Se protéger contre les chevaux de Troie : voici 4 recommandations à prendre très au sérieux

Se protéger contre les chevaux de Troie : voici 4 recommandations à prendre très au sérieux

août 20, 2022 Non Par admin

On peut le dire sans hésiter que les chevaux de Troie sont des programmes malveillants très puissants et très dévastateurs.

Effectivement, il est important de savoir que dans la pratique même de la sécurité informatique, le logiciel malveillant catégorisé comme étant le plus dangereux et le plus dévastateur n’est rien d’autre qu’un cheval de Troie. Il se fait appeler Emotet.

Ce qui signifie que ce type de programme malveillant doit être considéré comme la principale menace chaque fois que vous vous connectez à Internet ou lorsque vous utilisez un programme informatique.

Cet article va aussi vous intéresser : Cybersécurité : connaissez-vous le cheval de Troie ?

Les fonctionnalités du logiciel cheval de Troie varient selon le contexte. Il peut être utilisé pour espionner, pour voler des données ou encore pour porter atteinte à l’intégrité d’un système à travers une attaque de type déni de service distribué.

Ce qui signifie que vous n’avez pas droit à l’erreur et que vous devez être constamment concentré.

Le pire dans tout ça c’est qu’il n’y a pas de cible à privilégier pour les chevaux de Troie. N’importe quel utilisateur d’outil informatique est une potentielle victime d’un logiciel cheval de Troie.

C’est d’ailleurs ce que met en évidence Kaspersky dans cette mise en garde.

« Aujourd’hui, les chevaux de Troie ne ciblent plus seulement les ordinateurs Windows, mais également les Mac et les appareils mobiles. En conséquence, ne vous sentez jamais trop en confiance et ne naviguez jamais sur Internet sans solution de protection à jour contre les programmes malveillants. ».

Alors comment se protéger contre les chevaux de Troie ?

1 – Exécutez les mises à jour de sécurités

Pour n’importe quel type de menaces les mises à jour sont un préalable pour une protection de base. Il est évident que vous ne pouvez pas vous protéger efficacement si votre système informatique lui-même est vulnérable. Les mises à jour concernent à la fois le système informatique et l’ensemble des programmes informatiques que vous utilisez.

2 – Désactivez les macros dans Word et dans Excel

Ce point est important car c’est l’une des méthodes de propagation courant des logiciels de type cheval de Troie.

3 – N’ouvrez jamais de pièces jointes dans vos emails

Quand vous recevez des emails, évitez de les ouvrir sauf si vous savez avec précision d’où ils viennent. Même lorsque vous avez une connaissance de votre expéditeur, prenez contact avec ce dernier pour vous assurer qu’il y a effectivement celui qui vous a envoyé le contenu de cette pièce jointe. Quand il s’agit d’expéditeur inconnu effacer tout simplement le message pour plus de sécurité.

4 – Eviter l’utilisation de logiciel qui proviennent de sources inconnues ou douteuses

L’une des méthodes les plus courantes de propagation des chevaux de Troie, c’est de se greffer aux logiciels gratuits ou populaires.  En d’autres termes, il faut faire très attention au programme informatique que vous utilisez particulièrement si vous ne savez pas qui est l’éditeur de base. Évitez donc de télécharger des applications sur des plateformes qui ne sont pas officielles. Par conséquent limitez-vous aux plateformes officielles et n’hésitez pas à régulièrement vous informer. Il est aussi important de se limiter au logiciel conçu par des éditeurs populaires ou connu déjà du grand public ou ayant une bonne réputation.

5 – Eviter de cliquer n’importe comment sur les liens

Le phishing est certainement l’une des pratiques les plus populaires pour propager des chevaux de Troie. Dans certaines conditions, il n’est pas nécessaire de forcément cliquer sur les liens que vous voyez où que vous recevez. Par conséquent, vous devez les ignorer tout simplement.

6 – Activer l’authentification à double facteur

L’authentification à double facteur est une mesure de protection qui pourrait protéger vos données de connexion dans la mesure où des hackers utilisent des logiciels comme des chevaux de Troie pour voler vos informations de connexion.

7 – Faites l’analyse régulière de votre système

À l’aide d’un antivirus ou d’un programme de surveillance, analysez votre terminal informatique pour détecter de potentiel comportement inhabituel ou suspect. Si c’est le cas, il est recommandé de réinitialiser ce terminal informatique.

8 – Protégez-vous connexion Internet

Vous devez être en mesure de protéger votre connexion quand vous accédez à Internet ou tout autre chose qui demande l’utilisation du réseau Internet.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage