pas besoin de mot de passe pour pénétrer les comptes Facebook

C’est le producteur de musique Finlandais Paavo Siljamäki qui a fait la découverte, lors d’un rendez-vous avec la firme Américaine, que les employés du numéro un des réseaux sociaux pouvaient consulter à loisir tous les comptes de tous les abonnés à Facebook, sans avoir besoin de mots de passe. Dans l’absolu, toutes les informations privées de chaque inscrit peuvent donc être, non seulement lues, mais également divulguées par des employés peu scrupuleux.

La réponse de Facebook

Facebook assure que cette possibilité est offerte seulement à certains employés, selon leurs fonctions dans l’entreprise, et toujours dans le but de régler certains bugs. De plus, la société précise avoir été contrôlée récemment par l’équivalent de la CNIL Irlandaise, dans le cadre d’un audit. Et c’est justement là que le bât blesse. Ce n’est pas un hasard si les sièges Européens des plus grandes entreprises de haute technologie sont basés en Irlande. La CNIL Irlandaise est une vraie passoire. On ne peut donc pas s’assurer de la grande fiabilité des contrôles. Et même si Facebook assure que les employés suspects seraient suivis et licenciés en cas d’abus, rien ne permet de le vérifier et le doute est permis.

On ne cache pas d’informations vitales sur Facebook.
Quoi qu’il en soit, et à moins de rêver, on sait déjà que Facebook n’est pas le lieu idéal pour cacher des informations trop intimes, voire sensibles. Dans les dernières années, des failles sur les réseaux de certains pays permettaient à qui savait les trouver, de consulter les profils de n’importe qui. De plus, quand on sait que le mot de passe le plus fréquemment utilisé en 2014 était « 123456 », on se dit que nombre de gens se moquent totalement de ce qui pourrait être trouvé sur leur page. Enfin, les informations personnelles stockées sur nos ordinateurs sont déjà facilement accessibles pour un hacker de bon niveau, alors sur un réseau social…

Quid de la protection des données sur Facebook ?

Facebook, qu’on le veuille ou non, est un espace public, plus ou moins sécurisé selon les paramètres de confidentialité mis en place par l’utilisateur. Penser que l’on peut préserver une totale intimité sur une place publique relève de l’utopie, sinon de la naïveté. Il faut considérer le réseau social comme un lieu virtuel dans lequel des échanges sont possibles avec des personnes éloignées géographiquement, mais surtout pas comme une place privée que l’on pourrait ouvrir à un public choisi, de temps en temps. D’une façon ou d’une autre, tout ce qui est publié sur Facebook est public. Savoir que des employés de la firme puissent y avoir accès plus simplement que d’autres n’est donc finalement pas si dérangeant.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Télécharger Mot de Passe