Les mots de passe suivant un ordre précis sont ils sécurisé ?

Lorsqu’il s’agit de choisir un mot de passe logique, vous vous posez toujours la question de la mémorisation de celui-ci. La première idée qui vous vient est d’utiliser une suite de chiffres ou de lettres positionnées dans un ordre précis et facile à retenir. Malheureusement nous allons vous décevoir. La disposition selon un ordre précis facilitera le craquage de votre mot de passe.

Comprendre comment l’on craque un mot de passe ?

Outre les différentes techniques « d’espionnage » (ingénierie sociale, écoute téléphonique, keylogger, etc.), il existe deux méthodes de cassage des mots de passe.

  • La force brute, qui consiste à essayer toutes les combinaisons possibles (plusieurs milliards de possibilités). Naturellement cela est effectué par des logiciels robot, qu’il est malheureusement très facile de se procurer sur le web. À contrario il s’agit d’une méthode qui peut être longue, surtout si le pirate dispose d’un matériel standard. Elle est utilisée généralement lorsque l’attaquant n’a pas accès à sa cible et n’est pas en mesure d’avoir des informations sur celle-ci. Par analogie avec la pêche vous pourriez la comparer au chalutage
  • La méthode « intelligente » va elle, essayer d’aller droit au but pour gagner du temps. Elle s’apparente à la chasse sous-marine et consiste à deviner le mot de passe en utilisant une procédure logique, et qui par là même cherche à découvrir un ordre précis de disposition, des caractères ou des chiffres. Elle nécessite d’avoir le plus d’informations possible sur la personne pour se mettre à sa place (dans sa tête) afin d’imaginer comment elle a choisi son mot de passe. Vous comprenez donc que si vous avez suivi une logique, qui consiste à utiliser des combinaisons qui ont un sens pour vous, le pirate pourra la déduire d’après les informations qu’il aura recueillies.

Comment choisir un mot de passe sécurisé et le retenir ?

L’on voit souvent comme conseil sur internet, d’utiliser une phrase mnémotechnique qui vous soit propre de manière à la retenir facilement. Cette technique est à déconseiller car elle est basée sur des informations ayant trait à votre psychologie, qui peuvent être connues ou déduites. Dans l’idéal vous devez choisir une succession de chiffres, de lettre majuscule et minuscule et de signes de ponctuation totalement aléatoire. Ce sont les mots de passe qui ont la meilleure résistance. Par contre ce sont les plus difficiles à mémoriser.
Si vous travaillez sous Mac OS il existe un programme interne au système, qui se nomme trousseau d’accès sous OS X 10.8 (Mountain Lion). Il retient pour vous tous les mots de passe que vous utilisez et vous n’avez plus qu’à vous souvenir du seul mot de passe administrateur. Pour Windows il existe des programmes externes similaires à installer sur son ordinateur.