La sécurité des mots de passe et de l’authentification

Yubico Ponemon Institute a mené des études portant sur les différents comportements liés à l’utilisation des mots de passe mais aussi au mode d’authentifications.

Le rapport a été intitulé « State of Password and Authentication Security Behaviours ». L’étude a pour objectif de mieux appréhender certaines pratiques liées aux habitudes en matière d’utilisation de modèle de tentes ification et de mot de passe des professionnels de la sécurité informatique et des différents utilisateurs des services numériques. Et il faut noter qu’elle n’est pas la première du genre.

Ce mot de passe va aussi vous intéresser : Des pirates informatiques chinois arrivent à contourner la double authentification

Pour mener à bien ce rapport Ponemon Institute interroger exactement 2507 professionnel de la sécurité informatique pousse actif. Ces derniers ont été interrogés en France, en Australie, en Suède, au Royaume-Uni, en Allemagne et aux États-Unis. En plus des spécialistes, 563 utilisateurs actifs ont été aussi approchés.

La conclusion de l’étude a démontré, qu’il demeure toujours un risque quant aux comportement des spécialistes et utilisateurs finaux quand il s’agit de l’utilisation des modes d’authentification et des mots de passe classique. Par ailleurs, un écart conséquent entre les exigences de la sécurité informatique et les attitudes adoptées par les différents acteurs du milieu est à observer. On se demande alors si nous sommes face à une négligence ou tout simplement un manque de maîtrise de l’univers numérique. C’est alors que l’on se penche du côté de la nature même les outils déployés lors de l’instauration des systèmes d’information dans les entreprises par exemple.

Il a été démontré à ce niveau que les utilisateurs finaux ont cette tendance à ne pas adopter facilement les exigences souhaitées ou mises en avant par les fournisseurs de solution numériques. Et l’une des raisons qui peut expliquer cela est développé par le CEO et cofondatrice de Yubico de Stina Ehrensvärd : « Professionnels de l’informatique ou non, les utilisateurs ne veulent pas que la sécurité soit un fardeau. Elle doit être facile à utiliser et doit fonctionner instantanément.  Pendant des années, il a été quasiment impossible de faire rimer sécurité et simplicité d’utilisation. Aujourd’hui, les nouvelles technologies d’authentification permettent enfin d’atteindre cet équilibre. Avec la disponibilité de clés de sécurité et de connexions sans mot de passe, il est grand temps que les entreprises franchissent un palier en matière de sécurité. Elles peuvent faire bien mieux qu’utiliser des mots de passe et c’est d’ailleurs ce que les utilisateurs exigent. ».

Du côté des menaces informatiques, plus de 57 % des professionnels de la sécurité informatique qui ont été interrogés en France ont affirmé avoir été victime d’une attaque informatique. Environ 17 % d’entre eux ont reconnu avoir été victime de vol d’identifiant et 8 % signifie avoir subi un man-in-the-middle.

En outre, 44 % des utilisateurs finaux approchés ont reconnu avant été victime d’une attaque informatique par hameçonnage (phishing) au boulot. D’un autre côté, 58 % des spécialistes de la sécurité ont aussi affirmé que leurs entreprises avaient dû modifier leur méthode d’usage des moyens d’authentification dont les mots de passe. Les raisons ont été évoquées plus haut.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage