Quels seront les mots de passe de demain ?

Plus le monde numérique avance, et plus nous nous laissons happer par lui. Avec toutes les conséquences, heureuses et malheureuses, que cela implique. Car, on ne cessera jamais de le répéter, plus il y a de monde regroupé au même endroit, et plus les risques augmentent de façon exponentielle. Il va donc de soi qu’internet est devenu un terrain de jeu privilégié pour les bandits de toutes sortes.

Des vols partout

Récemment, des réseaux de voleurs de voitures ont été interpellés. Ces derniers parvenaient à voler des véhicules munis de toutes les dernières technologies encore plus simplement que nos anciennes voitures, sans même avoir besoin d’une clé pour démarrer. L’électronique et l’informatique nous facilitent peut-être la vie, mais encore une fois, le risque augmente, proportionnellement aux avancées technologiques.

Idem pour les ordinateurs

Il en va de même pour nous ordinateurs, et il convient donc de bien verrouiller l’accès à nos divers comptes par des mots de passe de plus en plus sophistiqués. S’il est conseillé aujourd’hui d’utiliser des mots de passe compliqué, de façon à décourager les hackers, qu’en sera-t-il des mots de passe de demain ? Seront-ils plus complexes ? Nous viendront-ils tout droit des films de science fiction ? Laissons aller notre imagination.

La recherche de l’unique

Qu’existe-t-il dans l’être humain qui soit à coup sûr unique ? C’est de cette base que nous pouvons commencer à réfléchir. Certains penseront à nos empreintes digitales, et c’est un premier pas. Malheureusement, ce procédé, actuellement déjà utilisé, est loin de se révéler infaillible. Les premiers smartphones verrouillés aux empreintes digitales ayant à peine vus le jour, les spécialistes se sont employés à les ouvrir. Et ils l’ont fait très simplement. Dès lors que vous avez posé le doigt sur la vitre de votre téléphone, l’empreinte y reste marquée. Il ne reste plus alors qu’à récupérer cette empreinte, et à l’utiliser sur votre matériel. Dans les faits, c’est encore plus simple à pirater qu’un mot de passe.

On peut alors penser à l’ADN. Mais l’idée même de devoir se prélever un peu de muqueuse à chaque fois que l’on souhaite ouvrir son ordinateur risque de ne pas satisfaire grand monde. D’autant qu’il suffira à votre pirate de vous inviter à manger chez lui, pour qu’il puisse récupérer votre ADN présent partout, et surtout sur les rebords du verre que vous aurez utilisé.

Vers les cordes vocales

On nous dit que les cordes vocales sont également uniques. Mais la technologie saura-t-elle réellement reconnaître la voix de son maître plutôt que celle de son imitateur ? Et que se passera-t-il le jour où vous serez enroué, ou malade ? Pas sûr que cela fonctionne à terme.

Il nous reste alors l’iris de l’œil. Là, il sera difficile de venir vous voler votre globe oculaire sans que vous ne le sachiez. Mais un scan sans cesse répété de l’œil ne contribuera-t-il pas à une défaillance à terme de celui-ci ? Quels sont les dangers potentiels de scans de l’iris ?

Peut-être, dans un futur proche, trouverons-nous le mot de passe imparable. Mais permettons-nous d’en douter toutefois. Le coffre inviolable n’existe toujours pas malgré des décennies d’avancées technologiques. Au final, le meilleur mot de passe est peut-être tout simplement… Le mot de passe actuel…

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :
Télécharger Mot de Passe

Image source Flickr