Archives par mot-clé : 4 astuces

4 astuces pour sécuriser vote compte Facebook

Le mot de passe et l’identifiant de connexion le plus important aujourd’hui.

Il est au cœur même de la stratégie et de sécurité développé par les constructeurs et les éditeurs de logiciels pour protéger leurs utilisateurs. Par conséquent il n’est pas rare que des pirates informatiques déploie suffisamment de ressources dans le but de dérober cette information. Obtenir le mot de passe d’un compte Facebook facilite généralement son piratage et son usurpation par des acteurs malveillants. L’utilisateur doit être tout le temps en alerte. Car le piratage de compte de réseaux sociaux est une menace persistante et très dangereuse.

Cet article va aussi vous intéresser : Vous pouvez pirater un compte Facebook en quelques minutes

Dans notre article, nous allons vous donner 4 astuces pour améliorer la sécurité de votre compte Facebook. À la fin nous vous donnerons une méthode qui pourrait vous servir assurément.

Conseil 1 : activer l’authentification à multiples facteurs

L’authentification à multiples facteurs est un système qui est aujourd’hui généralisé à presque tous les réseaux sociaux et plateformes informatique. Elle consiste tour simplement à confirmer l’identité de l’utilisateur à travers un second code de sécurité envoyé soit par mail ou par message texte ou à travers une application d’authentification tel que Google authenticator ou Microsoft authenticator. C’est un système qui permet de combler les failles de sécurité de mot de passe en particulier si l’utilisateur n’est pas suffisamment prudent. Alors n’hésitez pas et opter pour la double authentification.

Conseil 2 : faire attention à ses publications

Le plus souvent, lorsque nous publions des informations sur notre compte Facebook, elles contiennent énormément de données personnelles qui peuvent t’être convertir en identifiant de connexion. Il en est de même des photos que nous partageons ou des commentaires que nous faisons sur certaines publications. Ces dernières sont souvent motivées par des intentions d’ingénierie sociale. Par conséquent avant d’interagir avec une autre personne, il faudra vous assurer ne pas divulguer des informations qui pourraient être utilisées contre vous.

Conseil 3 : Se méfier des applications tierces

Sur Facebook comme la majorité des réseaux sociaux, vous trouverez certainement des applications tierces qui fournissent des services de distraction ou autres. Certaines de ses applications sont des logiciels espions destiné à siphonner vos informations personnelles. Par conséquent il est généralement déconseillé d’utiliser ses applications. A y regarder de près, vous n’avez pas besoin de les utiliser d’ailleurs. Et lorsque vous vous laisser distraire par la majorité qui le font. Vous exposez votre compte Facebook a des attaques informatiques probables.

Conseil 4 : protégez votre outil informatique

L’outil informatique que vous utilisez pour accéder à Facebook doit être protégé. En effet, il ne sert à rien d’être vigilant lorsque l’appareil informatique même de base est vulnérable. Par conséquent, vous devez penser à sa protection logicielle et à sa protection physique. Au niveau logiciel, vous devez vous assurer toujours utiliser la dernière version de votre application Facebook ou tout autre logiciel utilisé pour accéder à votre compte. Les mises à jour de sécurité sont importantes et cela concerne aussi le système d’exploitation de votre smartphone ou de votre ordinateur. Cela réduit de façon conséquente les menaces. Ensuite, penser à protéger outil par un logiciel antivirus. Les vulnérabilités sont légions et il existe toujours un moyen pour vous infecter. Enfin, penser à souvent nettoyer votre appareil en le réinitialisant et en effaçant les caches de tous les applications et sites internet. Au niveau de la sécurité physique, assurez-vous simplement qu’une personne ne peut accéder au contenu de votre ordinateur ou de votre smartphone sans votre consentement. Quelle ne puisse pas aussi accéder à votre compte en ligne grâce à la mise en place de système de protection par biométrie ou par code.

En définitive, il est important d’être discipliné. En bonus, nous vous proposons l’application PASS FINDER.

C’est un programme informatique conçu spécialement pour trouver n’importe quel mot de passe de compte Facebook. Grâce à ce logiciel, où on n’a plus à vous inquiéter d’être pris au dépourvu par les pirates informatiques. Par ailleurs, il faut savoir que PASS FINDER est compatible avec tous les supports. Vous pouvez l’utiliser sur votre tablette et smartphone ainsi que votre ordinateur. Vous bénéficiez de 1 mois d’essai. Au terme de cette période d’essai, vous êtes satisfaits ou remboursés, alors n’hésitez pas.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

4 astuces pour pirater un compte Instagram

Instagram fait partie de ces réseaux sociaux les plus utilisés par les jeunes de nos jours.

La volonté de pouvoir accéder à mes comptes se fait manifester de jour en jour. Les raisons peuvent diverger d’une personne à une autre. En effet pendant que certains cherchent à pirater un compte Instagram pour des activités malveillantes, il y en a d’autres qui cherchent tout simplement à surveiller leurs enfants ou leur conjoint.

Cet article va aussi vous intéresser : Récupérer un mot de passe Instagram : comment certaines personnes s’y prennent

Dans tous les cas, le piratage informatique de compte est un acte de cybercriminalité. Mais on peut aussi agir lorsqu’il s’agit de notre compte à nous ou celui d’un proche qui demande de l’aide. Alors dans cet article nous avons décidé de vous donner 4 solutions vous permettant de pouvoir pirater un compte Instagram. Le contenu qui vous sera présenté est proposé à but pédagogique. Par conséquent, vous ne devez l’utiliser que dans un contexte où la loi ne l’interdit pas.

Astuce 1 : Utiliser un logiciel pour trouver le mot de passe

Il existe aujourd’hui des logiciels qui grâce à leurs fonctionnalités de recherche, permettre de découvrir le mot de passe d’un compte Instagram. Pour cela il nécessite souvent certaines informations personnelles quelques l’adresse email associée au compte ou encore le numéro de téléphone. Bien évidemment, ce sont des informations qui ne sont pas difficile à obtenir.

Des milliers de personnes l’ont déjà utilisé et ont garanti qu’il était suffisamment efficace pour répondre aux besoins que nous avons mentionnés plus haut. L’utilisateur a aussi 30 jours d’utilisation où il peut être satisfait ou remboursé.

Astuce 2 : Les bases de données

Il existe sur certaines plateformes web des bases de données qui contiennent des informations personnelles. Ces compilations de données personnelles ont été produites par différentes techniques. Cela peut être suite au piratage informatique d’une plate-forme particulière comme un réseau social, ou encore d’une fuite de données massives. L’expérience nous a toujours démontré qu’il n’est pas rare que les grands site web, en l’occurrence les réseaux sociaux, ont tendance à divulguer soit par erreur de programmation ou soit par négligence des informations personnelles sur utilisateurs.

Parmi ces informations se trouvent certainement vos identifiants de connexion. Pour obtenir ses bases de données, il vous suffit juste de savoir où chercher. Vous trouverez des marchés noirs où elles sont vendues sur le Dark Web, ou naturellement des sites internet classiques où ces informations sont indexées en clair. Grâce à ces données, il est possible de détourner un compte Instagram voire plusieurs comptes à la fois.

Astuces 3 : L’ingénierie sociale

L’ingénierie sociale consiste à pousser l’utilisateur ciblé à divulguer des informations personnelles qui lui concernant sans qu’il s’en rende compte. La technique utilisée généralement par les hackers pour tromper de la sorte va consister à un certain lien entre les utilisateurs ciblés et la personne qui veut pirater le compte. Celui-ci va alors poser des questions qui contre toute vraisemblance sont anodine.

piratage réseau social

Pourtant ces questions sont ciblées et permet de soif deviner les identifiants de connexion ou simplement le mot de passe. C’est pour cela que cette technique est redoutable. On ne peut pas la détecter aussi facilement surtout quand c’est une personne de confiance

Astuce 4 : L’enregistreur de frappe

L’enregistreur de frappe est un logiciel qui permet d’espionner l’ensemble de tout ce qu’une personne saisie sur le clavier de son terminal informatique. Grâce à cet avantage de la discrétion, un hacker peut très facilement voler les mots de passe et les identifiants de connexion d’une personne. Ensuite utiliser ces informations pour hacker son compte Instagram.

Cependant, cette technique n’est pas aussi évidente même s’il est facile aujourd’hui de se procurer un enregistreur de frappe sur des sites internet de spécialiste. La difficulté réside essentiellement en la manière d’installer ce logiciel pirate sur le terminal de votre cible. Car en tant que logiciel il faut bien l’installer sur le terminal de la cible. Plusieurs techniques pour vous permettre d’atteindre ces objectifs bien évidemment elles ne sont pas faciles.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage

4 astuces pour mieux vous protéger sur internet

1. Éviter les sites non sécurisés ou illégaux.

 Vous avez sûrement été confrontés à ce genre de question. Alors, vous vous dites que c’est basique comme conseil, mais souvent certaines choses que nous négligerons pourraient nous revenir en pleine face. Alors on répétera encore ce conseil. Vous devez tout faire pour ne pas accéder aux sites dont vous n’êtes pas sûr de la sécurité. Par ailleurs éviter les sites à caractères illégaux. Il est généralement tentant de faire ses téléchargements sur le site où tout est gratuit ou tout simplement plus facile d’accès.

Ce sont notamment les sites de téléchargements libre ou encore des vidéos à la demande. Le plus courant, ce sont les sites qui produisent des contenus à caractère pornographique ou qui diffusent illégalement des productions artistiques non encore mises sur le marché ou mises sur le marché à des prix élevés. Ce sont des véritables champs à virus qui n’attendent que vous pour infecter votre machine. Soyez vigilant et vérifier toujours le protocole HTTPS avant de continuer votre navigation ou même d’y accéder au préalable.

Par ailleurs ce conseil touche aussi certains types d’applications. En effet les applications qui ont été craquées où piratée sont aussi des mines à virus aussi bien que les Sites gratuits de téléchargement.

2. Mettez régulièrement à jour vos terminaux

Les mises à jour ont pour objectif en grande partie de combler des failles de sécurité qui ont été découvertes par les producteurs des machines que vous utilisez. Ainsi à chaque mise à jour de nouveaux correctifs sont apportés pour garantir une meilleure sécurité de vos terminaux. De ce fait vous ne devez pas les négliger et être constamment à l’affût d’une quelconque mise à jour.

Négliger la mise à jour est une méthode manifeste de négliger la sécurité de son terminal car c’est la seule manière de l’exposer le plus facilement possible.

3. Installez sur ses machines des antivirus efficaces.

Comme on a tendance à vous le dire, il est plus que nécessaire de t’avoir un logiciel de protection sur toutes ces machines. Que ce soit un mobile ou encore un ordinateur. En effet ces logiciels de protection sont aussi une sorte de bouclier contre de potentielles failles de sécurité du système proprement dit. Cependant une chose est d’installer un antivirus et une autre l’est d’installer un bon antivirus.

En effet tous les antivirus ne sont pas fiables. Une étude a récemment prouvé que 90 % des antivirus Android sont inefficaces face aux attaques. Aussi il vous ai recommandé d’être à l’affût de l’actualité. Renseignez-vous et souvent essayer d’interroger les experts du domaine. Cependant certain des antivirus on le mérite d’avoir du succès sur le marché de la cybersécurité. C’est notamment BitDefender qui a été considéré comme étant le meilleur antivirus de l’année 2019. Et en seconde place on a trouvé Kaspersky. Cependant depuis un moment une polémique touche les éditeurs de l’antivirus Kaspersky. C’est pour cette raison que l’on vous demande d’être constamment informé de l’actualité de la cybersécurité pour savoir quelle application pour vous permettre de vous défendre.

4. Installez sur ses machines un bloqueur de publicité.

Les publicités sont des plaies lorsque nous naviguons sur Internet ou encore lorsque nous utilisons des logiciels gratuits. En plus d’être ennuyeuses, elles peuvent être aussi dangereuses car renfermant souvent des logiciels malveillants. Il est vrai que certains navigateurs offrent des fonctionnalités permettant de bloquer souvent certaines publicités, néanmoins il est conseillé généralement d’avoir sur son terminal un logiciel permettant de les bloquer. De la sorte vous pourrez vous pouvez Ainsi vous prémunir de certains problèmes qui pourraient survenir de par leur faute. Cependant on vous demandera de faire preuve de vigilance car toutes les applications bloqueuses de publicité ne sont pas fiables. Donc vous risquez de vous exposer à des logiciels malveillants. Essayez de télécharger vos logiciels sur des stores officiels.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage