Top 4 des termes à connaître en matière de sécurité informatique

Réduire les risques en matière de cyber sécurité nécessite aussi dans certains cas une connaissance du vocabulaire utilisé dans le secteur, qui permettra bien sûr de savoir initier de bonne attitude.

Avoir une idée des termes essentiels pour déterminer si une structure ou un individu remplit les conditions pour une sécurité optimale. sans nul doute vous maîtrisez déjà les notions de données, de adresse IP, et de virus.

Cet article va aussi vous intéresser : 7 conseils à adopter pour un ordinateur plus sûr

Aujourd’hui nous allons aborder d’autres personnes qui sont aussi et essentielles dans le vocabulaire de la cybersécurité.

1- Par-feu / Firewall

C’est un outil informatique chargé de protéger un réseau d’entreprise ou encore des appareils informatiques généralement relier entre eux ou pas du tout, des attaques Informatiques provenant de l’extérieur. c’est une sorte de muraille de Chine numérique qui aura pour tâche de filtrer les connexions et aussi les données qui transiteront de l’extérieur vers l’intérieur du système. Cet outil Informatique peut-être à la fois un logiciel informatique installer sur un terminal ou même si un réseau Intranet ou internet, ou encore la forme de matériel si l’ensemble de votre système est hébergé sur un serveur propre.

2 – Cloud

C’est un système qui consiste à créer des sauvegardes sur des serveurs distants via Internet dans le but de pouvoir y accéder partout chaque fois qu’il y aura une connexion internet disponible. c’est une pratique qui est de plus en plus courante et de nombreuses entreprises et individus en particulier l’utilisent. On parle généralement de « cloud computing » quand l’on fait l’usage du Cloud pour mettre en route des les applications à cause de la puissance de calcul proposée par le serveur qui l’embarque. Même si le cloud se présente comme étant un coffre bien protégé, il n’est pas pourtant infaillible. c’est pour cette raison qu’il est recommandé d’être vigilant lorsqu’on choisit son fournisseur.

3 – Le chiffrement

Comme son nom l’indique, c’est une technique utilisée dans le domaine de la cryptographie. Il existe depuis les débuts de l’informatique car il y a toujours eu des fichiers à protéger pour éviter que des personnes indésirables y accèdent. généralement les professionnels de la cybersécurité aime beaucoup plus utiliser le mot « chiffré » est à la place de « crypté ». Cela fait plus crédible pour les plus pro. le chiffrement permet de verrouiller un document informatique grâce à un algorithme qui tournera sur la base de milliers sinon disons de millions d’opérations arithmétiques pour être en mesure de le déchiffrer. On distingue généralement de chiffrement asymétrique de chiffrement symétrique. Le premier type de chiffrement consiste à crypter le document avec une clé et pouvoir le déchiffrer avec une autre clé plus privé cette fois-ci. c’est le système utilisé dans le cas de chiffrement de bout en bout pour les réseaux sociaux par exemple tel que WhatsApp ou Telegram. Quant au chiffrement symétrique, la même clé chiffres et des chiffres le document.

4 – Le Ransomware ou rançongiciel

Ces dernières années, on a vu naître de nouveau programme informatique de plus en plus performant et destructeur. Le rançongiciel en anglais appelé ransomware est une stratégie de piratage informatique qui permet d’extorquer de l’argent à ses victimes même en étant très loin de lui. Mais sous quel fondement ? Cela est très simple. le programme informatique est capable de prendre un système informatique en otage de telle sorte que l’utilisateur principale soit empêché d’y accéder ou toutes personnes ayant des accès habituels. En clair, ce programme informatique permet de prendre en otage et système informatique de telle sorte qu’il soit inaccessible par les propriétaires. pour leur permettre d’y accéder finalement les pirates informatiques exigeront le paiement de rançon, en échange de la clé qui permettra de déchiffrer le système. d’où le fameux nom : rançongiciel.

Accédez maintenant à un nombre illimité de mot de passe :

Découvrez nos logiciels de piratage